Chine, Jour 9. Retour à Chengdu

Le dernier jour de notre tour avec les Chinois, c’était la quille ! Nous allions enfin revoir des gens parlant à peu près couramment l’anglais ! L’impatience était de mise, même si nous ne sommes arrivés à Chengdu qu’en fin d’après-midi… Au moins allions nous passer devant les immenses hangars de Foxconn en arrivant à Chengdu… et de constater à quel point cette ville, qui n’est pas la capitale chinoise, est quand même beaucoup plus grande en quantité d’habitants que Paris. Même si il y règne davantage une atmosphère détendue comparable à celle de Lyon !

Le lendemain matin, on a une fois de plus droit au pain mi-cuit (et sans sel). Y’a que ça, donc on va s’en contenter.
2013-05 Chine Sichuan

En allant vers le bus, on voit un peu mieux où est situé l’hôtel (en arrivant de nuit, on avait fait moins attention aux détails). Disons que les hôtels ont poussé plus vite que la voirie.
2013-05 Chine Sichuan

Le soleil se lève sur Jiuzhaigou et nous repartons vers Chengdu.
2013-05 Chine Sichuan

En chemin, on s’arrête dans un village tibétain. Le but final ? Nous vendre des bracelets soit-disant en argent (mais on retrouvera ces même bracelets dans un bazar de Chengdu pour 20 fois moins cher).
2013-05 Chine Sichuan

En arrivant sur Chengdu, que voit-on ? L’usine Foxconn, qui produit en partie les iPhones ! L’usine est immense, on dirait que c’est plus grand que la totalité des hangars disponibles au Bourget ou à la Porte de Versailles.
Chengdu Foxconn

Le soir, à Chengdu, on constate que eux aussi ils ont un système de velib. En même temps, Chengdu c’est 14 millions d’habitants (Paris intra-muros : 2,2 millions).
2013-05 Chine Sichuan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.