Le Réseau des Pirates /-) : la conférence de presse à La Cantine

J’étais ce soir à La Cantine, à la conférence de presse du tout nouveau Réseau des Pirates, afin d’écouter leurs arguments. Bien sûr, je suis d’accord avec la grande majorité de ce qui a été dit, mais je continue à être pessimiste sur l’issue de cette lutte.

Conférence de presse "le Réseau des Pirates /-)" à La Cantine

Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. D’abord parce que globalement, pour comprendre les enjeux de la lutte contre le téléchargement légal et la légalisation du P2P, il faut avoir à mon avis certaines notions technologiques (comprendre les bases d’internet et du partage via les réseaux P2P), notions que je pense peu répandues dans le personnel politique actuel. Ensuite, je crois qu’il y a un gros problème qui subsiste : celui de l’idée reçue selon laquelle le téléchargement P2P nuit à l’économie. Or cette idée reçue n’est jamais remise en cause, et même pas parmi les médias ! Tout ça pour dire que je crois cette cause pour l’instant mal engagée.

Je vous renvoie tout de même à la lecture de deux articles sur le blog ReadWriteWeb France : « Un rapport commandé par le gouvernement Hollandais conclu à un impact « très positif » du peer to peer sur l’économie » et « Hadopi est une mauvaise réponse faite par des gens désemparés ».

Enfin, une vidéo que j’ai pu prendre à l’issue de cette conférence de presse, d’une discutions entre Damien Douani (ReadWriteWeb France), Benoit Thieulin (La Netscouade), Maurice Ronai, et Jean-Bernard Magescas.

4 réflexions sur « Le Réseau des Pirates /-) : la conférence de presse à La Cantine »

  1. @Damien : Ben déjà, j’avais honte de m’incruster alors que vous étiez en pleine conversation, et puis bon, je me vois mal aller gueuler à tout le monde que c’est moi qui écris sur AbriCoCotier (je vois déjà le gros flop que ça aurait été !) 😀

    RépondreRépondre
  2. mmmeeuuuhhh non voyosn tu es connu de nos services 😉

    Puaise faudrait que je prenne moins de café quand même, suis speed…

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.