Châteaux de la Loire : 1 – Le Château de Cheverny

Sortis de table, nous avons fait un tour vers l’hôtel de l’Agriculture, afin de voir, dans le champs en face, les deux émeus des propriétaires. Malheureusement, il faisait un peu frisquet, et c’est sans doute pour cette raison que les deux émeus ne se sont pas montrés (il devaient être planqués…).

Qu’à celà ne tienne, nous sommes repartis en direction de Cheverny afin d’y visiter le château. En quelques minutes, nous y étions. Avant toute chose, je rappelle que c’est le château de Cheverny qui a inspiré Hergé, le créateur de Tintin, pour le château imaginaire de Moulinsart. D’où les références à Tintin partout sur le site de Cheverny.

Retour au château de Cheverny.
Chateaux de la Loire - Cheverny (44)

On passe d’abord devant le pigeonnier.
Chateaux de la Loire - Cheverny (45)

Le château !
Chateaux de la Loire - Cheverny (46)

Cheverny, de face.
Chateaux de la Loire - Cheverny (47)

Et la version Moulinsart.
Chateaux de la Loire - Cheverny (48)

Au dessus de la porte d’entrée.
Chateaux de la Loire - Cheverny (49)

L’omniprésence de Tintin.
Chateaux de la Loire - Cheverny (50)

Les solives qui ont de la gueule.
Chateaux de la Loire - Cheverny (51)

Sans doute le plus beau meuble deux-corps que j’aie jamais vu.
Chateaux de la Loire - Cheverny (52)

Et le bas du meuble.
Chateaux de la Loire - Cheverny (53)

On décore comme on peut. Ce sont des bois préhistoriques de cervus megaceros, un ancêtre de l’élan
Chateaux de la Loire - Cheverny (54)

Ze cheminée.
Chateaux de la Loire - Cheverny (55)

La chambre. Alors qu’il parait qu’il ne faut pas dormir avec les bébés !
Chateaux de la Loire - Cheverny (56)

La chambre d’enfant.
Chateaux de la Loire - Cheverny (57)

La chambre des mariés.
Chateaux de la Loire - Cheverny (58)

La salle à manger familiale.
Chateaux de la Loire - Cheverny (59)

Avec la vaisselle « Un automne à Cheverny »
Chateaux de la Loire - Cheverny (60)

Le petit salon
Chateaux de la Loire - Cheverny (61)

La vue depuis le premier étage.
Chateaux de la Loire - Cheverny (62)

La salle d’armes, la plus grande pièce du château de Cheverny.
Chateaux de la Loire - Cheverny (63)

L’autre partie de cette salle, avec une chaise à porteur laquée, fin 18e.
Chateaux de la Loire - Cheverny (64)

Et le magnifique plafond.
Chateaux de la Loire - Cheverny (65)

La chambre du roi. Ce lit est recouvert de broderies persanes brodées au 16e siècle. Ce lit servit à Henri IV lors d’un passage dans l’ancien château.
Chateaux de la Loire - Cheverny (66)

Les broderies du lit, vues de plus près.
Chateaux de la Loire - Cheverny (67)

Le haut de la cheminée dans la chambre du roi.
Chateaux de la Loire - Cheverny (68)

Le grand salon
Chateaux de la Loire - Cheverny (69)

Avec une harpe fin 18e, de la maison Erard.
Chateaux de la Loire - Cheverny (70)

Dans la galerie, cette table représente de nombreuses sortes de marbre.
Chateaux de la Loire - Cheverny (71)

Le salon des portraits
Chateaux de la Loire - Cheverny (72)

Avec une commode Louis XV, estampillée Schlichtig
Chateaux de la Loire - Cheverny (73)

La bibliothèque, contenant 2000 livres avec des collections complètes
Chateaux de la Loire - Cheverny (74)

Le salon des tapisseries, avec notamment une commode d’époque Louis XIV de style Boulle, en marqueterie d’écailles de tortue teintée en rouge, laiton et bois.
Chateaux de la Loire - Cheverny (75)

Vu de plus près
Chateaux de la Loire - Cheverny (76)

La vue sur l’extérieur
Chateaux de la Loire - Cheverny (77)

Une des ailes du château
Chateaux de la Loire - Cheverny (78)

L’orangerie
Chateaux de la Loire - Cheverny (79)

Les orangers en question
Chateaux de la Loire - Cheverny (80)

D’autres orangers
Chateaux de la Loire - Cheverny (81)

Le château n’est pas excessivement épais.
Chateaux de la Loire - Cheverny (83)

Allez une dernière et on s’en va.
Chateaux de la Loire - Cheverny (84)

Toujours l’omniprésence du monde de Tintin
Chateaux de la Loire - Cheverny (85)

Et le merchandising qui va avec.
Chateaux de la Loire - Cheverny (43)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.