Surfer anonymement sur le web pour contourner la censure politique

Un petit billet que je fais pour aider ceux qui sont dans le besoin dese libérer de leur internet bridé (de plus en plus de gens, malheureusement). J’ai trouvé deux outils sur le site de SebSauvage. Premier outil : Le navigateur Opera, en activant le mode « Turbo » (ce qui passe par les proxy d’Opera, situés hors de France). Il est disponible pour Windows, Mac, Linux. Sur smartphones et tablettes, vous pouvez également utiliser OperaMobile (avec Turbo activé) ou OperaMini (qui passe systématiquement par les proxy d’Opera). Et deuxième solution : le navigateur TOR (c’est TOR+une version repackagée de Aurora(Firefox)).

Opera turbo

C’est malheureux qu’on en arrive là, mais je suis largement confiant dans la structure décentralisée d’internet pour que tous les contenus puissent toujours être accessibles !

3 réflexions sur « Surfer anonymement sur le web pour contourner la censure politique »

  1. @Crunch: Oui, c’est bien dommage : je pense que si Tor+Aurora existe, je ne vois pas ce qui empêche de faire un Tor+Chromium vu que Chromium est open source.

    RépondreRépondre
  2. Oui et non le contournement de la censure pour Opera, car en Chine, ils ont du se plier aux oblgiations « en vigueur » donc méfiance.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.