Avec la luge d’été, on a peut-être trouvé la solution pour remplir les stations de ski en été

Un collègue m’a montré il y a quelques temps une vidéo très intéressante sur un système de luges d’été qui semble avoir énormément de potentiel, même s’il nécessite pas mal d’aménagement. L’idée est en fait de reproduire les sensations extrêmes obtenues à la montagne en hiver quand on descend les pistes, mais en été. Notons que ce qui caractérise la descente de piste, c’est entre autres la vitesse et la durée de la descente. Et bien c’est que qui a pu être fait via le système de luge installé en Autriche à Mieders.

Comme vous pourrez le voir ci-dessous, on peut (ou non) utiliser les freins, et quand on ne les utilise pas, ça finit par aller assez vite !

Là on ne voit qu’une seule piste de luge, mais il y a de la place : il suffirait d’en installer une grosse dizaine pour que ça finisse par attirer du monde !

Ce que ça donne quand on voit les gens arriver :

Sans les freins :

Un papa qui suit son enfant :

Une autre piste de luge, à Imst

7 réflexions sur « Avec la luge d’été, on a peut-être trouvé la solution pour remplir les stations de ski en été »

  1. @superkadroseo: Ah oui ? Je veux bien te croire, mais je me dis que l’offre ne doit pas être assez développée, il doit manquer quelquechose : je suis persuadé que ces luges ont un énorme potentiel de divertissement, alors pourquoi si peu de gens en connaissent l’existence ?

    RépondreRépondre
  2. C’est finalement assez répétitif, vu que tu es obligé de suivre un parcours tout tracé, le seul intérêt est la gestion du frein.
    Ca marche fort chez les enfants et ados, mais ça reste limité chez les adultes, tu le fais une fois et c’est tout.
    Mais c’est vrai que l’idée est super, et j’ai passé beaucoup de temps là bas.
    Le système des Deux Alpes est déjà bien plus intéressant comme tu peux le voir sur cette vidéo :

    http://www.youtube.com/watch?v=zn0hDGE2NcU

    RépondreRépondre
  3. @superkadorseo: Oui, c’est intéressant aussi, mais le parcours me parait moins long.

    Par contre, pour ce qui est de l’aspect « répétitif », il faudrait avoir un système permettant de switcher de parcours, de choisir un petit peu sa route, et là ça pourrais commencer à devenir encore plus intéressant !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.