Argentine – Jour 10 : Cafayate et la Quebrada de Las Conchas

Donnez votre avis !

Nous nous réveillons vers 6h00, afin d’être propres pour prendre le petit dej à 6h30, car le bus de l’agence doit passer entre 7h00 et 7h30.

Le bus de l’agence vient nous chercher vers 7h05, il repart et continue de récupérer des touristes dans la ville.

La quasi totalité des autres touristes dans le bus sont assez âgés. Cela correspond à ce que l’on a vu dans les rues : des touristes beaucoup plus âgés qu’en Bolivie et à San Pedro, où la moyenne d’âge devait se situer en dessous de 30 ans (alors que c’est beaucoup moins cher ici qu’au Chili).

Au niveau de la ville d’El Carril, on passe devant des champs où ils élèvent des chevaux pour le Polo et des vaches à lait.

On s’arrête d’abord dans le village de La Viña dans une station service afin de laisser ceux qui le souhaitent d’aller aux toilettes. Malheureusement, tous les tours vers Cafayate s’arrêtent là, donc la congestion est assez rapide au niveau des toilettes des femmes, et… l’arrêt dure quasiment une heure.

Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas

On repart vers 9h40, et nous passons d’abord devant le village d’Alemania, à propos duquel le guide nous dit que c’est devenu un village fantôme à partir du moment où le train a arrêté de passer par là. Aujourd’hui il ne reste que 8 familles, notamment grâce au fait que l’école a ré-ouvert.

Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas
Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas
Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas
Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas
Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas
Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas

Puis nous rentrons dans le parc national de la Quebrada de Las Conchas (les Conchas sont les cactus). C’est une vallée encaissée avec la rivière Rio de Las Conchas qui coule au fond (très faiblement pendant la saison sèche, mais beaucoup plus pendant la saison humide). Les parois de la vallée sont majoritairement ocre-rouge, car la terre a une forte teneur en fer.

Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas

On voit des arbres tout verts, même leur tronc et les branches sont verts. Ce sont des Chaniar brea : ces arbres furent utilisés par les indiens pour de la couleur verte, mais aussi pour aider à panser les plaies. Les chamans fumaient les racines de cet arbre pour être en contact avec la pachamama, mais également comme anti-inflammatoire/antalgique.

Jour 10 Argentine Quebrada de Las Conchas

Concernant les couleurs de la montagne, le guide nous dit que :

  • Le jaune et le blanc sont dus au calcaire
  • Le bleu est dû magnésium et manganèse
  • Et le rouge oxyde de fer

On passe devant l’entrée de la gorge Garganta Del Diablo, puis devant l’amphithéâtre mais sans s’arrêter. Le guide nous dit qu’il préfère s’arrêter au retour, car déjà il n’y aura plus les autres bus, et également car le soleil aura tourné (actuellement elles sont à l’ombre).

Quelques minutes après, le bus s’arrête aux « Tres cruces », trois croix installées par des espagnols cherchant des trésors. Mais aujourd’hui c’est surtout un superbe point de vue sur la vallée.

Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces
Jour 10 Argentine Mirador Tres Cruces

Le bus reprend sa route, autour de nous se dresse la chaîne de montagnes Santa-Barbara.

Juste après, on passe devant une structure de pierre en force de crapaud (El Sapo)… Compliqué de prendre des photos, car le bus passe sans s’arrêter, donc on prend des photos qui bougent, avec reflets sur les vitres… Et en même temps je comprend le guide : quand on voit le temps que tous les vieux du groupe mettent pour sortir du bus et pour y re-rentrer, c’est pas la peine d’arrêter le bus toutes les 5 minutes. Mais du coup, nous on n’a pas de photos correctes…

Jour 10 Argentine Quebrada El Sapo
Jour 10 Argentine Quebrada El Sapo

Puis on voit le Prêtre, sorte de forme humaine en pierre dressée verticalement sur une des pentes de la vallée (c’est une pierre taillée par l’érosion et le vent).

Jour 10 Argentine Quebrada Le Pretre
Jour 10 Argentine Quebrada Le Pretre

Nous reprenons la route, la suite de la quebrada offre des paysages magnifiques. Le bus s’arrête devant un vendeur de souvenirs au bord de la route, vendeur qui a un lama (les photos sont payantes si onveut se faire prendre en photo avec le lama !).

Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Lama

On voit ensuite l’Obélisque, sorte de pyramide de terre plus qu’un obélisque. Mais d’après le guide, ceci s’explique par les fortes pluies d’ici y a 6 ans qui ont pas mal érodées cette structure. Elle faisait 26m avant, elle ne fait plus que 22m maintenant…

Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Obélisque

A droite du bus se dresse comme une falaise à moitié enfoncée dans le sol vers l’arrière, que le guide nous indique comme état appelée « le naufrage du Titanic ». C’est vrai que ça ressemble à l’avant d’un bateau de croisière penché vers l’arrière comme s’il sombrait.

Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Titanic
Jour 10 Argentine Quebrada Las Conchas Titanic

Juste après, la route passe entre des formes très escarpées, créées par l’érosion, à tel point qu’elle contiennent des fenêtres (des trous), ce sont les « ventulas ».

Argentine Quebrada Las Conchas Ventulas
Argentine Quebrada Las Conchas Ventulas

Une fois passés les ventulas, la vue du titanic qui sombre change (car on a tourné et on ne vois plus le flanc de cette falaise mais sa face avant), et du coup apparaît le castillo, car les formes de pierre donnent l’impression d’avoir affaire à un château fort, avec des tours de garde les unes à côté des autres.

On sort de la vallée encaissée pour arriver dans une grand plaine verdoyante. Quelques dunes de sable noir/gris recouvrent les bords du lit de la rivière qui coule au milieu, eux-même recouverts de végétation épaisse mais assez sèche.

De l’autre cote de la plaine, une chaîne de montagne au delà de laquelle on peut atteindre la ville de Cachi.

Jour 10 Argentine Cafayate Plaine
Jour 10 Argentine Cafayate Plaine

Le bus fini par arriver à Cafayate.

On passe devant plusieurs bodegas (propriétés vinicoles) avec chacune plusieurs bus de touristes.

Nous on s’arrête dans une bodega du nom de Finca Quara (il y a déjà des cars de touristes quand on arrive).

Il y a un joli bâtiment, dans le style espagnol, avec de beaux arbres bien entretenus, bref, on sent qu’il y a des moyens.

Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara

Mais le guide de la bodega ne parle pas anglais, donc si tout est en espagnol (notamment les explications techniques sur les étapes de fabrication du vin) autant dire qu’on ne comprend pas grand chose.

En gros, on visite les différentes étapes allant des pressoirs aux cuves et remplisseurs/étiqueteurs de bouteilles.

Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara

Puis on passe à la dégustation : fond de verre de blanc de vendanges tardives (très bon) puis fond de verre de rouge de Cabernet Sauvignon (pas mal). Là je comprend quelque chose aux explication, ça parle de rondeur du vin, de puissance des arômes en bouche, du fait que le cépage est du cabernet sauvignon à 14 degrés, et que c’est un peu sec.

Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara

Tout le monde achète quelque chose (vu la qualité, les prix ne sont pas excessifs : 3€ la bouteille de blanc de vendanges tardives, ça ne me semble pas énorme), puis on reprend le bus vers le centre de la ville. Le temps que tout le monde paye, on peut faire quelques photos du reste de la bâtisse.

Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara
Jour 10 Argentine Cafayate Finca Quara

Le guide nous dit que d’habitude il réserve dans un resto qui, pour 150$Ar propose Empañadas, purée de citrouille (plat typique), puis plat principal (ravioles) et dessert.

Mais le resto est déjà rempli de vieux, et on commence à en a avoir assez de se taper les vieux en permanence (le bus en est rempli, ils sont d’une lenteur insupportable, et sont assez égoïstes : ils se fichent royalement de ce qui se passe autour d’eux notamment devant un truc à prendre en photo), donc on marche 10 minutes jusqu’à la place principale et on mange dans un petit resto recommandé par le routard « La Casas de los Empañadas ». Très bon, tenu par des femmes indiennes, les murs recouverts de commentaires de clients ravis.

Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas
Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas
Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas
Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas
Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas
Jour 10 Argentine Cafayate Casa Los Empanadas

Après le déjeuner, nous marchons quelques mètres jusqu’à l’église de Cafayate, puis nous restons sur la place centrale du village (plaza 20 de febrero) jusqu’à ce que le bus finisse par arriver.

Jour 10 Argentine Cafayate
Jour 10 Argentine Cafayate
Jour 10 Argentine Cafayate
Jour 10 Argentine Cafayate
Jour 10 Argentine Cafayate
Jour 10 Argentine Cafayate

Nous repartons par le bus vers 14h45.

Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour

Premier arrêt : devant le Castillo. Nous marchons jusqu’au Castillo pour en avoir des photos sympa. Cela nous permet de voir de près les arbres verts : ils sont pleins d’épines !

Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour

Le bus repasse ensuite rapidement devant les Venturas, puis devant le Colorado, et enfin devant le Prêtre et le Crapaud… mais encore une fois sans s’arrêter…

Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour
Jour 10 Argentine Cafayate Quebrada Retour

Arrêt suivant : l’amphithéâtre. En fait c’est une gorge qui se fini en ouverture circulaire vers le haut. Très joli, mais la différence de lumière entre les parties ensoleillées et celles à l’ombre fait que c’est en fait assez difficile de faire des photos correctes (les photos sont vites brûlées par la quantité de lumière sur les parties non à l’ombre).

Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas El Anfiteatro

Quelques mètres en bus plus loin : la Garganta de Diablo. C’est également une gorge, mais bloquée par une pierre qui en barre le passage après le premier tiers. Des panneaux interdisent d’escalader la pierre et s’aller visiter plus loin, donc on se limite à cette visite, mais visuellement on a l’impression que la gorge fait un crochet vers la droite, puis continue…

Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo
Jour 10 Argentine Quebrada Conchas Garganta Del Diablo

Nous reprenons le bus jusqu’à Salta. Le bus nous ramène devant notre hôtel.

Après avoir posé nos affaires, nous nous rendons à la gare de bus pour acheter nos billets pour demain soir. Pas évident de trouver une compagnie de bus où les vendeurs parlent anglais, mais un gars de chez Balut nous répond gentiment, alors on achète nos billets chez eux pour le lendemain. En fait le but c’était de demander si oui ou non les bus jusqu’à San Salvador de Jujuy se rendaient à l’ancienne gare de Jujuy (à 1km de notre hôtel et du centre ville) ou bien à la nouvelle gare, qui elle est à 5km en dehors de la ville ! Malheureusement il semble que plus personne ne va à l’ancien terminal. On devra donc prendre un taxi.

Nous nous rendons vers 20h40 chez Viejo Jack, comme la veille. Mais cette fois ci nous prévenons assez tôt du coup nous pouvons utiliser notre voucher de -10% ! Caro prend des raviolis aux épinard, et je prend une pièce de porc (parfaitement grillée). Quand je dis aux serveurs que je trouve les quantités énormes, ils ne comprennent pas, en me disant que pour eux, c’est la quantité normale ! Effectivement leur viande est super bonne, mais je ne sais pas comment ils font tous pour ingurgiter de telles quantités.

Argentine Salta Viejo Jack
Argentine Salta Viejo Jack
Argentine Salta Viejo Jack

Je profite de leur wifi pour demander à notre futur hôtel à Jujuy si ils proposent un service de shuttle depuis la nouvelle gare de bus, on verra bien si ils répondent.

Au retour, nous passons par le centre ville afin d’acheter des bouteille d’eau et de digérer un peu le repas du soir.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *