Bolivie – Jour 3 : Vols Aller Miami-La Paz-Uyuni et visite du Salar

Donnez votre avis !

Je me réveille dans l’avion vers 4h30. Le vol arrive à La Paz dans une heure. J’ai du dormir 4h, c’est pas énorme mais c’est mieux que rien.

Ils servent un petit dej. Je n’ai pas trop faim, Caro dort encore, donc je garde les gâteaux qu’ils me donnent pour plus tard et je ne prend que le jus.

On se pose vers 05h20 à La Paz après être passé au dessus de la ville. L’aéroport El Alto de La Paz est un des aéroports internationaux à l’altitude la plus élevée, à savoir 4061m pour celui là.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Caro vient de se réveiller, elle me dit que ça ne va pas super bien, qu’elle est barbouillée… Niveau respiration, je ne suis pas essoufflé mais j’ai l’impression d’avoir juste fini de courir un 400m à fond.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

On passe la douane.

Puis on attend de voir si nos bagages ont suivi.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Ils ont suivi !

On sort par les customs, et on se fait fouiller nos bagages (on a du être sélectionnés au hasard par le système). Ils ne trouvent rien, évidemment.

On est à plus de 4000m, je n’ai plus trop l’effet de l’altitude (ou alors je me suis habitué). Disons que je l’ai eu quelques minutes quand j’attendais debout à la douane puis aux bagages, où j’ai eu l’impression d’avoir quelque fois la tête qui tournait.

On sort ensuite (vers 6h00) et on se dirige directement vers la salle principale (toute neuve) des bornes d’enregistrement.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Au guichet Boliviana de Aviacion (à coté du guichet pour faire le checkin), je fais la queue puis demande au gars si je peux acheter un billet pour l’avion qui part à 8:10 vers Uyuni. En fait on a perdu un jour à cause de notre escale à Miami, mais j’avais prévu une journée complète pour que l’on se rende de La Paz à Uyuni. Là, si je parviens à aller à Uyuni en avion, ça me fait rattraper énormément de temps sur notre programme initial.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

En l’occurrence, il reste des places.

Il me vend les billets pour 743 bolivianos (Bs) soit 97,76€, c’est plus cher que sur internet (c’était 536Bs) mais je m’en fous, c’est pas si cher pour gagner une journée et pas galérer dans des bus qui vont arriver à 7h00 du matin le lendemain…

Pour payer le billet, je paye par CB. Il faut retenter plusieurs fois (petite frayeur) car il semble que la connexion internet ne passe pas. J’ai cru que c’était ma carte qui était bloquée mais non, c’est vraiment un soucis de leur coté de connexion. Une fois le billet acheté, le gars de Boliviana de Aviacion fait directement le checkin.

A 6h14, on a donc nos billets ! Je n’aurais jamais cru hier que tout roulerait sur des roulettes aussi bien. J’en pleure quasiment.

On sort dehors avec Caroline pour prendre des photos de l’aéroport.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Puis on rentre à l’intérieur de l’aérogare afin de se connecter sur internet et recharger nos portables.

Là je n’ai plus du tout l’effet de l’altitude. Du coup je n’aurai pas eu mal à la tête du tout (alors que l’aéroport d’El Alto est à plus de 4000m), juste une augmentation du rythme cardiaque je pense pour compenser le manque d’oxygène, mais apparemment ça s’est rétablit.

Je récupère quelques Bolivianos dans des ATM pendant que Caro va aux toilettes.

Il est 7h15, on monte vers les portes d’embarquement pour passer les contrôles.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

Dans la salle d’embarquement, on a l’impression que les touristes sont tous français (mais plutôt jeunes : moins de 30 ans).

En attendant l’embarquement, on se partage une banane et les petits gâteaux qui nous avaient été donné dans l’avion d’American Airlines pour le petit dej, et qu’on n’avait pas mangé à ce moment là.

Jour 3 Bolivie La Paz Uyuni

On embarque vers 7h40. Dans l’avion, c’est plutôt éparse, mais je dirais qu’il n’est rempli qu’au tiers.

Jour 3 Bolivie Bolivianos De Aviacion Avion

Jour 3 Bolivie Bolivianos De Aviacion Avion

Jour 3 Bolivie Bolivianos De Aviacion Avion

On décolle à 8h17.

Les PNC nous servent un petit snack.

Jour 3 Bolivie Bolivianos De Aviacion Snack

Caroline vomi le peu qu’elle avait mangé à La Paz…

Le vol est très court, on fini par survoler le salar au nord d’Uyuni, puis le salar d’Uyuni. Paysages magnifiques. On voit notamment sur le salar les traces de pistes empruntées par les voitures.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni

On se pose à 8h56. Quand ils ouvrent la porte de l’avion, on sent un froid glacial. On se les gèle !

On descend de l’avion sur le tarmac, puis on marche jusqu’à l’aérogare (tout petit), où on peut un peu s’abriter du vent en attendant nos bagages.

Jour 3 Bolivie Aeropuerto La Joya Andina Uyuni
Jour 3 Bolivie Aeropuerto La Joya Andina Uyuni
Jour 3 Bolivie Aeropuerto La Joya Andina Uyuni

Les bagages arrivent, sur un chariot tiré à la main par un des employés de l’aéroport.

On prend ensuite un taxi pour 10Bs par personne, qui nous amène à notre hôtel. Il m’avait semblé lire quelque part qu’il y avait un bus qui amenait tout le monde de l’aérogare au centre d’Uyuni, mais pas de bus à l’horizon (et on peut dire qu’ici, l’horizon est dégagé : c’est tout plat à des km à la ronde) , donc on s’est rabattu sur le taxi.

On fait le checkin, ils nous donnent tout de suite notre chambre.

Jour 3 Bolivie Uyuni

On y dépose nos valises et on s’habille un peu mieux (plus chaudement, parce que mine de rien j’ai toujours les même chaussures et le même manteau qu’à Paris ou il faisait 25 degrés), puis on va voir les agences, dans la rue principale.

On visite trois agences, une nous parait mieux que les autres (Empexsa). Les prix ont fortement augmenté par rapport à l’année dernière et les prix que j’avais pu noter sur le net dans des forums !

Les agences sont déjà remplies de gens qui vont partir (les tours partent vers 10h30). La rue est bondée par des 4×4 en train d’être remplis pour les tours, entre bidons d’essence sur la galerie, valises et (surtout) sacs de rando sur la galerie, et choses diverses dans le coffre.

Jour 3 Bolivie Uyuni

On a déjà réservé notre nuit d’hôtel à Uyuni, donc si on prend un tour de trois jours dès maintenant, on la perds… Du coup on préfère réserver un tour privé à la journée dans le salar pour 1200Bs (=156€ pour deux). C’est assez cher, ç’aurait été moins cher si on avait demandé un guide espagnol plutôt qu’anglophone.

Puis on rentre a l’hôtel en passant par la gare, en prenant quelques photos du centre ville.

Jour 3 Bolivie Uyuni

Jour 3 Bolivie Uyuni

Jour 3 Bolivie Uyuni

Jour 3 Bolivie Uyuni

Rentrés à l’hôtel, Caro ne se sent pas bien, elle vomit dans la chambre.

On attend sur notre lit jusqu’à 11h30 (l’heure que nous avait donné l’agence pour venir nous chercher) pour sortir de l’hôtel. On n’a pas beaucoup dormi dans l’avion, donc ça fait du bien de s’allonger un peu, même s’il fait assez froid dans la chambre. Le chauffeur/guide est là devant l’hôtel.

Jour 3 Bolivie Uyuni

On part d’abord dans le cimetière de trains, où on fait pas mal de photos. Par contre il y a beaucoup de monde ! Plein de gens montent sur les locomotives rouillées, on se demande à quel moment il va y avoir un blessé.

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Jour 3 Bolivie Uyuni Train Graveyard

Ensuite on va vers Colchani.

On passe devant un petit troupeau de lamas. Je demande si ce ne sont pas des alpagas, le guide me dit que non, car ici c’est trop sec. Les alpagas ont besoin de davantage d’eau. Et c’est vrai que dans l’altiplano au Pérou, il y avait pas mal de points d’eau. Et il y avait davantage d’herbe pour brouter. Ici c’est très aride.

En arrivant dans le village de Colchani, Caro se retient avec sa main de se vomir une nouvelle fois dessus… Je dis au chauffeur de s’arrêter, elle sort et va vomir plus loin. En revenant, elle me dit que ça va mieux. Elle a sans doute mangé un truc bizarre, soit dans l’avion, soit à Miami, car moi je n’ai pas de soucis gastrique.

Dans la rue du village de Colchani, plusieurs dizaines de 4×4 de touristes…

Le guide nous dit qu’à Uyuni, il y a au moins 80 agences, qui ont chacune au moins 4 à 5 4×4…

Colchani est un village contenant plus d’une vingtaine de manufactures de sel. On peut y voir comment ils raffinent le sel et le mettent en sachet. Luis, le chauffeur et guide, nous fait la visite d’une petite manufacture de sel. Comment ils le sèchent, le broient en le mélangeant à de l’iode, et comment ils le mettent ensuite en sachet.

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

J’achète un chapeau car je n’en ai pas et que le soleil tape fort. Pourtant, il fait assez froid. Il doit faire moins de 10 degrés.

A la sortie de Colchani, on voit déjà des petites pyramides de sel. On demande de s’arrêter pour prendre des photos, mais le guide nous dit qu’on y retournera ce soir au coucher du soleil.

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

Jour 3 Bolivie Uyuni Colchani Salt

On roule ensuite pendant 1 heure vers le volcan Thunupa que l’on voit au fond. Il y a bien une piste, mais comme elle est dessinée en blanc sur blanc, je pense que le chauffeur se fie aussi aux obstacles (les différentes montagnes qui entourent le salar) qu’il connait de vue. On voit déjà des formations géométriques sur le sol.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

2016-08-08_15-22-28 Bolivie 001

En fait on s’arrête bien avant le volcan, au milieu de rien, avec partout des formes géométriques au sol dessinées par la croûte de sel. Luis monte une table et avec les tabourets qu’il a emmené, puis il nous met la table. Au menu : légumes vapeur, quinoa et viande de lama, tout ça agrémenté de mayonnaise. Et ben c’est pas si mal !
En dessert : une banane chacun.

On fait plein de photos avec les formes géométriques par terre, et de l’environnement totalement plat et désert.
Pas un bruit, pas un souffle de vent, le calme absolu.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Dejeuner

Après le repas, on reprend la route jusqu’au pied du volcan. C’est le volcan Thunupa, au pied duquel il y a le village de Coqueza. On s’arrête pour prendre en photo les Flamants de James, qui vivent dans les petits lacs créés par les sources descendant du volcan. Ils n’ont pas de prédateurs, donc se laissent approcher. Puis pause pipi dans un des hôtels de sel du village.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni volcan Thunupa Coqueza 01

On reprend la route vers l’île d’Incahuasi. Mais avant d’y arriver, Luis veut nous faire faire des « crazy pictures ». Ce sont en fait des photos tirant partie de l’effet de profondeur de champ avec souvent un premier plan et un deuxième réduit (car plus loin), ce qui permet d’avoir des effets visuels amusants. C’est très classique des photos prises dans le salar.

On passe une bonne heure à faire des crazy pictures.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Une fois fini, il est tard, et comme on ira à l’île d’Incahuasi le lendemain via le tour de 3 jours, on choisi de privilégier le coucher de soleil sur les pyramides de sel plutôt que l’île.

On fait pas mal de route (une bonne heure), dans le sens inverse de ce matin, pour arriver aux pyramides de sel et aux affleurement d’eau pas loin.
C’est superbe ! Le coucher de soleil sur le salar sous l’eau est à couper le souffle.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Nous prenons plein de photos. D’ailleurs, un couple de japonais est en train de faire des photos en habits de mariage.

Apres le coucher du soleil, nous passons aux pyramides de sel pour prendre quelques photos, mais c’est moins bien que les photos avec le reflet parfait du ciel.

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

Jour 3 Bolivie Salar Uyuni Sunset

2016-08-08_18-19-28 Bolivie 009

Puis on rentre. Luis nous amène à l’agence, où on réserve le tour de trois jours pour le lendemain. On réussi à négocier un petit discount pour le tour du lendemain (1100Bs au lieu de 1200Bs=156€). Sachant que l’agence Red Planet nous avait annoncé 1350Bs/personne, c’est pas un si mauvais prix.

Comme il faut payer, je donne un acompte, et je reviendrai le lendemain payer le reste. La dame de l’agence nous indique alors une agence où se trouve un ATM pas loin. Manque de pot, après plusieurs tentatives, Caroline (et moi non plus) ne parvenons à tirer quoi que ce soit…

Du coup on rentre chez nous, et sur le chemin on trouve nouvelle banque. On réessaye, et ça fonctionne ! En fait Caro avait atteint son plafond de retrait par semaine, ce qui explique que les machines ne voulaient pas nous donner le montant qu’on demandait.

Donc je prend le reste de ce qu’on a besoin avec ma carte.

Le soir, on mange au resto de l’hôtel « Minuteman pizza », mais on n’a pas trop faim, on a très envie de dormir, donc on ne mange même pas la moitié de nos pizzas.

Jour 3 Bolivie Uyuni Minuteman Pizza

On rentre à la chambre, on se douche (à l’eau chaude ! Ça fait du bien car la température est retombée proche du zéro, la chambre n’est pas chauffée, ou très peu par un radiateur dont on ne voit pas trop l’utilité, donc on se les caille). Du coup on se couche avec des collants de ski qu’on avait emmené ainsi que nos t-shirts.

On se couche vers 21h45.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *