66% de mécontents pour le Nexus One VS l’iPhone d’Apple

[ 14 ] Commentaires
Share

… C’est ce qu’expliquent plusieurs personnes (voir ci-dessous). En effet, depuis moins d’une semaine, j’ai vu trois articles de blogueurs plutôt connus, critiquant (pour deux d’entre eux) le Nexus One, par rapport à l’iPhone 3GS. En face, un seul de ces blogueurs en loue les avantages. Qui sont-ils ? Les deux blogueurs qui critiquent le Nexus One sont Ouriel Ohayon et un développeur d’application iPhone. Celui qui est plutôt content de son Nexus One est Matt Cutts, dont la crédibilité n’est pas à remettre en doute, mais lui-même travaillant chez Google en tant que Software Ingeneer, on peut comprendre qu’il soit plus attiré par les problématiques d’ouverture du code-source et de facilité de « bidouillage » de son téléphone.

L’article Matt Cutts, que je vous conseille de lire, est intéressant dans la mesure où il explique qu’il avait précédemment un iPhone, et il donne tous les avantages qu’il retire du Nexus One par rapport à son précédent téléphone. L’article est là : Leaving the iPhone.

Le second article que je vous conseille de lire est celui de Jeff LaMarche, développeur sur iPhone. Il mène une critique construite et éttayée du Nexus One par rapport à l’iPhone, critiquant succéssivement le côté Hardware et le Software du smartphone de Google. Cette critique est très intéressante également, et, même si elle ne dit pas que le Nexus One est un mauvais smartphone, elle rappelle à quel point l’iPhone est un smartphone aboutit et pensé jusqu’à un point auquel Google n’aura pas été pour le sien. L’article est là : Nexus One from an iPhone Developer’s Perspective.

Le dernier article, paru aujourd’hui, est celui d’Ouriel Ohayon, bien connu comme étant à l’époque rédacteur principal sur TechCrunch FR, et aujourd’hui à la tête de AppsFire. Il donne son avis sur le Nexus One, sans mâcher ses mots, c’est à dire en donnant des cartons rouges aux aspects qu’il n’a pas du tout apprécié, et cela a le mérite de bien définir son point de vue sur le smartphone (à l’inverse d’une critique plus ou moins complaisante ; Ouriel Ohayon est clair dans ses propos, il permets de faire comprendre au lecteur le ressentit direct d’un utilisateur). L’article est là : Nexus one – thoughts 1 week later. Big fail.

Au final, sur toutes ces lectures, j’ai été pas mal refroidis dans mes rêves de Nexus One et de HTC Desire. Je sens que je vais attendre la sortie en Juin ou Juillet de l’iPhone 4G, afin de faire enfin mon choix. Mais il est vrai que je ne suis pas sûr de vraiment avoir besoin du multitasking, par contre je veux absolument un clavier tactile (et donc une précision du touch) irréprochable, pour ne pas « subir » de passage depuis le Blackberry vers un smartphone tactile.

[Photo : IphoneAddict]

Vous serez peut-être intéressé :

14 commentaires sur ce billet

  1. Al dit :

    J’ai les 2 téléphones.
    Et j’avoue que j’aime les 2.
    Certes le Nexus pêche en terme d’ergonomie, mais soyons honnête, ce n’est pas vraiment un gros souci comparé aux avantages : plus besoin d’un soft desktop comme iTune, fonctionnement multitache, synchro bien foutue, intégration avec les appli google…
    Alors ok, au niveau des applis dispos, il est derriere l’iPhone, mais franchement est ce qu’on a besoin de toutes les appli dont la grande majorité sont brandées et n’apporte peu de chose si ce n’est le bénéfice d’une interface adaptée à l’iPhone. Surtout vu la qualité et la vitesse du navigateur web du Nexus qui arrive a faire fonctionner des appli web mobile sans pb. J’ai une 30aine d’appli sur mon iPhone et en gros j’utilise principalement 4 ou 5 d’entre elles, les autres étant la juste au cas ou (mais elle doivent servir une fois l’an).
    Apres si on est un utilisateur hyper actif sur son téléphone, sans doute que les légers défaut d’ergonomie vont être peinibles à la longue. Google pourrait sûrement faire un effort et fixer ces problèmes pour arriver à un niveau équivalent de l’iPhone. Je suis d’accord que le trackball n’a aucun rôle, les 4 boutons sont de trop et mal placés. Le clavier est de meilleur qualité sur l’iPhone, et la reconnaissance vocale ne fonctionne qu’en environnement super calme. Donc il y a des progrès à faire, même si l’existant est déjà très bon.
    Coté développement, je n’ai pas pratiqué l’iPhone, mais pour ce qui est de mes premières impressions avec Android, je trouve leur API très riche et complète mais un peu jeune en terme d’homogénéité quand on la compare à des frameworks d’UI tel que Flex, on a un peu l’impression d’avoir qq chose en version 0.9beta ;). Et il faut reconnaître que de programmer des UI en Java c’est assez fastidieux (avis personnel) et leur notation XML un peu lourding est loin d’être un avantage 😉

    RépondreRépondre
  2. Gp dit :

    Un peu scandaleux le titre 🙂

    Comparer le N1 à l’iPhone, on ne peut le faire pour moi qu’au niveau matériel. Il faudrait comparer au Desire plutot.

    En ce qui concerne l’article d’Ouriel…heu..il n’arrive même pas à accéder aux fichiers de son téléphone ? Il faut branche sur le port usb, le N1 notifie la connexion, on clique OK sur le nexus et l’appareil apparait comme une clé usb, c’est plus long à dire et écrire qu’à faire. Lui il a fait 3 recherches sur Google…j’avais déjà remarqué de pareilles inepties sur techcrunch. Il compense certainement par une excellence en business et en PR…je l’envie !

    L’ergonomie est très très satisfaisante sur le N1 mais ni elle, ni l’OS en lui même n’ont la maturité de l’iPhone plus ancien. A l’heure actuelle ce n’est plus qu’une affaire de goût.

    Compares les chronologies des releases des 2 OS, je te laisse tirer les conclusions, tu le fais très bien en général.

    Il ne faut pas oublier que le système Android est fait pour que l’ergonomie (entre autres) soit améliorée par les constructeurs et non livré tel quel. Ainsi l’interface du N1 est une base de travail (très réussie) sur laquelle les partenaires DOIVENT construire.
    Seul HTC joue le jeu et tu peux voir toutes ce qu’on dit de bien sur l’interface Sense.

    Selon les dév Google de mémoire : « C’est seulement à partir de maintenant que nous avons une base pour travailler, avant nous devions nous focaliser sur les bases du système. »

    Le N1 est vraiment ouvert, une commande (qui fait sauter la garantie mais a le mérite d’exister par défaut) permet de le débloquer. Mais même sans cela je ne me suis jamais trouvé limité sauf tethering…
    L’iPhone c’est pénible, pour quelqun qui utilise plusieurs OS donc la question ne se posera jamais pour moi même si c’est un excellent device.

    Ce qui me rassure dans Linux en desktop, le N1 et (un petit peu) Google c’est qu’on peut partir et revenir quand on veut avec toutes ses données. Partir où ? Je ne sais pas mais j’aime bien savoir que je peux emmener mes données quand je voudrai dans un endroit où l’herbe est plus verte.
    Si je dois faire des concessions sur Linux pour être libre, je n’en ai aucune à faire sur le N1, c’est la 1ère fois que ca m’arrive et je me dis que ca serait génial d’avoir la même impression sur mon pc. Ca fait vraiment bizarre, vivement les smartbook !

    Avec Windows ou Mac c’est pas toujours évident d’y entrer avec ses données si on vient d’ailleurs et c’est difficile même impossible dans certains cas d’en partir.
    Fais le comparatif de qui propose le plus de méthodes d’import/export et sur quel quantité de services.

    Quitter le clavier du Blackberry se fera dans une grande douleur sauf si tu passes à un autre Blackberry à clavier….mais on annonce un Nexus 2 pour pro avec un clavier…j’abandonnerai probablement mon N1 s’il est aussi réussi.

    RépondreRépondre
  3. Luka dit :

    100 % de satisfaction pour le Nexus One

    C’est ce qui ressort d’une sérieuse étude faite auprès d’UNE personne qui possède un Nexus One nommée Jérémy Milhau. Oui, tu as bien retenu tes leçons de statistiques : on peut tout faire dire à des chiffres.

    Je persiste à dire que l’expérience du Nexus One est mal décrite par les bloggers. La meilleure façon de se faire une réelle opinion sur ce téléphone (tout comme pour l’iphone 3GS) est de l’avoir entre ses mains quelques heures. Les blabla lisibles ici et ailleurs ne sont pas applicables à tous.

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @Al: « plus besoin d’un soft desktop comme iTune, fonctionnement multitache, synchro bien foutue, intégration avec les appli google… » Voir le billet d’Ouriel Ohayon sur ces critiques.

    « au niveau des applis dispos, il est derriere l’iPhone, mais franchement est ce qu’on a besoin de toutes les appli dont la grande majorité sont brandées et n’apporte peu de chose si ce n’est le bénéfice d’une interface adaptée à l’iPhone. » Je suis d’accord, mais les critiques ne portent pas là-dessus (sauf pour Ouriel Ohayon).

    « Surtout vu la qualité et la vitesse du navigateur web du Nexus qui arrive a faire fonctionner des appli web mobile sans pb. » => LE gros point positif du Nexus One.

    « Google pourrait sûrement faire un effort et fixer ces problèmes pour arriver à un niveau équivalent de l’iPhone. » => Oui, mais il faudrait se bouger les fesses. L’iPhone a toujours de l’avance !

    « Je suis d’accord que le trackball n’a aucun rôle, les 4 boutons sont de trop et mal placés. » => Ca c’est vraiment une grosse erreur.

    « Le clavier est de meilleur qualité sur l’iPhone » => Tout le monde n’est pas d’accord là-dessus :-/

    « la reconnaissance vocale ne fonctionne qu’en environnement super calme.  » => C’est pourtant un des arguments de vente !

    « Donc il y a des progrès à faire, même si l’existant est déjà très bon. » => Oui, il est très bon, mais tu le dis toi-même, il y a des progrès. SAUF que l’iPhone 3GS est vendu moins cher que le Nexus One, alors qu’en moyenne (sur le total des arguments) il est meilleur. Pourquoi Google met un prix si élevé ? Je me le demande.

    « Coté développement » => LE gros avantage, d’après Matt Cutts. Et je pense que là-dessus, le N1 bat l’iPhone a plat de couture.

    RépondreRépondre
  5. Louis dit :

    @Gp: Salut Régis 🙂

    « Un peu scandaleux le titre 🙂 » => Pas d’accord, j’ai pris trois avis de gens respectables (et très respectés), tous venant de l’iPhone, deux contre le Nexus One, un pour, donc je crois que je suis honnête avec le lecteur. J’aurais bien sûr pu mettre « Critiques et Louanges pour le Nexus One », mais bon, il y en a déjà eu un peu partout.

    Comparer le N1 à l’iPhone, on ne peut le faire pour moi qu’au niveau matériel. Il faudrait comparer au Desire plutot.

    « En ce qui concerne l’article d’Ouriel » => Je pense qu’il parle de l’expérience N1 sur Mac, qui ne doit pas être aussi simple que sur Windows (mais c’est juste ce que je crois, hein, je n’ai pas vérifié).

    « L’ergonomie est très très satisfaisante sur le N1 mais ni elle, ni l’OS en lui même n’ont la maturité de l’iPhone plus ancien. » => Tu dis toi-même que l’iPhone 3GS est plus mature. Je crois que c’est ce qui ressort de toutes ces critiques. Et le fait que la maturité du téléphone permets au grand public de l’utiliser très simplement tous les jours. C’est ce qui manque au Nexus One.

    « Compares les chronologies des releases des 2 OS, je te laisse tirer les conclusions, tu le fais très bien en général. » => Je suis moi-même pro-Android, et c’est sans doute pour cela que je suis d’autant plus exigeant avec ce qui en ressort 🙂

    « Seul HTC joue le jeu et tu peux voir toutes ce qu’on dit de bien sur l’interface Sense. » => Oui, c’est pour ça que j’attends avec impatience les retours de comparaison entre le HTC Desire et l’iPhone.

    « Ce qui me rassure dans Linux en desktop, le N1 et (un petit peu) Google c’est qu’on peut partir et revenir quand on veut avec toutes ses données.  » => Bien vrai. Moi aussi, je trouve ça important, mais à regarder autour de moi, je crois que le grand public s’en fout (cf le monde qui a un iPod !), tant qu’il a l’impression d’avoir un système très aboutit (mature).

    « Fais le comparatif de qui propose le plus de méthodes d’import/export et sur quel quantité de services. » => Oui et non. Le principe du Cloud, c’est que ton tel devient un terminal de plus, et donc tu rapatries sur ton terminal des données depuis le net. Donc l’import export depuis ton PC ne devrait pas être un vrai argument. Et d’ailleurs, je suis très remonté sur le fait que l’appli Gmail sur le N1 soit moins bonne que sur l’iPhone. Le « WTF/BIG FAIL » d’Orueil Ohayon est mérité !

    « Quitter le clavier du Blackberry se fera dans une grande douleur sauf si tu passes à un autre Blackberry à clavier… » => Je ne sais pas. J’ai fait quelques tests d’écriture de mails sur l’iPod de ma copine, et j’ai été plutôt satisfait. Si le clavier du N1 vient à être aussi bon que celui de l’iPhone, ça devrait aller tout seul je pense.

    « mais on annonce un Nexus 2 pour pro avec un clavier » => D’après ce que je lis, le N2 serait un Droid amélioré. J’ai vu le Droid, et franchement je n’en veut pas, même amélioré (et de toute façon, je suis contre les sliders).

    Reviens quand tu veux poster des commentaires !

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    @Luka: « C’est ce qui ressort d’une sérieuse étude faite auprès d’UNE personne qui possède un Nexus One nommée Jérémy Milhau ». => Le problème avec toi est le même qu’avec moi. Tu es ouvertement pro-Android, et donc ton avis n’est pas forcément objectif. Les lecteurs de ce blog savent que je le suis aussi, et c’est la raison pour laquelle je me montre très sévère quand Android a des défaut, de la même manière que je suis très enthousiaste sur ses avantages.

    « Je persiste à dire que l’expérience du Nexus One est mal décrite par les bloggers. » => Attention. Matt Cutts et Ouriel Ohayon ont une crédibilité qui va au delà de la blogosphère. Or ils pointent tous deux des défauts sur le N1 (même s’ils n’arrivent pas aux même conclusions), défauts qu’il ne faut cacher (à mon avis) sous aucun prétexte.

    Android va se développer, c’est désormais une certitude, mais je crois qu’il ne perdra pas de crédibilité si on reconnait honnêtement ses défauts quand il en a.

    RépondreRépondre
  7. Al dit :

    @Louis: je considère tous les défauts d’ergonomie énoncés précédemment comme mineur en fait. Comparé aux gros avantages qu’apportent les applis intégrés, la vitesse, etc…
    Pour la reconnaissance vocale, faut être sérieux 5min, cela fait 20 ans qu’on nous pipote avec de la reconnaissance vocale. Un jour on va y arriver et Google est bien placé, mais bon personne n’est dupe, ce n’est pas dans une première release qu’on va avoir une qualité délirante.

    Sinon coté développeur, je pense que la plateforme ouverte est un plus, mais j’ai comme l’impression que l’iPhone est bien plus abouti. Le seul problème reside dans la nécessité d’apprendre ObjC qui peut paraitre un peu étrange.

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    @Al:

    « je considère tous les défauts d’ergonomie énoncés précédemment comme mineur en fait. Comparé aux gros avantages qu’apportent les applis intégrés, la vitesse, etc… » => Oui et non. En fait, pour moi, le seul gros avantage du Nexus One est la qualité de son navigateur. Par contre, le multi-tasking ne m’intéresse qu’à moitié, et je *veux* une appli Gmail au top.

    « Pour la reconnaissance vocale, faut être sérieux 5min » => Oui, mais ç’aurait vraiment été une belle chose, que de pouvoir écrire ses mails et billets rien qu’en les dictant.

    RépondreRépondre
  9. Gp dit :

    Louis tu devrais te faire prêter un Nexus (si quelqun veut bien lol), on pourra même si tu le souhaites faire une comparaison entre G1 et N1 (j’ai les 2) et iPhone 1 et iPhone 3GS ou même 4G et tu verras si Google ne s’est pas bougé les fesses.

    Pourquoi le N1 est plus cher ? Parce que ces spécifications techniques sont supérieurs et qu’il est meilleur en moyenne sur le total des arguments, c’est tout. 😀

    A quoi sert le trackball ? Il faut écrire plus que des sms ou des tweet sur son téléphone. Le trackball permet de se déplacer précisément dans un texte !
    Pour une personne qui fait beaucoup de copier coller e-mail sms docs c’est très utile. Je l’utilise tout le temps.
    Mais je donne un point à l’iPhone parce que la loupe sur le texte ça claque même si les gens ont l’air de galérer parfois avec.

    Le clavier est un clavier de base, parce que le N1 est une base de référence, une indication aux constructeurs de ce qu’il faut au moins faire. A la discrétion des devs et constructeurs de faire un clavier correct (Swype par exemple), Google leur file déjà un système à l’oeil, ils peuvent au moins faire le reste et le clavier HTC IME (Sense)est un bel exemple qui n’a pas à rougir de celui de l’iPhone.

    Il faut vraiment comparer au HTC Desire pour être juste sinon on pourra débattre longtemps…

    RépondreRépondre
  10. Gp dit :

    @Louis: Ce que j’entendais par maturité supérieure de l’iPhone c’est qu’avec le 3GS la maturité a été consommée alors que le N1 dans la chronologie et la maturité est plus proche du 3G. Pourtant on le compare au 3GS et on arrive difficilement à les départager !

    Les détails ergonomiques devraient commencer à être régler si les devs Google que j’ai vus tiennent parole. Jusqu’à présent c’étaient les perfs et le sdk qui monopolisaient toute leur attention.

    Et le N900 ca ne te dit pas ?

    Pour la blague, j’ai dit aujourd’hui à Christophe de prendre un iPhone et un Mac, il m’a fatigué :p

    RépondreRépondre
  11. Starev dit :

    Alors, je ne vais pas y aller par quatre chemins, quoique ^^

    J’avais l’iPhone et succombais chaque année pour les nouvelles versions. Son utilisation, sa puissance, son design, ses applis (officielles ou pas) m’ont vraiment conquis. J’insiste sur la puissance car il reste pour moi un monstre de technologie.

    Ma copine ayant acheté le HTC Hero à sa sortie, je me suis un peu penché sur l’OS Android (version 1.6 je crois), que je trouvais très sympa, mais un peu lent sur le Hero (en raison du hardware à mon avis).

    Donc j’étais toujours sur mon iPhone mais de temps en temps je me disais qu’Android était vraiment pas mal comme OS, bien plus ouvert et personalisable, et de fil en aiguille j’ai commencé à me lasser de cet OS iPhone qui n’avait quasiment pas changé en 3 ans.

    L’effet de mode me rebutant légèrement, voir un nombre grandissant de gens avec des iPhone m’a définitivement décidé à le mettre en vente fissa fissa (de plus l’annonce de l’iPad a été la goutte d’eau qui m’a fait me dire, qu’Apple n’allait pas remanier à fond l’OS iPhone, concernant cela : wait & see).
    J’ai pu rapidement vendre l’iPhone et ai donc pu enfin commander un N1.

    Je l’utilise donc depuis 1 semaine et je suis totalement conquis, l’écran tactile répond parfaitement et est de très bonne qualité, l’OS est génial sans avoir (encore) installé d’OS custom (Cyanogen), sensation de solidité, le trackball parfait pour les copier coller, etc..

    De plus, étant le « chouchou » de Google, les nouvelles maj apparaitront, je pense, en priorité sur ce mobile. Je dis cela car entre la 1.5 et la 2.1, je trouve qu’il y a de réelles différences, ne serait ce que le widget d’infos intégré, qui est super pour obtenir de l’info généraliste très variée rapidement.

    Enfin pour finir, je dirais donc que quelqu’un comme Louis hésitant entre les 2, devra tester afin de voir pour lequel son coeur balance.

    Perso, 3 ans d’iPhone ne m’ont pas empêché d’être conquis par Android.

    RépondreRépondre
  12. Starev dit :

    Et concernant le switch avec Blackberry, j’utilise aussi un Bold 9700 et passer de l’un à l’autre ne me gêne pas de tout (peut être l’habitude iPhone).

    RépondreRépondre
  13. Louis dit :

    @Starev: Ben justement, je le vois tous les jours (des collègues l’ont), et je ne trouve pas qu’il soit si bien. Le fait que les tactile ne soit pas aussi bon que sur l’iPhone me fait pas mal chier, vu que je voudrais quand même écrire des mails avec.

    Ensuite, j’ai l’impression qu’il est plus fragile que l’iPhone, j’aime pas le fait que l’app Gmail soit moins bonne que sur l’iPhone, les forfaits proposés avec sont de l’arnaque, etc. etc.

    RépondreRépondre
  14. Starev dit :

    @Louis: Oui alors si t’as pu le tester ça change tout, le mieux est d’attendre l’iPhone v4 pour faire un choix définitif entre ce dernier et Android (HTC Desire par ex)

    Apparemment les ventes de nexus one sont catastrophiques (http://www.journaldugeek.com/2010/03/17/non-le-nexus-one-ne-se-vend-pas-si-bien-que-ca) mais ça ne me rebuterai pas, bien au contraire. J’espère juste que Google ne le foutra pas aux oubliettes…

    Le 3G n’est pas au top malgré l’update 1, c’est le seul gros point noir que je trouve au nexus. Apparemment problème hardware, ça craint du boudin.

    Concernant les forfaits/options, j’ai eu la bonne surprise sur SFR de pouvoir utiliser le full internet sur Android en ayant uniquement l’option Full internet Blackberry.

    Pour gmail, je trouve l’appli au même niveau que l’appli mail iphone, mais bon les gouts et les couleurs.

    Niveau fabrication, je ne dis pas qu’il fait plus solide que l’iphone, mais pas plus fragile. La coque est plus agréable, je trouve, au contact que celle des iPhone 3G,3GS (pas du Edge qui était super).

    Et pour le tactile c’est vrai aussi qu’il n’est pas au niveau de l’iPhone.

    Donc en gros dans un futur proche ce devrait être iphone v4 vs Desire.

    Tout va dépendre à mon sens de l’évolution d’iPhone OS, car en tant que bon geek qui se respecte, Android en est encore à ses balbutiements et le bidouillage est plus amusant que sur iPhone OS.

    Et vu l’OS de l’iPad, je ne suis pas sûr qu’il évolue vachement (niveau interface surtout).

    Mais bon Apple va encore exploser les scores de ventes.

    De mon cotê jm’amuse avec mon Nexus et attend la maj de BB OS et le navigateur en Webkit 🙂

    Bye.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *