Google Maps intègre Labs: Quelles fonctions allez-vous activer ?

Donnez votre avis !
Share

Google Maps vient d’intégrer une nouvelle section appelée « Labs », dans laquelle vous trouverez les toutes dernières fonctionnalités que Google est en train de développer. Cette section existe sur Gmail depuis un certain temps déjà. Ainsi les utilisateurs des gadgets Labs dans Gmail ne seront pas déroutés par cette section « Labs » qui vient de faire son apparition sur Google Maps. Par contre il faut bien préciser que les fonctionnalités que vous installez sur vos services Google pour lesquels la section « Labs » a été intégrée, sont encore en développement, et donc qu’elles ne fonctionnent pas toujours parfaitement.

Alors maintenant que Google vient d’intégrer cette fonction à son service de géolocalisation, reprendront-ils les mêmes ingrédients que ceux injectés dans Gmail Labs (c’est à dire beaucoup de fonctionnalités sympathiques mais pas forcément toutes utiles) ? Passons en revue ensemble les fonctions qui valent la peine d’être activées.

Découvert par Google Blogoscoped, Google Maps Labs propose à l’heure actuelle 9 fonctionnalités. Pour les visualiser et accéder à « Labs », il faut aller cliquer sur l’icône verte, dont la forme rappel nos TP de chimie. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira alors, au sein de laquelle vous pourrez activer ou non de nouvelles fonctionnalités. Voici la liste de ce que vous aller y trouver :

  • Glisser-zoomer (Drag ‘n’ Zoom) : Cliquez sur le bouton « Drag-and-Zoom », puis sélectionner, en l’incluant dans un rectangle, la zone où vous voulez zoomer, et hop le tour est joué et vous avez économisez
  • Images aériennes : Disponibles pour certaines zones, cette fonctionnalité vous offrira des images d’une très bonne qualité.
  • Retour à la version Bêta : Cette fonction ne fera que vous ajouter une sorte de sticker « BETA » sur le logo de Google Maps.
  • Jeu « Où dans le monde » : Devinez les noms des pays depuis des images satellites.
  • Plans rotatifs : Cette fonction permet d’inverser le Nord et le Sud. Changez donc l’orientation de vos cartes en un clic.
  • Que trouve-t-on à proximité ? : Cette fonctionnalité vous donnera tous les lieux où vous pourrez trouver l’objet de votre recherche.
  • Info-bulle LatLng et Repère LatLng : Vous affichez la latitude/longitude du lieu où vous pointez votre souris.

Certaine de ces options sont clairement destinées « au fun » et leurs utilités n’est que limitée, c’est le cas de « Retour à la version Bêta » ou du jeux « Où dans le monde ? » Cependant d’autres méritent de retenir votre attention.

Par exemple la fonctionnalité « Images aériennes » pourra être très intéressante car elle permettra de donner un autre angle de vue du paysage. La fonctionnalité « Glissez-zoomer » est elle aussi intéressante, car elle fait gagner pas mal de temps, et permet de passer outre certaines mollettes de souris capricieuses. Il y a ensuite l’option « Que trouve-t-on à proximité ? » qui vient là directement faire concurrence aux services type « Dismoioù » ou « Foursquare« . Cette concurrence s’annonce rude pour ces derniers car la fonctionnalité Google Maps « Que trouve-t-on à proximité ? » bénéficiera des updates des utilisateurs de Gmail ayant activés Buzz. Notons que Buzz a été annoncé et mis en place mercredi dernier, alors coïncidence, ou préméditation ? Personnellement, je pencherais plus pour la deuxième. Comment fonctionne-t-elle ? Après son activation, vous verrez apparaître un deuxième bouton à côté de la boîte de recherche traditionnelle. Lorsque vous cliquez sur ce second bouton vous verrez plein de points rouge apparaître sur votre carte, cela correspond à tout ce que vous pouvez trouver dans le voisinage. Vous pourrez bien sûr resserrer la recherche en entrant des mots clef.

Ces deux application sont à mon sens les deux plus intéressantes à l’heure actuelle. Je dis bien à l’heure actuelle car ce service d’expérimentation des besoins des utilisateurs est alimenté régulièrement par de nouvelles fonctionnalités. Il ne nous reste donc plus qu’à surveiller les prochaines mises à dispositions.

Ce billet est une traduction libre du billet de ReadWriteWeb.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *