GitHub sera-t-il le prochain SourceForge ?

[ 7 ] Commentaires
Share

J’ai découvert il y a quelques semaines l’existence de GitHub, et j’ai pu voir qu’il s’agissait d’un site qui fournissait gratuitement un espace aux développeurs pour stocker leurs sources et les rendre disponibles au plus grand nombre, tout comme Sourceforge. Dès lors, je me suis demandé quelles étaient les différences entre ces deux plateformes, et quelles avantages GitHub (que je ne connaissais pas) pouvait bien présenter par rapport à Sourceforge (dont j’avais très souvent entendu parler et sur lequel j’allais souvent pour télécharger des logiciels). Il devait bien y en avoir, vu que j’y vois de plus en plus de projets hébergés sur GitHub.

Aujourd’hui, au boulot, j’ai posé la question à une personne qui travaille avec moi, et elle m’a dit qu’en gros les deux plateformes étaient similaires. Je suis d’accord avec cela, mais ça ne me donne pas ce que je cherche, à savoir le petit plus qui va déterminer le développeur d’aller sur l’une ou l’autre des plateformes.

La page d’un projet sur SourceForge

Ce soir, j’ai donc cherché sur Google la différence entre les deux. Et, coup de chance, il n’y avait que très peu d’articles sur la question ; le premier à sortir était une belle comparaison faite par… un des fondateurs du projet GitHub, PJ Hyett. La comparaison allait certes être biaisée, mais au moins elle serait franche et engagée.

Dans son billet intitulé Why GitHub Will Overtake SourceForge, PJ Hyett donne plusieurs raisons pour lesquelles il a décidé de fonder GitHub :

  • Aujourd’hui, Sourceforge est visuellement submergé de grosses bannières publicitaires, et on ne distingue plus bien où l’on peut télécharger les sources. En fait, aujourd’hui, SourceForge a mis à jour son mode de fonctionnement, et on voit sur la page d’accueil un gros bouton vert de téléchargement des sources, comme vous pouvez le voir sur le screenshot ci-dessus, tandisque les publicité ont été reléguées sur la sidebar à droite.
  • Sur la page d’accueil du projet, et même sans publicité, on n’a pas de lien visible (ou de gros bouton) pour télécharger l’ensemble des sources de la dernière release. Pas non plus de lien direct pour naviguer dans les sources.
  • De fait, la page d’accueil ne donne pas accès directement au fichier README, qui pourtant est fondamental si l’on souhaite utiliser ultérieurement les sources
  • Pour contribuer au projet, la seule possibilité est de contacter son créateur/responsable, ce qui n’est pas forcément utile si le projet a été abandonné.

La page d’un projet sur Github

Il donne donc les avantages de GitHub :

  • Pas de publicité (GitHub est gratuit, mais oblige à rendre vos sources publiques. Si vous voulez qu’elles soient privées, il faut payer).
  • Une navigation claire et directe dans le projet. Gros bouton pour télécharger la dernière release, navigation visible, et donc README visible et accessible directement (si il est à la racine des sources, celui-ci est détecté et affiché automatiquement sur la page d’accueil du projet).
  • GitHub propose, en un seul bouton, de créer votre fork directement, sans avoir à contacter et demander au responsable du projet précédent son avis (de toute façon, si celui-ci a un compte gratuit, ses sources sont ouvertes)

Et PJ Hyett conclut que son système est beaucoup plus adapté à la nouvelle ère du logiciel libre 😉

Ce que j’en pense, c’est que je préfère moi aussi l’aspect très simple des pages de projet de GitHub, l’absence totale de publicité, mais aussi, je dois l’avouer, j’aime bien parcourir les fichiers via le browser intégré au site avant de télécharger les sources. Pourquoi ? Parce que j’aime bien « savoir ce que je vais télécharger », et éviter de pourrir mon PC avec des sources inutiles si je ne vais rien en faire après les avoir téléchargé…

Je vous invite à aller lire son billet, et à aller voir sur GitHub si vous ne connaissiez pas ce site (ce dont je doute, si vous êtes développeur), et si vous le connaissez déjà, n’hesitez pas à expliquer ce que vous lui trouver de mieux ou moins bien que SourceForge.

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. Tuxkowo dit :

    Quelle est la place de Google Code face à ces deux sites ?

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @Tuxkowo: Bonne question. Réponse : j’en sais fichtre rien. Mais je suis très rarement amené sur Google Code pour télécharger des sources, donc je ne pense pas qu’il y ait autant de projets dessus que sur les deux autres, mais je n’ai aucun élément pour appuyer cela.

    RépondreRépondre
  3. Bastien dit :

    Pour moi GitHub est le nouveau sourceforge depuis quelques temps. Son gros avantage est certainement son côté social.
    Je ne suis pas sur mais Sourceforge c’est du SVN (@tuxkowo: Google code c’est un peu comme Sourceforge mais version Google). GitHub quant a lui se base comme son nom l’indique sur git, qui est a mon avis (très subjectif, j’en conviens) bien plus puissant que svn.

    RépondreRépondre
  4. GitHub est le Sourceforge2.0, en quelque sorte.
    On ne fait pas que « consommer » de l’open source, on y participe, on fork des projets, on suit les modifications, etc. (Tout comme Git est le SVN2.0)

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *