Silverado « Live Trivia » : quelles perspectives de développement pour ce jeu en ligne ?

Donnez votre avis !
Share

Silverado est une entreprise qui édite un site internet « Live Trivia » permettant de reproduire l’expérience de divertissement d’un jeu télévisé tel que Who Wants To Be A Millionnaire, mais là les joueurs sont tous connectés via un petit logiciel disponible sur le site, et le jeu n’a lieu qu’une seule fois par semaine. Le gagnant gagne 1 millions de dollars. L’équipe de Silverado, qui a levé 50 millions de dollars de fonds, se demande ce qu’elle doit faire de cet argent, et notamment si elle doit continuer à se développer dans le secteur déjà abordé, ou bien si elle doit s’ouvrir de nouvelles portes pour commercialiser sa technologie. Cette étude de cas a été rédigée dans le cadre d’un de mes cours, et elle émane d’une Case Study de la harvard Business School que vous pouvez trouver ici.

D’autres entreprises peuvent-elles faire le même produit ?

Il semble difficile de réaliser le même produit par d’autres entreprises qui se lanceraient sur ce segment de marché. En effet, plusieurs éléments permettent de dire que la position du « live Trivia Show » n’est pas facilement remplaçable : que ce soit avec la campagne de publicité de 15 millions de dollars à la TV et à la radio, ou bien simplement avec la renommée progressivement acquise : le produit de Silverado est le premier « jeux » de ce type et de cette envergure lancé et joué par internet. Etant le premier, il a un avantage psychologique, dans la mesure où le « Live Trivia » peut potentiellement devenir un nom courant pour désigner un jeu en ligne dans lequel on répond à des questions et pour lequel on peut gagner une grosse somme d’argent.

D’autres entreprises peuvent donc se lancer sur le même secteur de marché, mais il leur faudra mettre une forte somme d’argent dans le marketing, et surpasser le fait qu’ils ne seront pas les premiers à lancer un jeu de type télévisé, mais en ligne.

Silverado pourrait-elle transformer sa technologie en outil d’elearning ?

Passer dans le secteur de l’elearning pourrait être une voie d’ouverture pour sa technologie, mais elle se limiterait à plusieurs éléments qui sont : d’abord la trop faible couverture ADSL des clients qui seront amenés à utiliser son outil ; ensuite le fait que l’enseignement en ligne est d’autant plus intéressant lorsqu’il peut se voir ajouter la visio-conférence, mais cette technologie requiert, encore une fois, une connexion internet d’une puissance suffisante ; et enfin, il est peu probable que les universités investissent dans le produit autant que ce que rapporte la publicité via « Live Trivia », et assez pour rentabiliser la transformation du produit pour les besoins de l’enseignement.

Donc l’enseignement en ligne peut être une voie d’ouverture pour « Live Trivia », mais, à moins d’avoir plusieurs contrats déjà signés, l’investissement à réaliser pour transformer le produit pourrait se révéler à perte si le produit ne rencontrait pas par la suite le succès escompté.

Pour autant, il est possible de créer une pré-version de « Live Trivia » pour accompagner, dans un premier temps, les conférences de personnes reconnues et très écoutées. Cela pourrait permettre de tester le produit tout en lui donnant une certaine envergure (donc une campagne marketing). Au sortir de ces tests, une décision quant au futur de ce genre de décision pourrait être prise.

Silverado peut-elle apporter une solution double écran pour la TV ?

Une solution de support de la TV n’est pas vraiment le même domaine que celui de « Live Trivia », puisque ce produit n’avait de similaire à la TV qu’il copiait le principe d’émissions à succès, mais les exportait totalement sur le web. Donc a priori, Silverado n’a pas de solution directement orientée vers la TV.

Mais : « Live Trivia » supporte les interactions avec de multiples utilisateurs, en même temps, et ce sur un temps assez court. Ainsi, il deviendrait intéressant de lancer « Live Trivia » comme plateforme de discussion ou d’interaction avec les animateurs lors des Talks Shows, ou bien de d’échanges lors des événements sportifs. « Live strivia » pourrait très bien devenir une plateforme de paris en ligne en simultané avec l’événement sportif, et donc avoir un aspect d’interaction avec le contenu TV, tout en apportant une dimension sociale à ce deuxième écran, et, via les paris, en trouvant un mode de rémunération suffisant pour largement rentabiliser le développement d’une nouvelle version de « Live Trivia » adaptée à ce contexte.

Avec les paris, c’est donc les principes de « live auctions » et de « interactive television » qui pourraient se voir mis ensembles.

Approfondir l’existant : la solution la plus viable ?

Au final, Silverado a déjà une expertise dans la création de jeu en ligne avec l’ambition de recréer l’émotion procurée par les jeux télévisés que « Live Trivia » tente d’égaler, mais en faisant jouer les joueurs directement sur le net.

Pourquoi Silverado n’approfondirait pas cette voie ? Pourquoi n’exploreraient-ils pas d’autres jeux télévisés à « porter » sur la plateforme, avec le même fonctionnement que celui déjà créé ? En effet, une certaine partie du public n’apprécie pas complètement les jeux du type « Who Wants To Be A Millionnaire » , même si c’est le jeu qui a fait le plus de part de marché. Maintenant que le jeu est développé, il ne coûterait pas cher de l’adapter à d’autre types de jeu, avec un fonctionnement un peu différent, mais qui permettrait certainement d’aller chercher un public différent, et au final, au total, de compter parmi le public de « Live Trivia » un nombre d’utilisateurs beaucoup plus grands.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *