Wikio se sert du réseau de Pierre Chappaz pour communiquer !

Donnez votre avis !
Share

Aujourd’hui, Wikio m’a envoyé un mail… via Photoways !

Et oui, ça n’est pas par hasard. Pierre Chappaz, patron de Wikio, et détenteur d’une certaine quantité de parts de Photoways, utilise son réseau pour faire passer l’info ! Et on le comprend.

La preuve en image :

Mais d’abord, qui est Pierre Chappaz ? (J’ai fait un mix entre mes recherches et Wikipédia)


Pierre Chappaz est un homme d’affaires français, né le 12 avril 1959 à Toulon (Var). Il est l’un des fondateurs de Kelkoo et de Wikio.

Bref, c’est un éléphant de l’internet français (au moins). Mais continuons.

Élève de l’École centrale Paris, il travaille brièvement à la Banque mondiale, puis il contribue à la préfiguration de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, puis au Futuroscope de Poitiers, où il fait la connaissance de Thierry Breton. Il créera ensuite le Festival du documentaire d’entreprise, puis rejoint le cabinet de conseil en communication Bernard Krief Consultants, où il succède à Jean-Pierre Raffarin.

Passé par IBM, Toshiba et Computer Associates, il est un des cinq cofondateurs du comparateur de prix Kelkoo en 1999, qu’il dirige jusqu’à l’acquisition de la société par Yahoo!. Brièvement directeur de Yahoo Europe, Pierre Chappaz devient ensuite conseiller du fonds d’investissement suisse Index Ventures. Internet

Il a crée en 2005 Wikio, un moteur de recherche d’informations dans les sites médias et blogs, et il a été, jusqu’à Juillet 2007, l’un des dirigeants de Netvibes service de portail personnalisable.

Il est par ailleurs chroniqueur sur Libération.fr.

Il est passionné d’escalade, surtout dans les grandes voies de montagne.


C’est également lui qui est l’auteur du blog Kelblog, 6ième blog français (selon le classement de Wikio, au moment où j’écris ces lignes). Quand même.

Je vous invite à regarder un interview où il explique (très bien) sa vision des choses.

Edit : Wikio est un partenaire de Photoways, et c’est dans ce cadre qu’a été envoyé ce mail.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *