Google Docs devient Google Drive grâce à l’upload de tous les fichiers via GRam

[ 3 ] Commentaires
Share

Vous connaissez tous Google Docs, l’éditeur de documents en ligne proposé par la firme de Mountain View. Il vous permet de créer, éditer et stocker des présentations, textes ou feuilles de calcul dont le format doit être compatible avec le moteur de rendu des documents. D’autres formats classiques sont utilisables pour ces documents. Mais qu’en est-il du stockage de vos autres fichiers (vidéos, photos, morceaux de musique, etc) ? C’est le principe de Google Drive. Or, GDrive n’est rien d’autre qu’un Google Docs pour lequel on pourrait stocker tous les types de fichiers... Et c’est exactement ce qui ce qui sera possible d’ici peu.

GRam Google Docs

Le changement devrait avoir lieu d’ici quelques semaines, car Google vient d’officialiser la sortie d’un disque dur virtuel, disponible pour les utilisateurs de ses services en ligne. Appelé officieusement « GDrive », il permettra aux utilisateurs de partager des fichiers de moins de 250 Mo, au moyen de Google Docs, et plus exactement du système GRam, permettant d’envoyer tout type de fichier (comme c’est expliqué sur ici). C’est en effet l’éditeur de documents de Google qui servira d’interface. Ce qui va changer, ce sera le fait que Google Docs pourra accueillir des formats qu’il ne supporte pas pour l’édition. Ainsi il sera possible de stocker des fichiers compressés (par exemple Zip), des vidéos, de la musique ou bien des photos sur ce disque virtuel. La limite de stockage est fixée à 1Go (ce qui est assez peu à mon sens), mais si cela ne suffit pas, l’utilisateur pourra en payant rajouter de l’espace de stockage. Le prix du Go est fixé à 0.25$/an pour les particuliers, contre 17$/an pour les professionnels et pour 5Go d’espace de stockage.

Même si les entreprises doivent payer en partie le service que propose Google (1Go c’est en réalité assez peu, si l’espace de stockage est souvent utilisé), elles y seront aussi gagnantes, car elles possèderont alors un compte Google Apps. Or les propriétaires de ce type de comptes se voient attribuer un certain nombre d’avantages et services supplémentaires, comme l’utilisation de logiciels tiers (souvenez vous : Pourquoi Google Docs autorise la récupération de tous ses fichiers). Parmi ceux-ci on trouve Memeo Connect, dont la caractéristique principale est de permettre la synchronisation et la migration de fichiers Google Docs sur plusieurs ordinateurs, il existe à la fois pour Mac et pour PC. Il y a ensuite Syncplicity, qui n’existe que sur PC et enregistre automatiquement les fichiers Google Docs. Le dernier logiciel présenté est Manymoon. Il ressemble assez à Memeo Connect, car il permet le partage de documents et de tâches entre plusieurs personnes tout en prenant en compte les envois de fichiers sur Google Docs.

Édit de Louis : Là où c’est intéressant, c’est via l’ouverture de l’espace de stockage, qui n’est rien d’autre que le lancement d’un espace de stockage propre à Google. C’est important car pour que le principe de Chrome OS fonctionne, il faut pouvoir stocker « in the cloud », et donc GDrive est une solution pour réaliser cela. Pourquoi cette annonce a-t-elle été faite maintenant ? Je ne sais pas vraiment. Peut-être verrons nous dans les prochains jours sortir les premiers netbooks sous ChromeOS (à la suite d’annonces au CES par exemple), ou alors peut-être est-ce plus simplement car Google voulait atténuer les rumeurs grandissantes à propos du fait que le Nexus One aurait des problèmes avec la 3G aux USA… A vrai dire, je n’en sais rien, et aucune hypothèse ne me convainc vraiment. Si vous en avez une meilleure, je suis preneur.

[Source de l’info et de l’image : TC US]

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. Ha, si la synchro avec google pouvait être aussi simple (et multiplatforme) que chez dropbox… Par contre le prix du giga octet me semble _vraiment_ bas par rapport à la concurrence (à minorer par le fait que la version gratuite offre peu d’espace, là où dropbox, c’est 5Go gratuit, quand-même).

    RépondreRépondre
  2. « il permettra aux utilisateurs de partager des fichiers de moins de 250 Mo, au moyen de Google Docs, et plus exactement du système GRam, permettant d’envoyer tout type de fichier (comme c’est expliqué sur ici). »

    Je pense qu'il n'existe pas de système GRam. Dans les commentaire de blogoscoped l'auteur indique que la source est un « Google gram ». Je pense que c'est plutôt un terme de Nerd signifiant mail !

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    D'après ce que j'ai eu comme élément, Gram = Google Telegram (en gros), et en fait ce serait bien ce système d'upload de tous les documents qui serait Gram.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *