Reduire sa dépendance à Google : pourquoi et vers qui ?

[ 28 ] Commentaires
Share

J’entends de plus en plus de sceptiques à Google, et j’aimerais faire une réponse construite à leurs différentes argumentations.

Oui, Google est extrêmement puissant. Oui, Google détient beaucoup de données sur nous. Mais il n’est pas le seul. Je suis de ceux qui pensent que Facebook est encore plus puissant à ce niveau, car nous mettons beaucoup plus d’informations à caractère personnel sur ce réseau social. Ce sont ces informations que nous n’aimerions pas retrouver sur le net, ouvertes à tous. Finalement, la large majorité des recherches sur Google que nous faisons sont bien moins « dangereuses » pour nous que ce que nous avons mis nous-même sur Facebook.

Edit : Beaucoup de gens arrivent sur cette page pour remplacer iGoogle. Sachez que Netvibes est une très bonne alternative !

Regardez-vous : qu’avez-vous cherché sur Google ? « Où acheter telle chose, quel vendeur proposait un prix plus bas, telles informations sur telle personne. » Tout cela est plus ou moins justifiable. Notez de surcroit que la recherche d’une information (même si cette recherche est « comment faire une bombe ») est potentiellement moins problématique qu’une photo de vous en train de faire cette bombe, avec des amis, que vous auriez posté sur Facebook. Et oui, rappelez-vous que pour l’instant, les tribunaux jugent des faits, et une recherche sur Google est moins une preuve d’un fait qu’une photo de vous en train de le commettre ! On voit donc que si le moteur de recherche de Google fournit des informations, Facebook stocke des preuves de ce que vous avez fait dans votre vie, et donc, en cela, est potentiellement plus à critiquer.

Je ne cherche pas à dédouaner Google, mais simplement à remettre dans son contexte la situation.

Vous me répondrez que Google, en plus de stocker nos recherches, stocke nos mails et nos conversations. Là aussi, je vous répondrais que Facebook fait exactement la même chose, et pourtant cela ne choque pas grand monde. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup de gens pensent que le vrai concurrent de Google, demain, sera Facebook.

En ce qui concerne les services de Google, pourquoi n’utiliser qu’eux, et sinon, quels remplaçants peut-on leur trouver ?

Gmail : Je n’ai pas encore trouvé de remplaçant correct à Gmail. N’allez pas me répondre que Yahoo! Mails est aussi bon : à mes yeux ce serait un gros mensonge. Gmail est bon, notamment par son système de conversation, que je n’ai retrouvé nulle part ailleurs pour l’instant. C’est pourtant ce qui fait son charme. Peut-être que si un autre service implémente la même fonctionnalité, de façon aussi simple et rapide, je reconsidèrerai ma position.

Google Talk : Le chat de Google a le mérite d’être assez simple. Les déçus de la kikoololitude de MSN Live Messenger auront été séduit par la propreté imposée de Gtalk, et du fait que les conversations n’en deviennent que plus efficaces. L’intégration de Gtalk aux produits Google permets d’ajouter la couche « communication en direct » aux différents travaux collaboratifs.

Moteur de recherche : On me dit que Bing est aussi bon. Pour l’avoir testé pendant un mois malgré moi, je peux vous affirmer que non. Pour les résultats français, ce moteur est une honte. Il parait que depuis sa sortie, ils ont concentré leurs efforts sur la version anglaise. C’est possible, parce que la version FR est du même niveau que Yahoo! autrefois : à la ramasse.

Navigateur : Ne pas utiliser Chrome ? Ce sera possible, quand Firefox sera un petit peu plus rapide. La version 3.6, qui tarde à sortir (et a été repoussée), devrait combler pas mal de lacunes en terme de vitesse, mais pour l’instant, ça n’est pas le cas, et la version 3.5.x fait partir de plus en plus d’utilisateurs vers Chrome. A ceux qui me disent que Chrome contient des éléments de tracking de notre navigation [Source], je leur répond que c’est possible, et que si ça les gène, ils peuvent utiliser Chromium. En tout cas, sur le secteur des navigateurs, Google est encore une fois au dessus de la concurrence.

Photos : Là, pour une fois, je suis critique. Je n’utilise pas Picasa, car je trouve le site assez peu adapté à mes besoins. Oui, Picasa est un bon site pour partager des albums de photos avec ses amis ou sa famille. Mais le logiciel est à mon avis beaucoup trop intrusif, mal fait, et n’apporte à mes yeux pas grand chose à l’expérience web. Tout comme Google Desktop, je crois que Google devrait abandonner l’idée de ce logiciel, et faire en ligne un système de gestion des albums de la même façon que Flickr l’a fait. Flickr est très abouti à mes yeux, et je ne comprends pas pourquoi Google ne copie pas dessus au plus vite.

Wave : Un système de discution en temps réel, donc je ne vois pas vraiment l’intérêt en temps que service tout seul. La technologie de Wave est prometteuse, mais je crois qu’elle devrait être intégrée à tous les services de Google qui auraient besoin d’une « couche collaborative » (Agenda, Docs, etc).

Videos : Youtube est une bonne plateforme, dont je recommande l’utilisation. Mias je trouve qu’elle n’est pas sans défaut, notamment à cause de l’impossibilité de l’intégration d’un player embed non cliquable. C’est très énervant. C’est pour cette raison que j’aime également beaucoup Vimeo. La fonctionnalité de partage avec mot de passe sur Vimeo fait que je recommande ce service pour partager des vidéos entre amis.

Google Maps et Street View : Encore un service de Google complètement incontournable. Quand on voit à quel point cette application est une évidence aujourd’hui pour le grand public, on peut se demander pourquoi aucune authorité publique n’a jamais eu l’idée de la réaliser (surtout qu’ils avaient les moyens financiers !), au moins sur un plan uniquement national. Cela pose pas mal de questions sur l’utilité des authorités officielles sur internet, tout en montrant qu’une entreprise américaine, même géante, même hégémonique, peut apporter beaucoup à la vie quotidienne. Je rajoute que grâce à Google Maps et Street View, mes parents commencent à comprendre pourquoi j’aime Internet, et pourquoi j’ai choisi de travailler dans ce secteur.

Google Docs : Voilà un produit assez aboutit, que j’utilise quotidiennement, mais pour lequel je crois que certains concurrents font quasiment aussi bien. Je ne citerai que Zoho, en avance en terme de fonctionnalités sur Google Docs, dont à mon avis il ne manque que le design Google.

Google Reader : Là, Netvibes Wasabi fait assez bien avec sa nouvelle version (voire mieux, selon beaucoup de monde). Mais ça ne sera pas suffisant à mes yeux pour changer de crèmerie. Rien que le lien « Reader » en haut à gauche de ma page Gmail me fera encore garder longtemps ce client RSS.

Google Anaytics : J’utilisais Xiti, il y a quelques années. Puis est apparu Google Analytics. Plus simple, plus rapide (seulement 30 minutes de retard par rapport à l’heure FR, contre 24h pour Xiti), Analytics permet de surcroît de donner à Google dvanatage d’informations sur notre site. Celui-ci peut dès lors améliorer son moteur en fonction d’éléments supplémentaires. Je prends un exemple : si j’ai un site donc personne n’arrive de Google, mais que via GOogle Anaytics, Google se rends compte que, en fait, j’ai énormément d’affichage de pages, celui-ci va pouvoir « reconsidérer » la qualité de mon site. Pour ce qui est des informations de connexion prises pour chaque visites, cela ne me gène pas plus de les laisser à Google que à n’importe qui d’autres (tous les webmasters ont accès aux infos que « récupère » Analytics, sans forcément passer par le service de Google). Donc, une fois encore, Analytics n »agrave » rien.

Conclusion

Au final, à part Zoho, Flickr et Vimeo, je ne vois pas de concurrent sérieux et valable à Google. Et encore : les trois produits pré-cités ne s’attaquent qu’à un seul produit en particulier, ce qui est bien sûr trop peu. La grande force de Google étant l’intégration de ses produits avec les autres. Oui, donc, il y a hégémonie, mais pour l’instant elle repose sur des produits vraiment meilleurs que leurs concurrent. L’hégémonie est donc « juste ». Le travers viendra peut-être le jour où Google sera en dessous de la concurrence, et que seul la fainéantise retiendra le public de changer de solution.

Vous serez peut-être intéressé :

28 commentaires sur ce billet

  1. LuD-up dit :

    Moteur de recherche : Yauba.
    Gtalk : Pourquoi ne pas se créer un compte Jabber, cela revient au même.

    Tu ne parles pas de Google Analytics?

    RépondreRépondre
  2. tvinchent dit :

    Article intéressant et question bien légitime. Je ne suis pas un anti google, bien au contraire car j'utilise un large panel de leurs services, mais je suis plus inquiet que toi vis à vis d'eux.

    Comme tu le dis dans ta conclusion, la force de Google tient dans le fait qu'il est basé sur un ensemble de service et pas un seul comme ses concurrents. Toutes ces informations personnelles cumulés sur chacun de ses services le rend donc plus menacant que ces concurrents.

    Personnellement j'utilise aussi Google Agenda. Google peut ainsi savoir ce que je fais de chacune de mes journées depuis 1 an, ce n'est pas rien en matière de vie privée.

    Le travers ne viendra pas quand Google proposera des service moins bon mais quand il utilisera toutes ces informations de manière non souhaité. Chaque site ne pourra pas lutter contre cette hégémonie à sa petite échelle en se déréférencant: il aura disparu de la toile et Google sera toujours là.

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    N'oublies pas par contre que Google a très peur de la critique sur la vie privée, qui risque, si elle prend de l'ampleur, de diminuer très rapidement sa base d'utilisateurs. C'est la raison pour laquelle ils font tout un tas de petites choses pour repousser cette menace (comme par exemple en disant que sur Internet, il n'y a plus de vie privée).

    En gros, ils savent que la vie privée est leur talon d'Achille, et que c'est par là que les concurrents attaqueront. C'est la raison pour laquelle, ils se servent de ta vie privée, mais je crois qu'ils ont eux-même très peur de franchir la ligne rouge.

    RépondreRépondre
  4. Je partage totalement ton analyse. Bel article, bravo.

    RépondreRépondre
  5. Oui les applis Google sont très bien conçus, c'est indéniable. Mais je rejoins l'avis de tvinchent et ce qui se passerait si Google tombait entre de mauvaises mains (gouvernement ou investisseur). Il n'est pas sein qu'un seul détienne tout le marché.

    Il me semble que c'est le patron de Facebook qui a dit que la vie privée n'existait pas sur internet. Et là je te rejoins clairement, Facebook a une capacité de nuire actuellement infiniment plus grande. Une raison pour laquelle j'ai liquidé mon compte d'ailleurs..

    Cependant, je reste un utilisateur de son moteur de recherche, car pas mieux pour l'instant et pourtant j'en essaye d'autres régulièrement.

    RépondreRépondre
  6. ®om dit :

    « Là aussi, je vous répondrais que Facebook fait exactement la même chose, et pourtant cela ne choque pas grand monde ». Cela ne choque pas grand monde? Beaucoup n'utilisent pas Facebook exactement pour les problèmes de vie privée… Ça pose des problème à plus de monde que d'utiliser le moteur de recherche de Google.

    Pour les équivalences, il y en a…

    Gmail : serveur smtp (postfix) + imap (dovecot) webmail (roundcube), et en plus c'est mieux que gmail, c'est pas filtré par les proxies d'entreprise.

    Google Talk : Jabber + un client Jabber (pidgin, gajim, empathy…).

    Navigateur : Firefox… no comment.

    Google reader : tt-rss, ça marche très bien…

    Google Analytics : Piwik (et c'est en temps réel, svp! pas comme analytics qui se met à jour que toutes les 24h)

    Photos : j'utilise digiKam comme gestionnaire d'albums, et Gallery comme outil web pour partager avec ma famille…

    Google Maps : OpenStreetMap

    Je n'utilise google que pour le moteur de recherche, un peu google maps + streetview (mais faut que je mette à OpenStreetMap, maintenant que j'ai un GPS), tout le reste j'utilise ce que je t'ai cité, ça me convient très bien.

    RépondreRépondre
  7. Raoul dit :

    Article sympa dont je partage globalement les points de vues.
    En revanche j'ai un peu de mal à comprendre en quoi Facebook est aussi intrusif (je fais référence à un commentaire surtout). J'ai l'impression que c'est le grand jeu actuel qui consiste à se faire peur. Personnellement je m'en contrefiche qu'il puisse l'être puisque de toutes manières, je ne partage que ce que j'estime être public.
    En outre, je ne vois pas bien ce qui pourrait me nuire, car ce que je dis ou partage n'est que moi, et rien que moi. Si tout le monde sait que moi est moi, je ne vois pas bien où peut-être le problème.
    Je me dis en outre, que ce que je suis, c'est tellement peu intéressant, et tellement commun, que combien même cela soit partagé à tort et à travers, cela n'intéressera personne.
    La mythomanie serait donc un maux aussi répandu sur le web ? 😉

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    Oui, il n'est pas sein de laisser ses données chez Google. Mais pour contrer cela, il faut utiliser des solutions de réplication des données, ce qui est possible chez Google (et très souvent impossible chez la concurrence !).

    RépondreRépondre
  9. Louis dit :

    Alors, oui, je sais bien qu'il y a des équivalences, notamment libres (j'en parle souvent ici).

    Roundcube : Oui, mais extrêmement buggé. J'en ai parlé ici : http://www.abricocotier.fr/2516-trois-clients-m

    Talk : Jabber, bien sûr (Talk étant un jabber), mais pas intégré à la solution mail, or c'est justement là son grand intérêt.

    Navigateur : Firefox, non, car pas assez rapidement mis à jour. J'attends la 3.6. Mais je commence sérieusement à perdre patience. Chromium est exempt de suspicion de « spyware ».

    Reader et TT-RSS : j'en ai déjà parlé ici : http://www.abricocotier.fr/2627-tiny-tiny-rss-u… Bien, mais faut suivre avec la BDD. Pas permis au grand public.

    Piwik : Parlé ici http://www.abricocotier.fr/5623-piwik-une-tres-… Mais il faut suivre ene terme de BDD, et il est moins aboutit à mes yeux que Analytics.

    Photos : Oui, DigiKam est propre, mais c'est toujours pareil, faut avoir ce qu'il faut en serveur derrière (Picasa est gratuit et propose un hébergement de 1Go).

    OpenStreetMaps : Oui, mais apas encore au niveau de Maps en terme de BDD.

    RépondreRépondre
  10. Louis dit :

    Raoul, fait gaffe, parce que les données que tu mets en privé peuvent un jour être releasés et devenir publiques. Souviens-toi de la dernière mise à jour de la privacy sur Facebook, plein de gens ont vu des infos à eux devenir publiques ! Il ne faut alors que quelques secondes pour que ça se retrouve copié partout sur les moteurs de recherche.

    Ce que tu partages n'est « que toi », comme tu dis. Oui, si tu n'as rien à te reprocher, alors tu n'as pas à avoir peur de l'absence de vie privée, c'est ce que disait Eric Schmidt (PDG de Google).

    RépondreRépondre
  11. Patrice dit :

    Bon article. Je partage vos positions.C'est vrai que l'hégémonie de Google et la somme des informations collectées fait réfléchir, mais leurs produits sont totalement en phase avec mes attentes.
    Il faudrait seumlent qu'ils autorisent le cryptage des données sur leurs serveurs. Mais cà, ….

    RépondreRépondre
  12. ®om dit :

    J'utilise RoundCube pour accéder à mes mails perso à partir du boulot, je n'ai pas de problème de stabilité, ça fonctionne très bien. Peut-être que ça a évolué depuis ton dernier test (je ne l'utilise pas depuis assez longtemps pour te dire, j'ai commencé à la 0.3.3).

    Jabber intégré à la solution mail? pour faire quoi?

    Sinon, pour les autres, oui il faut un petit (vraiment tout petit) serveur pour y mettre ses données. Certes, certains « puissants » (google mais ce n'est pas le seul) offrent de l'hébergement : « tenez, vos données personnelles, mettez-les là, on vous offre de la place, on est gentil, non? »

    RépondreRépondre
  13. beaufmaster dit :

    Allez la bonne vieille tarte à la crème « mais Google c'est bien » avec des arguments-massue en bonus…
    Si windows était un OS super ergonomique et sans aucun bug, le monopole de Microsoft, et leurs multiples abus, seraient donc sans importance ?

    Facebook plus dangereux que Google… Tu as une idée de la différence de puissance économique entre les deux ? Facebook se cherche encore un modèle économique durable, Google a la puissance d'un état et rachète les entreprises qui l'intéressent à sa guise. Sache aussi que bon nombre des services que tu utilises – et sembles admirer – sont créés et maintenus au prix de pertes économique effarants, dans le seul but de tisser un peu plus la toile de Google et d'enfoncer un peu plus toute velléité de concurrence.
    Et excuse-moi mais si quelqu'un peut être vu créant une bombe artisanale dans une vidéo postée sur facebook, c'est qu'il est vraiment totalement con. C'est l'exemple absurde de l'année, félicitations.

    Ton article n'est rien d'autre qu'une collection d'OPINIONS PERSONNELLES totalement subjectives et non d'arguments, visant tous à te conforter dans l'opinion que « Google c'est bien ». Gmail sans égal ? A ta guise, je connais des centaines de personnes qui ont des vrais mail en pop3 ou en imap et qui en sont très satisfaits. Quant au reste des services… Je ne sais même pas si ça vaut la peine de répondre point par point tant ta connaissance des services concurrents est d'un vide abyssal. « pour lequel je crois que certains concurrents font quasiment aussi bien » : mais dis-nous carrément « j'en sais rien et je m'en fous, j'utilise Google ».
    Je reste juste estomaqué par le « Google est encore une fois au-dessus de la concurrence » pour Chrome. Chrome = le moteur de rendu de Safari, quasi sans fonctionnalité, avec un moteur javascript accéléré. L'une des innovations de Chrome (l'affichage de mini captures pour les pages les plus visitées) n'est jamais qu'une repompe – en moins réussi – d'une innovation d'Opera… Chrome est un système minimaliste. Il est réservé à des utilisateurs minimalistes, qui n'ont pas envie d'apprendre à utiliser un navigateur plus puissant et plus riche en fonctionnalités.

    Tu es probablement l'internaute tel que Google en rêve : Google c'est bien, donc le reste c'est nul, ceux qui n'aiment pas Google sont mesquins, je défends ardemment Google. Quand on multiplie ce genre de post par quelques milliers à l'échelle de la planète, on comprend que Google n'a pas besoin de communiquer ou faire sa pub.

    RépondreRépondre
  14. Louis dit :

    J'attends toujours tes arguments pour démonter les miens. C'est si facile de dire que les arguments n'en sont pas, qu'ils sont mauvais, et donc que tu ne t'abaissera pas à les contrer.

    Ensuite, oui, ce billet est composé d'opinions personnelles. Ca tombe bien, ce blog est… un blog. Bravo !

    Chrome minimaliste ? ah ? Chrome 4 Dev + système d'extension est aussi abouti que Firefox en terme de fonctionnalités (mais j'attends ton contre-argument pour me dire que c'est faux : liste moi les fonctionnalités que FF a et que Chrome 4 Dev a !). Donc dire que Chrome 4 n'est rien de plus que Webkit et quelques fioritures, cela me semble un peu gros.

    Ensuite, pour ce qui est de Facebook. « Le type qui met des photos de lui en train de faire quelque chose qui peut lui coûter très cher si des certaines personnes les voient » => c'est vrai. Scénario complètement farfelu. D'ailleurs, personne ne met des photos de soi bourré sur Facebook, en train de vomir dans les toilette, et on n'entends jamais d'histoire de recruteurs dans les mains desquels ces photos sont tombés. C'est vrai. Je crois que tu vis dans le monde des bisounours.

    Facebook est peut-être en train de se chercher un business model, mais ils ont déjà largement de quoi faire très mal.

    Google très méchant ? Google ne cherche qu'à vendre sa pub au plus offrant, donc ils veulent en savoir plus sur nos gouts et nos habitudes. Cela me semble différent d'un service (Facebook) qui détient des preuves de la vie de certaines personnes. Mais si tu considère que c'est pire, libre à toi.

    Ah oui, au passage, ce que fait Google n'est rien d'autre que du ciblage publicitaire avancé. La même chose que font toutes les régies, en choisissant où et vers quels publics adapter telle pub. En d'autres terme, ça existe depuis des dizaines d'années. Pourquoi n'as-tu pas gueulé également contre toutes ces régies alors ? Bizarre.

    Et enfin, le summum : « Gmail sans égal ? A ta guise, je connais des centaines de personnes qui ont des vrais mail en pop3 ou en imap et qui en sont très satisfaits ». Mais bien sûr ! Moi aussi, je connais pleins de développeurs qui sont sur IRC toute la journée, et qui s'en contentent ! Très bien pour eux. Pour faire un parallèle, je pourrais rouler dans une 2CV pourrie (qui pourtant suffit pour rouler en ville), mais je préfère rouler dans une Twingo neuve. C'est ce que tu me dis.
    Horde aussi bien que Gmail ? Ah oui, c'est vrai ! D'ailleurs, son interface/ergonomie a fait l'unanimité, a ce que je vois.

    J'attends toujours tes arguments.

    RépondreRépondre
  15. gepel dit :

    Et pourquoi ne pas avoir parlé de Igoogle? Disposer d'un portail permettant d'inclure les gadgets « gmail », « docs », « calendar », « reader » que l'on peut catégoriser, « tasks », « bookmark » … et toutes les informations auxquelles on s'intéresse ainsi que le moteur de recherche en font un ensemble particulièrement intégré que j'utilise intensément à titre privé quotidiennement. D'autant plus que cet ensemble est indépendant du lieu et de l'ordinateur auquel on a accès.

    RépondreRépondre
  16. Raoul dit :

    Excusez-moi, mais il me semble tout de même qu'en guise de tarte à la crème, c'est précisément de dire que Google est le grand vilain … Comme toujours sur la toile, dès qu'un système devient dominant, il est taxé de tous les vices.
    Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose, quoiqu'au bout d'un moment, on a un sérieux problème de crédibilité. 😉

    RépondreRépondre
  17. Raoul dit :

    J'ai testé, et j'ai toujours du reste, Chrome. En terme d'extension je trouve cela encore un peu chaotique. Parfois même un peu moins bien (mais pas systématiquement) que le panda roux.
    L'aspect modulaire reste encore je trouve l'apanage de Firefox.
    ( J'avais fait un petit comparatif d'ailleurs à ce sujet : http://mytwit.fr/1b )

    RépondreRépondre
  18. Bonjour,

    Je n'ai pas eu le courage de tout lire (article ni com's), mais vos annonce que fin janvier sera lancé un service collaboratif d'information sur les alternatives aux produits Google.

    RépondreRépondre
  19. Anthony dit :

    1. Pas d'accord sur les postulats de départ. Sur Google je vais chercher des infos sur une maladie par exemple, ou des choses qui sont absolument privées.
    Sur Facebook je ne montre que ce que je veux bien montrer.

    2. Pour les sociétés importantes, les services Google (société américaine) constituent une faille majeure sur le plan de la sécurité des données conservées.

    3. le seul objectif de Google, c'est de vendre de la pub. Tous les services proposés sont tournés autour de ce postulat.

    4. Chrome est probablement le projet le plus dangereux en soi.

    RépondreRépondre
  20. Louis dit :

    Gepel : Je ne dit pas que iGoogle n'est pas un produit mauvais. Je pense juste que iGoogle est l'agrégation de produits phares de Google. AInsi, parler des avantages/inconvénients de iGoogle (en terme de vie privée) revient à parler de ceux des produits intégrés.

    Pour le reste, on peut remplacer iGoogle par d'autres portails modulables (comme Netvibes), mais je les trouve toutefois moins bons, car moins rapides.

    RépondreRépondre
  21. Louis dit :

    Ok, merci de nous le signaler. N'hésite pas à revenir donner l'URL quand le service sera sortit.

    RépondreRépondre
  22. Louis dit :

    Anthony :

    1. Pas pire que Bing/Yahoo!, qui font la même chose (donc autant utiliser le meilleur des trois).

    2. Pour les sociétés importantes, l'alternative Microsoft/Yahoo n'est pas meilleure (les garanties qu'ils fournissent ne changent pas radicalement la donne).

    3. Oui, je l'ai dit. Google vit sur une régie publicitaire. MSN Live et Yahoo! aussi.

    4. Chrome dangereux ? Je veux bien, mais sur quels éléments te bases-tu pour dire cela ?

    RépondreRépondre
  23. nip dit :

    Bonsoir,

    Que pensez-vous de Ixquick comme alternative ?

    RépondreRépondre
  24. Louis dit :

    Je rajoute que Tristan Nitot a fait un billet sur un sujet similaire à celui du présent billet : http://standblog.org/blog/post/2010/01/14/J-aim

    Lisez bien ce qu'il dit : j'ai essayé de dire la même chose dans ce billet, mais lui le fait beaucoup plus clairement, notamment via les passages :

    « Son métier, c'est de profiler les gens, de tout savoir sur eux en leur offrant des services « gratuits ». Et de monétiser au maximum ces informations sur moi, avec de la publicité ciblée. Je ne l'invente pas. C'est Andy Rubin, VP de Google qui le dit lui-même : « notre cœur de métier : la publicité ».

    Mais ne croyons pas qu'il s'agisse de Google en particulier. Une grande partie du business du Web 2.0 repose sur ce principe. Google est le plus gros acteur, mais ça n'est pas le pire. Microsoft aimerait faire aussi bien. Yahoo est pareil. Facebook idem. Et franchement, de ces 4 sociétés, Google est probablement la plus honnête et la plus respectable ! Mais c'est la plus puissante et donc la plus redoutable. »

    RépondreRépondre
  25. Louis dit :

    J'ai fait quelques tests sur des résultats en Francais, et je dois avouer qu'il est assez bon !

    RépondreRépondre
  26. nip dit :

    Les conditions possibles de confidentialité sont aussi des meilleures (protocole HTTPS, pas de stockage de l'adresse IP).

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *