Apple rachèterait Quattro Wireless pour faire comme Google avec Admob

Donnez votre avis !
Share

Mécontent de se faire souffler le rachat de la régie publicitaire mobile Admod en novembre dernier par Google, Apple se serait lancé dans le rachat d’un des concurrents directs. En effet Admob, connue pour la commercialisation d’espaces publicitaires sur les applications mobiles d’Android ou de l’iPhone, s’est fait racheter le 9 novembre dernier par Google pour la modique somme de 750 millions de dollars. Et d’après « All Things Digital« , ce serait aujourd’hui au tour de Quattro, un concurrent d’Admob de se faire racheter par la firme de Cuppertino. La facture devrait être moins élevés qu’elle ne l’a été pour Google, puisqu’Apple ne débourserait que 275 millions de dollars.

quattro_wireless

Qu’elle est cette régie ?

Crée en 2006, elle est basée à Waltham, dans le Massachusetts. A l’image d’Admob, Quattro Wireless propose des espaces publicitaires sur les sites mobiles et applications pour smartphones. On compte parmi ses clients de grands comptes, avec notamment les sites mobiles dont ceux de Ford, Disney ou la National Football League et quelques milliers de sites mobiles.

Maintenant la question est celle du business model d’Apple. Une idée vis-à-vis des applications proposées sur l’Apple Store ? Existera-t’il encore des applications payantes, ou seront-elles toutes financées par la publicité ? Peut être y aura-t’il deux versions d’applications, l’une gratuite avec de la publicité et une autre payante sans publicité ?

Edit de Louis : Apple a peut-être vu qu’il y avait un potentiel énorme au niveau des applications payantes sur l’AppStore, et que, par exemple, faire payer les développeurs un droit d’entrée contre l’absence de publicité sur leur application (ou s’ils refusent :  mettre de la publicité dans leurs applications), pourrait être une vraie mine d’or. Mais on peut trouver d’autres business models : par exemple Apple pourrait proposer via Quattro un système à la Adsense, permettant aux développeurs d’intégrer facilement de la publicité dans leurs applications, ce afin de les distribuer gratuitement, et donc de toucher un public potentiellement plus large !

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *