Un Plugin-store pour la plateforme Mozilla Add-ons ?

[ 3 ] Commentaires
Share

Les développeurs de plugins pour le navigateur de Mozilla peuvent demander à ce que leurs plugins soient ajoutés au site de Mozilla. Les utilisateurs de Firefox peuvent ainsi les télécharger gratuitement et les ajouter à leur navigateur favori. Mais en termes de rémunération pour les auteurs de ces plugins, le seul moyen est d’ajouter à leur création une page de donation, où l’utilisateur sera amené (s’il le souhaite) à faire un don au créateur du plugin qu’il vient de télécharger. Le problème, pour les développeurs, est qu’ils ne peuvent pas en effet planifier de revenu, puisque ceux-ci dépendent de la générosité d’autrui.

firefox_add_ons_plugins

Cette situation cependant serait amenée à changer. En effet un article publié dans « The Register » parle d’un App Store à la Mozilla, où les développeurs seraient libres de fixer un prix pour leurs plugins. L’idée derrière ce changement, c’est d’inciter les développeurs à produire de nouveaux plugins, afin d’enrichir toujours et encore la banque de plugins déjà bien fournie de Mozilla. Par ailleurs, ce changement ne serait que bien accueilli de la part des développeurs, puisqu’ils demandaient déjà à pouvoir être rémunérés pour leur travail. Ainsi certains développeurs de plugins, qui faisaient cela pour leur plaisir, pourraient passer développeurs à plein temps (et tout comme pour l’iPhone ou Android, des petites entreprises de développement éditrices de plugins pourraient voir le jour). Ce ne serait là que du bonus pour Mozilla, puisque la réactivité des développeurs à répondre à un nouveau besoin n’en serait qu’augmentée.

Cependant une inconnue subsiste : la réaction des utilisateurs. Il est possible que certains délaissent Firefox ou Thunderbird à cause de ce changement de business model ? Les internautes seront-ils prêts à payer pour leurs plugins ? Certainement, mais seront-ils en nombre suffisant ? Le mieux à faire, compte-tenu du modèle en place aujourd’hui, serait d’adoucir au maximum la transition entre ces deux business models différents. Et pour ma part, je pense être prête à payer, si premièrement le prix proposé est acceptable, au vu du service que le plugin va me rendre dans ma vie numérique quotidienne. Et deuxièmement, si je suis sûre et certaine que l’argent va directement dans la poche du développeur.

Édit de Louis : C’est effectivement (à mon avis), une très bonne chose que Mozilla mette en place ce genre d’App Store. On a vu avec l’iPhone et Android à quel point ce type de business model était adapté à l’évolution du marché des logiciels (d’appoint). Je suis certain que comme pour l’iPhone, un grand nombre de plugins pourraient rester gratuits, et certaines entreprises pourraient faire payer des plugins afin de monétiser un service à partir du navigateur. On remarquera enfin que ce type d’App Store industrialise le principe de freemium (plugins gratuits ou payants) directement dans le monde du logiciel (et non plus seulement dans le monde du service en ligne).

Vous serez peut-être intéressé :

3 commentaires sur ce billet

  1. Autant pour le mobile on a été habitué à payer les apps dès le début, donc ca ne me choque pas. Mais payer pour un plugin pour un navigateur gratuit et open source… j’aurais plus de mal.
    peut-être que les mentalités vont évoluer mais ça risque de donner un sérieux coup de frein au développement de Firefox. Pour le plus grand bonheur de Chrome….

    RépondreRépondre
  2. webink dit :

    bon ça dépends de chacun de nous!!!!

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @Lionel : Non, je ne crois pas. Je pense qu’il y aura des entreprises qui développeront des nouveaux plugins justement car ils auront une interface de paiement. Et puis, n’oublions pas, avec des nouveaux plugins tels que NACL (Native Client), il y a moyens de faire des applications directement dans le navigateur. D’où l’idée pour Mozilla de favoriser cela via une interface commune de paiement.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *