Le principe de Square a un gros défaut : son physique !

[ 5 ] Commentaires
Share

J’y pensais justement sur le chemin de l’école : le problème de Square (le système de paiement inventé par Jack Dorsey, fondateur de Twitter, qui fonctionne à partir d’un petit embout placé sur son iPhone), c’est justement son embout. Peut-on se permettre aujourd’hui de s’encombrer d’un embout, que l’on peut perdre ou casser si facilement ? La meilleure solution ne serait-elle pas un système sans aucun embout ? QUi fonctionnerait donc sur tous les smartphones connectés au net, et pas seulement les iPhones ?

square_iphone_jack_dorsey

L’avantage de Square, rappelons-le, c’est qu’il permet de vérifier la présence physique d’une carte bleue (en lisant sa bande magnétique, mais cela n’empèche pas que son détenteur officiel soit absent, donc celà n’empèche pas d’utiliser la carte après un vol), et allait donc fournir un service peu cher pour tous les petits commerces pour pouvoir avoir comme un système de paiement par carte bancaire facturé beaucoup moins cher que les systèmes que l’on connait, gérés par les banques (et facturés à des prix assez élevés a priori, vu que beaucoup de petits commerces ne peuvent pas se les offrir). Le logiciel associé à cette solution proposerait, d’après ce que j’ai pu lire, la possibilité de diviser une somme en plusieurs petites sommes, afin que l’on puisse payer à deux cartes bleues (par exemple, quand vous partagez avec vos amis).

Ce à quoi je réfléchissais, disais-je, c’est au fait que le petit embout fait incroyablement « web 1.0 ». On est à l’ère de la dématérialisation, que diable ! Pourquoi personne n’a proposé à l’heure actuelle un service en ligne accessible par navigateur (par exemple via Safari Mobile) dont les caractéristiques seraient les suivantes (développeurs, prenez des notes) :

  • Accessible en ligne, avec une interface « mobile » aussi performante que l’interface classique
  • Permettant de devenir un intermédiaire de paiement. Exemple : Je paie telle transaction après avoir mis telle somme sur mon compte. Mon amis a pu me verser juste avant le complément de la somme sur mon compte (puis je paie la totalité avec le miens).
  • Une sorte de Paypal, de porte-monnaie en ligne
  • Les petites PME pourraient voir directement qui vient de leur verser de l’argent, et combien.
  • On pourrait, via son numéro de carte bleue, ajouter en direct telle ou telle somme sur son porte monnaie en ligne.

Bref : un système simple dématérialisant la monnaie (et même la carte bleue !). Notre argent serait géré de façon sécurisée en ligne, les mouvements de fonds se verraient instantanément, et donc la transparence suffirait à rendre inutiles les cartes bleues. Un simple login et code (peut-être deux ou troi, successifs), nous permettraient, depuis n’importe quel smartphone, d’établir et de confirmer un virement sur le compte d’un restaurant, d’une boutique de vêtements, bref, ce système remplacerait les cartes bleues. Plus de vol possible : tout serait dans votre tête.

Ne serait-ce pas un système un peu meilleur que celui proposé à l’heure actuelle ? (J’imagine bien sûr que des acteurs comme Paypal seraient tout à fait capable de faire cela, mais je ne suis pas sûr qu’ils puissent garantir tous les paiements dans les secondes où ils sont faits).

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. Gonzague dit :

    tiens jette un oeil à Lipay.com 🙂

    paiement super simple, login via ton numéro de téléphone etc

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Heu, Gonzague, tu es sûr que c’est la bonne URL ? Nan parce que Lipay.com redirige vers une page assez bizarre (account suspended)…

    RépondreRépondre
  3. Sylvain dit :

    je veux meix comprendre comment liqpay fonctionne – en fait j’ai ordonné un payement et l’ordinateur me répond » alls transfers are blocked for this phone+card tie ». toujours en fouillant et en essayant d’autres opérations, je lis « country of your phone and your card do not match. please use a card with a country matching to yours mobile » je veux comprendre tout ceci.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *