Dell annonce avoir réalisé 6,5 Millions de Dollars grâce à son compte Twitter

Donnez votre avis !
Share

Je crois que c’est sur ReadWriteWeb France que j’avais appris ça : Dell a décidé depuis maintenant quelque temps (depuis 2007 exactement) de faire de la vente en direct par Twitter. Ils ont notamment un compte Twitter, DellOutlet, qui propose des liens vers des offres alléchantes d’ordinateurs. En gros, c’est du discount. De la vente privée (gros volumes de ventes, petits prix). Aujourd’hui, Dell a annoncé avoir généré 6,5 millions de dollars grâce à ses divers comptes sur Twitter.

delloutlet

Bon, il faut dire cependant que Dell compte quand même une communauté de 3,5 millions d’abonnés (en cumulé) sur l’ensemble des réseaux sociaux où ils sont inscrits : Twitter, Facebook, Direct2Dell et IdeaStorm.

Plus exactement, DellOutlet promeut des produits neufs, mais également des produits reconditionnés (« refurbished » en anglais, notez que ce système se rapproche beaucoup de celui d’Apple) et des ordinateurs arrivant en fin de séries (changements de design notamment, et donc de coque, et également d’architecture matérielle interne). Un petit tour sur les pages Twitter de Dell permet de voir que ce sont aussi des accessoires qui sont vendus, des imprimantes, des appareils photos (Dell vends des appareils photos et autres biens électroniques de constructeurs partenaires). Même si cette activité ne représente pas grand chose dans le chiffre d’affaire annuel de Dell (les bénéfices sont évalués à 2,3 milliards de dollars US en 2003 selon Wikipédia).

Tout ça pour dire que bien évidemment, 6.5 millions c’est peu en regard du reste, mais si on considère qu’il n’y a qu’une seule personne derrière chaque compte Twitter, le nombre de dollars générés par vendeur sur Twitter est sans doute bien plus élevé que celui des vendeurs par téléphones. Ce qui me fait dire que d’autres entreprises ferait bien d’imiter cette stratégie (voire de faire mieux). Et de ne pas cracher sur Twitter comme beaucoup de quinquagénaires le font : c’est certes un outil nouveaux, mais tout ne peux pas y être mauvais. Dell l’a bien compris, et je suis sûr que les actionnaires en sont ravis.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *