Test des écouteurs Atomic Floyd HIDefJax AcousticSteel

Donnez votre avis !
Share

L’agence Élan nous a proposé récemment de tester des écouteurs intra-auriculaires d’un nouveau genre : les HIDefJax AcousticSteel de Atomic Floyd. Pour être tout à fait honnêtes, ni moi ni Louis ne connaissions cette marque avant d’en recevoir les écouteurs. Louis n’en a pas l’utilité (comme il l’a dit maintes fois sur ce blog, il n’écoute que très peu de musique, et encore moins de dans le RER. Monsieur préfère lire des articles de blog). Mais pour ma part, je peux les utiliser. C’est donc la raison pour laquelle j’ai fait ce test.

Headphones Atomic Floyd AcousticSteel

Impression au déballage

Les écouteurs sont livrés dans un package très soigné comme vous le montrerons les photos. C’est plutôt flatteur pour le produit et on espère que la qualité du son et des matériaux seront du même niveau.

Lors du déballage des écouteurs, le poids de ceux-ci est assez étonnant. Ils paraissent en effet lourd et plutôt volumineux. Ensuite, on s’aperçoit que le cordon de transmission du son est gainé d’un tissus nilon, ce qui lui donne une souplesse, qu’il ne me semble pas avoir déjà trouvé sur les cordons plastiques de mes précédents écouteurs. J’ose espérer que cela renforcera leur solidité. Pour faire court, le produit est beau et de belle facture. Il paraît par ailleurs robuste. Avant de passer au test d’écoute, il faut tout de même ajouter que les écouteurs sont fournis avec une pochette de rangement et des bouchons intra-auriculaires de tailles différentes. La présence de la pochette de rangement devrait permettre d’améliorer la durée de vie du produit.

Headphones Atomic Floyd AcousticSteel

L’utilisation du produit :

Passons maintenant à la qualité du son et de l’expérience utilisateur. Vous vous rappelez que je vous ai dit plus haut que les écouteurs paraissaient lourds, et bien il n’en est rien une fois que vous les avez sur/dans les oreilles. C’est comme si vous ne les sentiez plus. Dans le même temps le son est clair, et l’isolation par rapport aux bruits extérieurs est plutôt bonne.

Maintenant le gros point négatif, reste le prix : 109 euros qu’à mon sens ni l’emballage soigné, ou la robustesse du produit ne valent, même si ils renvoient une image de grande qualité (voire de luxe). J’ai en temps normal des écouteur Creative, à 14€ sur Amazon, et les écarts en termes de qualité et solidité des produits ne sont pas suffisants pour justifier la différence de prix.

Edit de Caroline :

Une amie vient de me faire remarquer que le package comportait (peut être) un adaptateur pour les prises audio d’avion. Cela peut être intéressant dès lors que l’on voyage souvent, car les casques fournit dans les avions son loin d’être aussi confortables, que ce soit au niveau de la qualité du son ou du port du casque.

Vous serez peut-être intéressé :

  • Sony VAIO TT Notebook : l’édition spéciale James Bond 007 est maintenant disponible
    Tous le monde connait James Bond, pour ses nombreuses conquêtes, ses bolides de rêves et bien sûr ses gadgets ô combien surprenants ! Depuis les conduites sportives sportives aux téléphones dernier cr...
  • Déballage et Test du Dell ZinoHD 410
    Caroline et moi avons eu la possibilité de tester un Dell ZinoHD 410, grâce à l'agence Cohn&Wolfe qui a bien voulu nous en préter un. Souvenez-vous : le Zino (et son frêre survitaminé le ZinoHD) s...
  • Déballage et test d’un Pentax K-5 (et comparaison par rapport aux K10D et au K-r)
    Caroline a vendu son précédent Pentax K10D, ce afin de pouvoir se racheter le dernier né de la gamme Expert chez Pentax, à savoir le K5. Le K10 n'était pas en soit abîmé (il avait le mérite d'être par...
  • HTC 8X : le test
    Souhaitant tester ce qui se faisait de mieux dans le petit monde des Windows Phones, j'ai regardé chez HTC si ils proposaient toujours des smartphones avec cet OS. J'avais été assez impressionné par l...
  • Déballage et test du Flip UltraHD 3
    Donc comme je le disais ici, j'ai eu la chance de pouvoir tester un Flip UltraHD 3 (c'est la troisième version du UltraHD, la deuxième version n'étant sortie qu'en UK, et la première ayant été comment...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *