Nouvelle interface Adsense : premiers screenshots

[ 1 ] Commentaire
Share

Vous ne le savez peut-être pas, mais Google est en train d’ouvrir progressivement l’accès à la nouvelle interface d’Adsense (la V3, si on en croit l’URL), actuellement au stade de Beta. Adsense, souvenez-vous, c’est l’interface qui permet aux éditeurs de sites en tout genre de contrôler les sommes gagnées via l’intégration sur leur site de publicité Google.

Cette nouvelle interface était jusqu’à maintenant assez sobre (moche ?), mais comme elle avait trait à l’argent, et donc avait une composante « officielle », sont coté moche s’expliquait par le sérieux du problème traité par l’application.

Récemment, Google avait annoncé l’intégration d’Adsense dans le service de tracking de visites Google Analytics, ce service étant nettement plus avancé en terme de fonctionnalités statistiques.

C’est certainement de cette intégration que sont partis les ingénieurs de Google pour réaliser la nouvelle interface de Google Adsense : celle-ci reprend désormais les graphiques en flash, simplifie les revenus du jour (en arrondissant le revenu), et ne montre plus le nombre de clics, et les informations de type technique sur la page d’accueil du service : plus de CTR, CPM affiché par défaut : il faudra désormais aller en bas de la page d’accueil pour les voir.

Google Adsense V3 - Accueil

Deuxième nouveauté, graphique, celle-ci : le tableau des types d’annonces actuellement utilisées :

Google Adsense V3 - Blocs d'annonces

Et enfin, un onglet fait son entrée : le « Rapport des performances« , qui présente lui aussi un tas de nouvelles informations, que les éditeurs utiliseront certainement pour améliorer leurs performances.

Google Adsense V3 - Rapports de performance

Il est évident que Google ne peux pas se permettre de laisser à l’abandon un tel service : c’est celui qui lui rapporte le plus de revenus. Mais il est également la face visible du contrat passé avec les éditeurs. Donc Google doit répondre à deux besoins : avoir un service propre et efficace, ce qu’il avait jusqu’à maintenant ; mais également avoir un service qui permette à ses clients de d’optimiser la création de valeur sur leur propre site, car cela permettra à Google de facturer davantage à ses clients (via le site Adwords), et donc de réaliser des bénéfices.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *