Fedora 12 et Mandriva 2010 sont disponibles au téléchargement

Donnez votre avis !
Share

Ca y est : les versions finales des distributions Linux Fedora 12 Constantine et de Mandriva 2010 sont disponibles en téléchargement ! Je vus ai fait une petite compilation de ce qu’il faut savoir sur ces deux systèmes d’exploitation. Avant toute chose, sachez que si vous êtes débutant en Linux, il vous est conseillé d’attendre un peu pour aller sur Fedora (qui n’est pas forcément plus difficile à aborder que Mandriva, mais qui dispose de moins d’outils pré-installés). Donc si vous ne connaissez pas Linux, allez vers Mandriva. Ou Ubuntu, très bon choix aussi 🙂

Fedora 12 Constantine

Fedora-12-constantine

Cette nouvelle version sera livrée avec les environnements de bureau GNOME 2.28 et KDE 4.3, et elle prend en charge beaucoup plus de webcams qu’auparavant. Par ailleurs la messagerie instantanée, par défaut Pidgin, est remplacée par Empathy.

Concernant le gestionnaire de réseau, NetworkManager, il a été amélioré avec une préconfiguration des plus grands opérateurs téléphoniques et un scan des réseaux GSM. La compatibilité avec les modems a elle aussi été augmenté. Il y a également l’apparition dans le système d’Abrt 1.0, qui est un outil de rapport de bugs conçu spécialement pour les utilisateurs débutants.

De plus Fedora 12 embarque, non seulement une série de paquets spécialement optimisés pour les processeurs Intel Atom, mais aussi le format OGG Theora version 1.1. Par ailleurs, pour les cartes AMD Radeon HD 2400 et modèles supérieurs, les développeurs ont annoncé la prise en charge de la 3D.

Retrouvez Fedora 12 en téléchargement ici, et de plus amples informations sur le site de la communauté francophone.

Mandriva 2010

mandriva_powerpack_2010

En ce qui concerne Mandriva, la rentrée aura été plutôt riche, car Mandriva 2010 a été mis en ligne il ya quelques jours. Comme d’habitude, cette distribution se décline en différentes éditions, depuis l’open-source à l’édition pour professionnels. Cette version apporte pas mal de nouveautés au niveau des environnements de bureau avec notamment un dispositif appelé « bureau intelligent ».

Vous aurez le choix d’opter pour KDE 4.3.2, proposé par défaut, ou Gnome 2.2.28. Une autre nouveauté plutôt appréciable, est l’analyse, à l’installation, du système pour une configuration optimisée de la distribution.

Dans cette nouvelle version de Mandriva supporte les paquets issus du projet Moblin, co-développé par Intel et qui propose aux utilisateurs une interface légère et adaptée aux écrans de petites dimensions comme les netbooks.

Si l’on se penche sur l’aspect matériel, Mandriva annonce l‘intégration des pilotes nécessaires au bon fonctionnement de la plateforme Poulsbo, qui est un chipset souvent couplée aux processeurs Atom.

Truc sympa : Mandriva a imité l’environnement Windows, dans la mesure où ils ont créé par défaut un compte « Invité » en plus de votre compte, ce qui permet de faire découvrir Mandriva à d’autres personnes, sans laisser accès à ses propres données (les données du compte « Invité » sont supprimées à chaque déconnexion).

Mandriva 2010 est proposé en plusieurs versions :

  • Mandriva Free, version 100% open source,
  • Mandriva One, qui est une version de Mandriva Free à laquelle ont été ajouté plusieurs logiciels propriétaires (drivers et logiciels connus tels qu’Adobe Reader par exemple)
  • Mandriva Powerpack, qui est la version Mandriva One, à laquelle a été rajouté un logiciel player de DVD, et un accès au support technique pendant 3 mois. Elle est vendue pour une cinquantaine d’euros.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *