Samsung Bada : un OS open-source vraiment utile ?

[ 7 ] Commentaires
Share

Samsung vient d’annoncer Bada (qui signifie « Ocean » en coréen), qui est un OS Open-Source pour les mobiles/smartphones, prévu pour sortir dans le monde pour l’année 2010. Cet OS sera accompagné d’un app store (le Bada Store, Bada Market ?), et un SDK sera publié d’ici un mois. La question est : Symbian, anciennement propriété de Nokia (mais passé en Open-Source) n’a pas eu le succès escompté, malgré son caractère ouvert. Pourquoi dans ce cas là, Bada réussirait-il à percer ?

bada_wallpaper

Pour tout vous dire, je suis plutôt sceptique sur la durée de vie de cet OS, et je vais vous dire pourquoi.

D’abord, Bada est promu par Samsung, par ailleurs constructeur de smartphones. Google, avec son OS Android, a là un avantage déterminant : n’étant pas constructeur, il n’est pas en concurrence avec les constructeurs qui intègreraient l’OS de Google dans leurs smartphones. En d’autres termes, utiliser Google ne favorise pas un concurrent. Symbian, déjà, c’était différent : le groupe qui développait cet OS a été racheté, puis libéré, par Nokia. Bada, ce sera un peu pareil : même si l’OS est open-source, en terme d’image, je ne crois pas qu’une marque aime beaucoup avouer qu’elle utilise une ou plusieurs pièces fournies par son concurrent. Enfin, on peut rajouter dans la balance que Samsung avait des parts dans le groupe Symbian quand celui-ci a été racheté par Nokia, ce qui explique que Samsung utilise cet OS à l’heure actuelle.

Donc on peut déjà s’imaginer que Bada ne sera pas beaucoup utilisé par la concurrence. D’ailleurs, Samsung ne se fait pas d’illusion, et explique sur son blog : « Developers get the chance to create mobile applications for millions of new Samsung handsets », c’est à dire que les développeurs vont pouvoir avoir la chance de développer des applications pour les millions de nouveaux mobiles Samsung. Ainsi, ce sont seulement les mobiles du constructeur qui sont visés. Et donc les applications ne s’adresseront qu’aux mobiles Samsung.

Pourquoi je trouve cela totalement idiot ?

D’une manière générale, les développeurs veulent avoir un retour sur investissement via la vente de leurs applications, ou bien via des services annexes à l’utilisation de celles ci. Il faut bien voir que de plus en plus, ce sont des entreprises qui se montent, et qui se spécialisent dans les applications pour mobiles. Ce ne sont plus simplement des gus qui développent leur applications dans leur garage ! Or, je ne crois pas que les entreprises vont aller passer du temps pour développer pour Samsung, étant donné le parc déjà existant de smartphones Apple et Android, et donc le nombre de consommateurs potentiels que cela implique. Apple et Android, ce sont déjà deux systèmes d’App Store différents, qui demandent d’ores-et-déjà deux développements distincts. Mais le jeu en vaut la chandelle, avec les millions de terminaux déjà vendus. Quel développeur va aller perdre du temps pour développer sur Bada ? A ce jour, aucun smartphone ne contient l’OS Bada, contre plusieurs dizaines de millions si on additionne Android et Apple : en un mot, la pente va être longue à remonter. A mes yeux, seules les entreprises qui auront déjà connu un succès sur iPhone et Android prendront le temps de tenter leur chance sur ce nouveau marché.

Ensuite, je ne vois pas bien l’intérêt du caractère open-source de cet OS. A part que c’est toujours une bonne chose (notamment en terme de marketing pour les développeurs), je me dit que peu de constructeurs ajouteront ce système, et certainement personne ne laissera l’accès au Bada Store sur ses smartphones. Chacun sa crèmerie : quand on sait quelle mine d’or représente l’AppStore pour Apple, on peut comprendre que chaque concurrent ait envie d’avoir le sien… et donc de ne pas donner une occasion à d’autres de prendre des parts de marché supplémentaires.

Enfin, la concurrence à Google. C’est à mes yeux la plus importante idiotie. Toute proportions gardées : je suis certain que tout cela a été pesé, et donc que je n’ai pas toutes les cartes en main pour juger à proprement parler (je n’ose imaginer que les dirigeants de chez Samsung n’aient pas déjà envisagé les arguments que je développe ici). Mais quand même. N’oublions pas que l’intérêt d’Android, c’est entre autre la facilité de synchronisation avec tous les outils de Google : le moteur de recherche, Google Maps (et Navigation), Gmail, Contacts, Agenda, Talk, etc. L’Android Market n’est pas forcément un problème :  il me semble que certains constructeurs se sont payés le luxe de ne pas l’utiliser sur l’Android qu’ils proposent (et je crois que Sony fait partie de ceux-là). Pourquoi Samsung n’a pas fait comme Sony, alors ? Pourquoi dépensent-ils beaucoup d’argent dans le développement d’un OS alors qu’en face, Android ne présentait pas forcément d’inconvénient dans le développement du Samsung Application Store ? Surtout que Samsung a déjà commencé à développer de l’Android, puisqu’ils proposent déjà plusieurs smartphones embarquant cet OS.

Je n’ai pas de réponse à ces questions. Mais je me dit qu’une telle décision semble assez à l’opposé de ce que je comprend du marché des smartphones à l’heure actuelle. J’espère pour Samsung que c’est de moi que viennent les erreurs…

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. robert444 dit :

    Bada ne peut que marcher. Pour 2 raisons:

    1) Bada existe déjà. Bada n’est que le nom commercial de l’OS maison de chez Samsung qui est déjà déployé sur quelques téléphones suivant plusieurs sources.
    2)Bada est un OS pour les features phone. Bada ne concurrence pas google, ni apple, le feature phone est un terrain sur lequel il n’existe aujourd’hui pas d’OS ouvert.
    Ce qui veut dire surtout que le nombre de téléphone sous Bada devrait très vite rattraper les iphones et autres android ( pour mémoire, samsung vend 200millions de téléphones par an).

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @robert444 : Non, Bada n’existe pas encore. La version dont tu parles est Symbian, qui n’est pas le même OS.

    RépondreRépondre
  3. robert444 dit :

    non, je ne parle pas de symbian, mais de l’OS maison Samsung.
    OS maison qui fait tourner Webkit, qui devrait être au centre de la stratégie Bada (y’a qu’a voir le SDK widget déjà disponible pour les mobiles samsung utilisant webkit ou netfront).

    RépondreRépondre
  4. Antho dit :

    Visiblement, Bada marche mieux que prévu. Environ 700 apps dispo sur le store actuellement, plusieurs téléphones samsung l’intégreront d’ici peu. Pour en revenir à l’article, il ne faut pas tout mélanger.

    1) Bada n’est pas destiné à la concurrence. Samsung se réserve l’utilisation de Bada, comme Apple se réserve IOS par exemple. Le problème de « la concurrence n’utilisera jamais Bada » n’a pas lieu d’être. Bada ne sera disponible que chez Samsung. Le caractère « ouvert » de l’OS concerne les développeurs d’applications, qui peuvent facilement créer et publier une appli sur le Samsung Apps.

    2) Pourquoi les développeurs se pencheraient sur Bada ? Il suffit de regarder les chiffres de vente. Samsung, c’est l’un des leaders mondiaux, le numéro 1 en France. Et Samsung prévoir d’utiliser Bada sur environ un tiers de ses smartphones. Quand l’un des leaders mondiaux sort 1/3 de ses portables avec un certain OS, imaginez un peu le marché qui s’ouvre pour les développeurs.

    C’est un pari que prend Samsung, mais un pari calculé, et qui, selon moi, sera gagnant.

    RépondreRépondre
  5. Milito dit :

    Que de chemin parcouru, là ils vont passer à la version 2.0 et espère en vendre 10 millions en 6 mois… http://www.netphonia.net/rubrique,samsung-bada-2-0-amelioration-de-l-interface-et-support-du-nfc,580484.html

    RépondreRépondre
  6. orfeo34 dit :

    Bravo , l’analyse s’est avéré pertinente… ^^

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *