Durée d’utilisation des sites web : un gage de qualité ?

Donnez votre avis !
Share

Je me permet de réagir par rapport à une étude de ComScore « Microsoft Sites Captures Largest Share of Time Spent Online Worldwide » (en français : les sites de Microsoft captent la part majoritaire du temps passé online), qui indique plusieurs choses : les internautes auraient passés (pendant le mois de septembre 2009) : environ 4 milliard d’heures sur les sites de Microsoft, contre 2,5 milliards d’heures sur ceux de Google ; mais également 1,7 milliard sur ceux de Yahoo! et 1,4 milliards chez Facebook.

comscore_rank

Or, il y a là quelque chose de tout à fait étonnant. Facebook fait à l’heure actuelle partie des sites les plus décriés par le temps qu’ils feraient perdre à leurs utilisateurs (notamment en entreprise), mais on voit là que ce serait davantage les sites de Microsoft qu’il faudrait fermer si l’on veut gagner en productivité.

D’autre part, je ne crois pas à la qualité de Microsoft sur le web (ni dans Hotmail, ni dans leur portail MSN Live), mais l’étude prend en compte le temps passé sur le service de messagerie instantanée Windows Live Messenger. Ce qui me fait réagir : un logiciel de messagerie instantanée connecté ne veut pas forcément dire que l’utilisateur est en train de chatter, et de surcroît, à mes yeux, on ne peut pas comparer une activité « online » avec l’utilisation d’un client desktop de messagerie instantanée. Je ne suis d’ailleurs pas sûr que Microsoft aurait eu les même résultats si on avait exclu dans cette étude l’utilisation de MSN Live Messenger (pour le client desktop)… On aurait à mon avis obtenu des résultats plus proches de ceux que donne Alexa : Google est premier, suivi de Facebook, puis Yahoo!. Étonnant, non ? Mais il faut rappeler que ComScore base son étude sur la durée des visites, et non sur la fréquentation.

Alexa_rank

La durée de visite : un élément valable ?

Je n’aurais pas la prétention de dire que ComScore a tort de calculer la durée de visite. J’imagine que si ce cabinet est aussi connu à l’heure actuelle, c’est qu’ils font des études dont les résultats sont reconnus.

Pour autant, je me permets de douter de l’indicateur « temps » dans le web. En effet : le but de Google, pour le moteur de recherche, c’est de fournir les meilleurs résultats par rapport à une recherche. La durée de visite est donc importante, mais au contraire, le but est que l’utilisateur passe le moins de temps sur la page : s’il trouve que le premier résultat est le bon, alors il passera peu de temps sur la page de résultats Google. Si par contre le premier résultat n’est pas le bon, et que l’utilisateur doit chercher dans les autres résultats le bon lien, voire même qu’il doit aller sur d’autres pages pour trouver ce qu’il cherche, alors le temps de visite augmente fortement, et cela indique que la satisfaction du visiteur diminue d’autant. Bref : chez Google, moins on passe de temps sur la page de résultat, plus on aime le service.

Si on renvoie ces résultats à l’étude de ComScore, alors on peut retourner la conclusion : Windows Live capte le plus de temps aux internautes, c’est donc que le service est très peu performant ? Non, je ne crois pas non plus.

Simplement : il faut à mon avis faire la différence entre les types de sites web. Google base la majorité de son service sur le moteur de recherche, donc avec un objectif de durée de visite très courte, mais fréquente. MSN Live, si je ne me trompe pas, est un site de divertissement, de ragots, de news… bref, là, le but est que l’utilisateur lise des news, sans avoir besoin de revenir ! Donc l’objectif est un lot de visites longues mais peu nombreuses. Soit exactement le contraire de Google. Donc je ne comprends pas vraiment qu’on puisse comparer des sites aux objectifs aussi différents sur un même critère, et s’amuser derrière à tirer une jolie conclusion là-dessus…

Un grand merci à H4mm3r pour la relecture.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *