Le standard TV 4K est 4 fois plus grand que le Full HD : viable ou pas viable ?

[ 13 ] Commentaires
Share

La HD n’est pas encore parfaitement installée : le standard HD n’est pour l’instant pas utilisé par tous les clients (combien de gens sont encore sur des petites TV aux résolutions d’un autre âge ?), et la réception n’est pas mieux lotie : les tuners HD ne sont pas encore la norme, mais je crois ne pas me tromper si je dit que leur quantité sur le marché augmente à peu près à la même vitesse que celle des renouvellement de TV, car aujourd’hui, celles-ci doivent obligatoirement contenir un tuner TNT intégré (pas forcément TNT HD, mais bon, on peut considérer que d’ici peu, la majorité des tuners TNT intégrés seront des TNT HD).

panasonic_4K_ultra_HD_150

Enfin, et sur un sujet qui m’intéresse davantage, les BluRays continuent leur ascension (même si les ventes restent en dessous de celles des DVD), et rien qu’à voir la placent qu’ils occupent dans les Fnac, je me dit que de plus en plus de clients sont équipés de quoi les lire.

Il en reste que les équipes de R&D des grands constructeurs se sont déjà mises d’accord sur un nouveau format, le 4K, qui aura une résolution de 3840×2160 pixels, soit exactement quatre fois plus que les BluRay (qui sont en 1920×1080 pixels). En fait, on parlera désormais en multiples de K, K étant la taille du BluRay : 4K étant la puissance 2 de la surface du BluRay. Dans la pratique, cela signifie qu’un écran 4K peut afficher en même temps 4 BluRays (en pleine résolution bien sûr).

Vous n’aviez jamais entendu parler du 4K ? Et pourtant : Panasonic a déjà créé un prototype d’écran de 103 pouces qu’ils ont montré à la convention Ceatec au Japon le mois dernier. Sony a déjà montré son écran, le TRIMASTER SRM-L560, et ils parlent de Digital Cinema. Samsung n’est pas en reste : ils ont fait la démonstration d’un écran 4K de 82 pouces à l’IFA 2008 de Berlin.

Maintenant, on peut se poser au moins deux questions : d’abord, quel besoin ? Les consommateurs verront-ils la différence ? Personnellement, je ne me fais pas trop de soucis là-dessus, et je fais confiance aux professionnels du marketing pour nous expliquer à quel point ce nouveau standard est meilleurs que les précédents, et donc que l’on en a absolument besoin. Tout de suite 😀
Là où cela me semble plus compliqué, c’est du côté de la 3D, qui semble être également le nouveau cheval de bataille des constructeurs (Sony promet de vendre les premiers écrans 3D dès l’année prochaine) et à mes yeux plus en avance sur la production et la vente que ne l’est le format 4K. Ce format est-il alors encore viable ? Ou bien devra-t-il être vendu avec de la 3D pour être compétitif quand il sortira ?

Et puis, si on cherche sur le net, on trouve qu‘un autre standard, à savoir le Ultra-HD (ou 8K), est déjà en développement, et qu’il aura une résolution de 7680×4320 pixels, soit… deux fois plus grand que le 4K (et donc 8 fois plus grand en surface que le BluRay).

Vous serez peut-être intéressé :

13 commentaires sur ce billet

  1. Philippe Reinaudo dit :

    Merci pour cet article, une petite précision cependant, la lettre K ne représente pas la taille du BluRay mais le nombre de pixel par ligne dans une image cinéma numérique ou vidéo HD. Donc une image 2K est une image qui comporte 2000 pixels par ligne (comme 2km comporte 2000 mètres, vive le système métrique). Le nombre de ligne découle du ratio de l’image (1,778 pour une image vidéo HD). Donc une image 4K comporte aux alentours 4000 pixels par ligne (3840 dans l’exemple ici). Donc elle est bien 4 fois mieux définit qu’une image BluRay (2 fois plus en largueur (nb de pixel/ligne) et 2 fois plus en Hauteur (nb de ligne)).

    RépondreRépondre
  2. FoxLeGoupil dit :

    De plus le Blu ray c’est juste un peu plus de 2 megapixels (1920×1080) alors que le 8K fait 33 megapixel soit pas loin de 15 fois la surface du BR (et pas 8…)

    RépondreRépondre
  3. Tigrosaure dit :

    > Les consommateurs verront-ils la différence ?

    Pour avoir vu une démonstration de l’Ultra-HD chez NHK au Japon il y a deux ans, je peux garantir que la différence de qualité est phénoménale !
    Sur un écran de 150cm de diagonale (et qui n’était qu’en 4k d’ailleurs… mais avec un rafraichissement à 120Hz au lieu des 60Hz nominaux au Japon), même en étant collé à quelques centimètres de l’écran, on cherche les pixels !.

    Par contre… est-ce que le grand public verra la différence ?
    Ca c’est moins sûr… quand je constate que les TV LCD en démonstration dans les magasins sont toujours présentées avec des vidéos ultra compressées, granuleuses et bruitées et que la plupart des chalands s’ébahissent devant tant de « qualité »…

    Je désespère de voir un jour ce nivellement par le bas s’arrêter… (d’ailleurs, au cinéma, je préfèrerais que la projection numérique soit davantage développée que la projection 3D… qui n’apporte en comparaison que bien peut de choses à mon sens… mais qui rapporte surtout bien plus d’argent aux exploitants ! (mais c’est un autre débat…)

    Seb

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @Tigrosaure: Salut Seb. Justement, j’ai vu il y a deux jours Shrek3D en IMAX3D, et Wikipedia a l’air de dire que c’est du 4K. Et effectivement, la qualité était tout simplement FÉ-NO-MÉ-NALE. Je croyais que c’était la 3D qui donnait cette impression là, mais il est possible que ce soit du 4K en fait. C’est juste impressionnant.

    RépondreRépondre
  5. Tigrosaure dit :

    L’Imax d’une manière générale a toujours une qualité très impressionnante, en effet ! 3D ou pas… et numérique ou pas !

    J’ai encore le souvenir de quelques projection en Imax à la Géode ou au Futuroscope qui montrent « vraiment » ce que l’on peut faire avec les moyens, dans une salle de cinéma !

    Il faut savoir que l’Imax, à l’origine, sur pellicule, utilise un négatif 16 fois plus grand que le cinéma « traditionnel »

    – Cinéma traditionnel = 35mm (c’est la diagonale de l’image) = Pellicule 24×36 identique à celle utilisée en photo, mais qui défile « à la verticale » plutôt qu’à l’horizontale dans un appareil photo (ce qui engendre une qualité moindre que la photo d’ailleurs…)
    – Cinéma « luxe » = 70mm, qui utilise un négatif deux fois plus grand (36×48 en toute logique… mais j’ai jamais vraiment vu le format « réel »)
    – Imax = 70mm qui défile à l’horizontale ! Du coup, l’a largeur de l’image 70mm devient la hauteur de l’Imax !

    Bref, tout ça pour dire qu’effectivement, la 3D c’est sympa, c’est « différent », c’est innovant… mais ça ne convient pas à TOUS les films… et c’est surtout « à la mode »… alors que la projection numérique apporte un VRAI plus pour TOUS les films ! (image plus stable, meilleure définition (en 2K ou 4K pour les meilleurs projecteur), pas de dégradation de l’image avec le temps, moins de pollution (pas de « copie » à générer pour les différents cinémas), possibilité de jouer des « vieux » films qui ne sont pas en 24 images/s, etc.)

    Espérons que ça finira par arriver dans tous les cinéma…

    RépondreRépondre
  6. Francois dit :

    Le 4K ne passera pas dans les foyers avant au moins 15 ans. C’est une technologie utile pour des écrans au dessus de 140 cm. La majorité des foyers à des télés 80Cm ou 100cm. La différence entre le full HD et le 4K compte tenu de la distance de visionage de la télé n’apportera aucune différence à l’oeil humain. (comme dis précédément, c’est juste devant qu’on voit la grande différence). Ainsi si votre télé full hd actuelle de 100cm est à 6 mètre de fautueil, vous ne voyez deja plus la différence entre dvd et bluray….

    EN gros, si cela passe dans les foyers, ça sera pour pigeonné tout le monde. La conséquence, c’est que vos DVD auront une lisibilité dégeulasse sur des résolutions pareils en 4K. En gros, je n’achèterais surement pas ce type de format à moins d’en être obligé.

    Rappelons que le Full HD et 720P et arrivait car la taille des écrans de télé ont augmentés ! je ne crois pas que dans dans 10 ans les gens vont vouloir une télé de deux mètres dans leur salon. Le 4k sera pour moi un format utile seulement pour ceux qui veulent un grand écran, les mini salles de cinéma, projection privées…ect

    Puis la TNT n’est même pas encore en full HD et vous pensez qu’elle sera en 4K dans 10 ans? non….la seule chose que ces télés vont importer, c’est une image de merde avec les dvd et les bluray vu que la résolution aura augmenté….en gros, ça ne servira absolument à rienà part pigeonner le consommateur…

    RépondreRépondre
  7. Louis dit :

    @Francois: Ce que tu dis est vrai. Pour autant, le pigeonnage des clients est intervenu avec la 3D, donc pourquoi pas avec le 4K ?

    Ensuite, pourquoi pas une augmentation des tailles d’écran (on peut imaginer une transition des TVs vers les projecteurs, si ceux-ci finissent par apporter une meilleure qualité d’image et de luminosité par rapport aux TV).

    Enfin et surtout, le 4K peut devenir le format « Retina Display » pour les TV de format actuel : je suis sûr que du 4K sur une TV 100cm aurait une densité de pixel moins grande que le Retina Display sur les iPhones (alors que les clients apprécient beaucoup la qualité du Retina).

    Donc un marché par évident, mais possible.

    RépondreRépondre
  8. Francois dit :

    trop d’inconvénient, perso, j’ai un iphone 3GS et mon père le 4, je ne vois pas énormèment de différence entre les 2.

    LE 4k sur une 100 cm sera peut être mieux sans nul doute mais seulement pour la lecture de fichier en 4K; avec une télé 4K, les dvd à la poubelle car leur qualité sera pourri. les Bluray seront d’une qualité égale aux dvd sur une full HD. il n’y aura surement pas de TNT 4K avant 20 ans. et concernant les films en 4K, faut ils encore qu’ils soient bien remasterisé pour les vieux ou que les réalisateurs tournent tous en Full HD. c’est déja problématique avec certaines remasterisation sur le bluray…

    les salons des gens ne s’agrandisent pas donc la taille des télé ne s’agrandira pas…ca c’est une certitude. Je pense que le 4K s’imposera un jour ou l’autre mais ca va d’abord commencer pour les cinéma ect, les grandes télé de pub, le milieu professionelle et il s’implantera ensuite dans les foyer mais pas avant 15 ans voir 20 ans. et il restera en coexistence avec le Full HD comme le SD l’est toujours d’ailleurs ( TNT SD, DVD) pour un bon moment.

    RépondreRépondre
  9. Francois dit :

    Je ne suis même pas sur que le 4K ira de paire avec la TNT vu le débit…je sais qu’avec les chaines Full HD, bcq ont deja des problèmes de réceptions car plus d’infos envoyer et le signal est plus dur à reformer.

    RépondreRépondre
  10. Francois dit :

    La 3D, c’est la plus grosse connerie à l’heure actuelle. EN toute logique, la 3D continera a marcher au cinéma mais pas à la maison. cette technologie est une joie dans un moment présent au cinéma le temps d’un film mais clairement pas dans des habitudes au foyer à mettre et à démettre des lunettes. Maintenant la 3D sans lunette, la PQ pas….

    RépondreRépondre
  11. Louis dit :

    Tiens les Intel Ivy Bridge gèreront le 4K nativement ! C’est chez PCInpact.

    RépondreRépondre
  12. Louis dit :

    Je vois que @ParisLemon pense pareil que moi pour l’IMAX. Je le cite :

    Forget the 3D nonsense, if Hollywood wants to keep butts in the seats, they need to go all-in on IMAX.

    While you can certainly argue that the home theater experience is comparable to that of many standard theaters (and in some cases, much better), IMAX is incomparable. It enhances the magic that made movies so special in the first place.Forget the 3D nonsense, if Hollywood wants to keep butts in the seats, they need to go all-in on IMAX.

    While you can certainly argue that the home theater experience is comparable to that of many standard theaters (and in some cases, much better), IMAX is incomparable. It enhances the magic that made movies so special in the first place.

    RépondreRépondre
  13. alain06 dit :

    Actuellement l’image est déjà super,( même avant mon opération de la cataracte), L e vrai progrès attendu pour le commun des mortels c’est le son, et là un très grand progrès peut être fait simplement,
     » IL SUFFIT DE NE PAS AUGMENTER AUTOMATIQUEMENT LE SON POUR LES PUB !!!!  »
    J’achète le téléviseur intelligent qui maintiendra un niveau stable de décibels pendant la diffusion d’un programme.
    Merci à celui qui le fera

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *