Yahoo! « It’s You! » arrive en France avec une campagne de pub de 3 semaines

Donnez votre avis !
Share

Yahoo! va lancer une campagne de publicité à partir de dimanche soir et pour une durée de 3 semaines, campagne sur les grandes chaines hertziennes et TNT, mais également sur des sites d’info majeurs (par exemple : LePost et 20Minutes). La campagne a comme slogan « It’s You » (c’est vous), et c’est la même que celle que je vous ai présenté il y a quelques mois (lire : Yahoo! redore son blason avec 100 millions de dollars). Le slogan résume bien le nouveau but que c’est donné Yahoo! : mettre l’utilisateur au centre de sa stratégie.

Voilà la vidéo (je n’ai pas encore la version avec l’audio français, mais elle sera mis dès dimanche soir) :

La page d’accueil au centre de la stratégie

Yahoo! a choisit de concentrer ses forces sur l’utilisateur grand public, c’est à dire de ne pas se focaliser sur des produits très en avance sur leur temps (comme par exemple les clients Twitter), mais au contraire de développer une approche très simple, qui accompagne l’utilisateur dans le web. C’est dans cet esprit qu’est sortie la page d’accueil, et Yahoo! aimerait voir son nombre d’utilisateurs évoluer.

Pour ma part, si je trouve le design de cette page d’accueil plutôt bien fini, si je suis de l’avis que l’intégration des divers widgets dans cette page d’accueil est très simple, je pense toutefois que cette page d’accueil a un énorme problème : elle est *trop* complète. Quand on arrive dessus, on a (à mes yeux) trop d’informations. L’utilisateur qui vient sur Yahoo! pour faire une recherche aura plus de difficultés à trouver la barre de recherche, car celle-ci se perds visuellement dans la masse d’informations et de couleurs de la page d’accueil. A l’inverse, Google a choisit délibérément de limiter le nombre de widget de sa page iGoogle (lorsque l’on l’ouvre pour la première fois), afin de montrer aux utilisateurs les possibilités de cette page, sans pour autant leur faire peur. Les inciter à faire le premier pas, mais ne pas les effrayer.

Yahoo! fait donc un beau produit, mais pêche par trop-plein. Un gros filtre sur ce qui est superflu serait bienvenu !

yahoo_its_you

Le moteur de recherche

Yahoo! a là aussi un bon produit, avec des innovations intéressantes. La recherche assistée est apparue bien avant chez Yahoo! que chez Google, et à l’heure actuelle, Yahoo! propose un certain nombre de filtres, que Google ne propose pas. C’est une bonne chose, mais je trouve que la pertinence des résultats chez Yahoo! n’est pas encore assez bonne pour me faire utiliser ce moteur en permanence (et donc les systèmes de filtres qui vont avec). Yahoo! n’est pourtant pas loin derrière, notamment en ce qui concerne la recherche d’image.

Pour autant, Yahoo! a eu l’idée très intéressante d’ouvrir un grand nombre de fonctionnalités de son moteur de recherche via des API, ce qui a permit (grâce aux Open Hack Days) de réaliser dans un temps extrêmement court, des applications très intéressantes, basées sur le moteur de recherche de Yahoo!.

L’utilisateur est donc au centre de la stratégie de Yahoo!, ce même s’il veut venir modifier de lui-même le moteur : Yahoo! lui offre ce genre de possibilités.

Yahoo! Actualités et Le blog TechYou

Yahoo! Actualités est un des portails d’actualités les plus visités en France (5 Millions de visiteurs uniques par mois). Un partenariat avec SFR va permettre de baser sur Yahoo! Actualités un nouveau blog orienté High-Tech, baptisé TechYou, mais également (bien sûr) actualités autour de la marque et des produits SFR. Pour autant, une forte composante éditoriale est prévue, ce que je crois être gage de forte valeur ajoutée. Une émission vidéo sera également publiée tous les mois, et c’est une bonne chose,c ar je trouve que l’on manque de diversité dans l’offre d’émissions high-tech (même si c’est un travail monstre à faire, et c’est la raison pour laquelle je ne blâme personne).

Pour le reste, sachez que Yahoo! va lancer cette campagne également envers les professionnels (notamment sur des magazines de pros). Pas question de vendre ou proposer des produits B2B comme Google avec les Google Apps, mais là, l’idée est plutôt de vendre des espaces publicitaires.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *