Twitter est-il plus efficace que Google Reader pour faire de la veille ?

[ 16 ] Commentaires
Share

Robert Scoble a fait un billet plutôt sec envers Google Reader pour exprimer son mécontentement envers ce service, et pour expliquer les raisons pour lesquelles il ne l’utilise plus dans sa veille. A la place, il préfère Twitter, et notamment les listes qui viennent d’arriver sur le service de microblogging.

J’ai trouvé ses observations intéressantes, et c’est la raison pour laquelle je vais vous les traduire et résumer.

robert-scoble

  1. Google Reader est très lent. Autant quand on n’a pas beaucoup de flux cela n’est pas lent, mais lui a énormément de flux, et a beaucoup d’abonnés à son flux GReaver, tout en suivant beaucoup de monde. Ces fonctionnalités sociales ralentissent le service, alors que dans Twitter, où elles sont à la base de l’application, elles ne posent aucun problème.
  2. L’interface de Google Reader est trop compliquée. Il se demande à quoi peuvent bien servir les options « Like », « Share » et « Share with note ».
  3. L’affichage du nombre de flux « non lus » lui fait se sentir coupable de ne pas les avoir lus, alors que dans Twitter un tel décompte n’existe pas.
  4. Les grosses annonces aujourd’hui se font sur Twitter directement, donc pas besoin de Google Reader pour les avoir.
  5. La veille est bien plus rapide avec Twitter car le titre de chaque message est limité à 140 caractères, et il n’y a pas de contenu (le seul contenu étant un lien raccourci vers un contenu), donc les utilisateurs doivent aller encore plus à l’essentiel que dans un billet. Twitter n’admet pas de développement de l’information, elle doit rester extrêmement courte, et donc brute. La veille se révèle donc selon lui plus efficace sur Twitter que sur Google Reader.
  6. Les applications iPhone pour Twitter sont bien plus évoluées que celles pour Google Reader.

Mon avis sur ses arguments

Avant toute chose, je n’ai bien sûr pas la prétention d’avoir le même recul que Robert Scoble pour juger de la qualité ou non de Twitter par rapport à Google Reader.

Il est clair que, si on part du pré-supposé que l’on est tout le temps connecté sur Twitter, alors oui, je ne crois pas qu’il y ait à l’heure actuelle de meilleur système de veille sur le net. Twitter a cela de bien que ce qui est important est repris, relancé, et donc en quelque sorte revient souvent, et fait davantage de d’agitation (je n’utilise volontairement pas le mot « bruit ») que ce qui est insignifiant : c’est une veille collaborative.

Mais cette veille est comme le flux des statuts : il est en quelque sorte un flux passager, éphémère. J’entends par là que ce que vous loupez sur Twitter, vous aurez du mal à le retrouver ; ce d’autant plus si vous suivez un grand nombre de gens. Un information passe, elle est retwittée, de plus en plus fréquemment (jusqu’à son « apogée de retwitts »), puis retombe dans l’oubli.

Finalement, l’avantage de Twitter est aussi sa faiblesse : Twitter est éphémère, quand Google Reader ne l’est pas. Google Reader est en quelque sorte un tampon du web : ce qui passe s’y arrête là, et n’en sort pas tant que vous ne l’avez pas lu. Un peu comme un barrage qui bloquerai le flux d’informations tant que vous n’êtes pas là et que vous ne pouvez pas vous en occuper. Je trouve cela vraiment utile dans la mesure où l’on ne peut physiquement pas être connecté et en veille 24h/24, donc on a toujours besoin d’un tampon pour souffler un peu.

Pour le reste, je suis d’accord avec Scoble : les applications mobiles sont bien plus développées sur Twitter, et pas que sur iPhone. De même, je ne suis pas sûr d’exploiter à 100% les fonctions sociales de Google Reader, parce qu’elles ne sont pas excessivement simple, et on ne voit pas vraiment où cela nous mène : cela créé un n-ième réseau social (entre utilisateurs de Google Reader), alors qu’on a déjà les commentaires de blog pour discuter, ou Twitter pour donner un ou deux mots d’impression sur un billet/vidéo. Pas besoin d’une fonction de note supplémentaire.

Vous serez peut-être intéressé :

16 commentaires sur ce billet

  1. nK0 dit :

    Très bon article.
    Je rajouterais que Google Reader est à utiliser avec parcimonie, j’entends par là qu’il ne faut surtout pas le charger de plein de blogs et autres sites d’info comme on peut charger (tout en restant raisonnable) Twitter de followings, parce qu’après une semaine un peu chargée où l’on a pas pu surfer ou veiller souvent, c’est assez décourageant de voir Reader qui affiche par exemple « 294 articles non lus ». :s
    D’ailleurs je trouve que j’ai toujours trop de flux dans mon Reader moi. Mais je ne supprimerai pas Abricocotier… 😉

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Merci Nicolas 🙂

    Pour ma part, je préfère le Reader, même si il faut que j’y aille plusieurs fois par jour pour ne pas me prendre un 100 articles non lus. Mais comme je déteste passer à côté de quelque chose, Twitter est trop « éphémère » pour moi.

    RépondreRépondre
  3. Jedaï dit :

    Tout à fait d’accord avec l’article, pour la consultation de news à intervalles irréguliers et leur classement propre, rien ne vaut un reader RSS et mes nombreux problèmes d’ordinateurs et pertes de données, ainsi que mon usage nomade à partir de plusieurs unités informatiques me font favoriser un lecteur online comme Google Reader (quelques soient mes doutes par rapport à Google et sa relative faiblesse en tant que lecteur RSS). Par ailleurs, je n’hésite pas trop à mettre beaucoup de feeds, je les regroupe par dossier et si un sujet m’ennuie ou que je ne me sens pas l’âme à ça, je n’ai aucun remords à ignorer des centaines d’articles non-lus.

    RépondreRépondre
  4. bruno bichet dit :

    « Il se demande à quoi peuvent bien servir les options « Like », « Share » et « Share with note ». »

    Hum… Il se demande plutôt si ces fonctions sont vraiment utiles (do we need « like » and « share » and « share with note? »)

    RépondreRépondre
  5. Louis dit :

    @Jedai : Moi j’ai toujours l’impression de louper un truc quand je marque des choses comme lues… (les remords, quoi) 😀

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    Textuellement, c’est toi qui as raison, mais j’ai préféré interpréter comme cela. A quoi peuvent bien servir sous-entend : à quoi peuvent *vraiment* servir (et donc on rejoint le « vraiment utile » que tu traduisait).

    RépondreRépondre
  7. Gabs dit :

    Perso je suis dans une grande détresse…
    J’utilise Google Reader depuis un moment, et comme je suis un gros mangeur de flux j’arrive a un gros problème, la lenteur d’affichage.
    En moyenne je dois avoir dans les 1500 flux par jour, j’ai pris l’habitude d’aller assez vite à la lecture. Et mon problème vient du fait que google reader semble mettre trop de temps à afficher à la suite (quand j’utilise la molette de la souris) toutes les news. Ca lague sévère et le défilement est tout saccadé.
    Au départ je pensais que ça venait de Firefox, mais j’ai essayé avec tous les autres navigateurs (dernières versions) et le problème est le même. A priori ça ne vient pas de ma connexion non plus.
    Bref pour donner un exemple sur 3 heures de gr par jour je dois bien perdre 20 à 30 minutes de lag…

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    @Gabs : Tu as testé Wasabi ? Beaucoup de gens en disent beaucoup de bien : http://www.abricocotier.fr/7680-avec-wasabi-netvibes-tente-de-rattraper-son-retard-sur-google-reader

    RépondreRépondre
  9. Gabs dit :

    Ben j’aimerais bien, mais je ne sais pas comment accéder à Wasabi. J’ai reçu il y a un moment mon code que j’ai activé, mais je ne vois aucun changement sur mon netvibes…

    RépondreRépondre
  10. Louis dit :

    En fait sur ton interface Netvibes, tu as un bouton en haut à gauche (je crois) pour passer l’interface en Wasabi : tu passe de la « Widget view » à la « Reader view », et tu l’aura !

    RépondreRépondre
  11. Gabs dit :

    Merci pour ton aide. Je n’ai pas le bouton. J’ai envoyé un mail au contact netvibes 😉

    RépondreRépondre
  12. Gabs dit :

    Uhm…wasabi est mignon mais beaucoup plus lent encore que Google Reader (en tous cas pour mon utilisation).
    Pour revenir au sujet je ne vois pas trop l’intérêt d’une comparaison entre rss et twitter pour de la veille. Pour moi les deux se complètent, on n’y trouve pas le même type d’information, en tous cas pas traitées de la même manière. J’aurais même tendance à penser que twitter aurait tendance à rendre l’info davantage superficielle.

    RépondreRépondre
  13. Louis dit :

    @Gabs : Complètement d’accord avec toi. Les deux sont complémentaires (c’est d’ailleurs ma conclusion).

    RépondreRépondre
  14. nusquama dit :

    moi j'ai arreter d'utilise la molette avec google reader j'utilise le clavier : J pour suivant et K precedent…c'est beaucoupl plus fluide et rapide !

    RépondreRépondre
  15. Louis dit :

    MERCI !!!

    Je viens de découvrir tes raccourcis clavier et ça change la vie ! MERCI BEAUCOUP !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *