Le Cloud Computing se sécurise avec Google Docs

Donnez votre avis !
Share

La société LTech vient d’annoncer la création d’un outil pour télécharger les documents présents sur son compte Gdocs, et ainsi pouvoir en faire une sauvegarde personnelle. Ce genre d’outil vient sécuriser le Cloud Computing, secteur dont les entreprises ont toujours un petit peu peur, d’une part parce qu’elle laissent chez un tier une partie de leurs documents (et donc il est envisageable que ce tier ait accès à ces documents), et d’autre part car le back-up n’est pas aussi évident que pour les solutions actuelles où chaque employé est chargé de faire des backups de son ordinateur (et donc des fichiers qu’il stocke dessus), sur lequel il a par ailleurs une suite Office d’installée.

Je vous conseille d’aller lire l’article sur ReadWriteWeb France ici.

De surcroît, quand des applications qui se basent sur l’API d’un service fonctionnel et populaire (en tout cas pour les particuliers, puisque GDocs est numéro 1 des suites Office en ligne), commencent à arriver, ça annonce la création d’un écosystème qui peut prendre rapidement de l’ampleur, comme ont pu le démontrer Firefox (logiciel desktop) et Twitter (service en ligne).

Google a sans doute compris que pour imposer GoogleApps, il fallait pluraliser les offres fournies autour. Et c’est vrai qu’avec une offre de backup ils rassurent pas mal de monde, même si ce qui eut été plus simple, à mon goût, c’est de permettre (via un bouton disponible quelque part dans l’interface), de télécharger l’intégralité de ses documents.

Cet article a d’abord été publié sur Web30.fr, mais j’ai décidé de fermer ce blog (autrefois dédié exclusivement aux Applications en ligne et au Cloud Computing), car je n’avait pas le temps de le mettre régulièrement à jour, et que finalement, il faisait doublon avec AbriCoCotier. Donc, avant de le fermer, je transfère ici les meilleurs articles.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *