Big Ben fêtait ses 150 ans jeudi !

Donnez votre avis !
Share

Mais d’abord, Big Ben, c’est quoi exactement ? Wikipédia nous répond :

Big Ben est le surnom de la grande cloche située dans la Tour de l’Horloge (Clock Tower) du Palais de Westminster, le siège du parlement britannique (House of Parliament). La construction fut achevée entre 1858 et 1859. Le 31 mai 1859, la célèbre horloge entre en service. Chaque année, elle est réglée en posant une pièce d’un penny sur le mécanisme si elle prend de l’avance, ou en en enlevant une si elle retarde. Le bâtiment fait face à la Tamise, entre le Pont de Westminster (Westminster Bridge) et l’Abbaye de Westminster (Westminster Abbey). La hauteur de la tour est de 96 mètres (314 feet). L’horloge elle-même est composée de quatre cadrans de 7 mètres de diamètre et d’une cloche pesant 13,5 tonnes pour un diamètre de 2,7 mètres et une hauteur de 2,2 mètres. Le mécanisme de l’horloge pèse à lui seul 5 tonnes et le marteau pèse quant à lui près de 200kg. La lumière au-dessus de l’horloge est allumée lorsque le parlement siège.

Caractéristiques détaillées et images de la grande cloche Big Ben sur le site du Parlement Britannique : Parlement Britannique.

Si Big Ben se réfère strictement à la cloche, les Anglais utilisent souvent le terme pour parler de la tour. Depuis 1859, ce sont les cloches de Big Ben qui, à minuit le 31 décembre, annoncent dans tous les foyers anglais le début de la nouvelle année. Le son est retransmis sur toutes les chaînes de télévision et de radio du pays. Le créateur de Big Ben est Benjamin Hall ; celui-ci a donné son surnom à sa création : son surnom était Ben, et, comme il était un peu corpulent, on appelait aussi Big. C’est pour cela que sa grosse horloge porte le nom de Big Ben.

Il en existe une reproduction miniature aux Seychelles, au centre de Victoria, la capitale, située sur l’île principale, Mahé. La tour se nomme « la tour de l’Horloge ».

Il existe également une reproduction miniature à Bruxelles dans le parc Mini-Europe.

Big Ben est un beffroi.

Et que s’est-il passé pour ses 150 ans ?

« Nous allons porter un toast à la santé de Big Ben à la fin de notre journée de travail », a affirmé le directeur des travaux de la fonderie, Mike Backhouse. « Je ne sais pas si nous allons chanter ‘joyeux anniversaire' », a-t-il ajouté.

Le mastodonte, toujours en usage aujourd’hui, est devenu un symbole de fiabilité avec les années. Pendant la Deuxième guerre mondiale, les retentissements de Big Ben sont devenus un signe de résistance aux bombardements nazis.

La cloche a connu quelques périodes de silence à cause de la température, d’incidents mécaniques et d’accidents, ainsi que quatre périodes d’entretien en 1934, 1956, 1990 et 2007.

La fonderie Whitechapel, qui a aussi fabriqué la célèbre « Liberty Bell » de Philadelphie, a marqué l’anniversaire de Big Ben avec la fonte de répliques de 9 centimètres de hauteur. Les 300 modèles réduits, soit deux exemplaires pour chaque année de vie de la cloche, seront vendus 100 livres pièce (130 euros; 200 dollars).

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *