Zoho offre un an de service aux ONG et au gouvernement chinois

[ 2 ] Commentaires
Share

En Chine, la suite bureautique en ligne Zoho est fournie par l’opérateur Baihui. Ce dernier a décidé d’offrir ce service gratuitement pendant un an au gouvernement chinois ainsi qu’aux ONG. L’objectif affiché est de faire économiser plusieurs milliards (qui auraient été dépensés en licences de logiciels sinon) de Yuan à ces organisations et au gouvernement, ce dans un contexte de crise financière.

Notons que, en plus du gouvernement et des ONG, les instituts de recherche, les écoles publiques ou privées, les organismes de charité, ainsi que les établissements culturels et sanitaires pourront également bénéficier de service gratuit.

zoho_baihui.jpg

L’avantage de cette suite en ligne, c’est qu’en plus des outils bureautiques classique (produits types Word, Excel et PowerPoint), elle fournit plusieurs fonctionnalités de travail collaboratif, ainsi que des outils de conférences en ligne et de messagerie instantanée : un grand nombre de personnes vont donc se voir attribuer ces nombreux outils, et seront incités à en faire usage. La Chine va donc, de par son nombre d’utilisateurs potentiels, devenir un des premiers acteurs (le premier ?) dans l’utilisation au quotidien du Cloud Computing. Cela devrait faire des émules dans les autres pays, qui pourront voir que si un pays de taille non négligeable est passé sur une suite en ligne, alors eux aussi en sont capables aussi.

Au delà : c’est un énorme pavé dans la mare que vient de lancer Zoho en direction de plusieurs concurrents. d’abord en direction de Microsoft, qui est l’acteur majeur des solutions propriétaires et offlines, et donc l’entreprise qui verra la perte d’un très gros contrat potentiel dans cette annonce. C’est aussi Google, qui n’a pas eu ce contrat, et qui pourtant propose un service concurrent et assez proche de celui de Zoho : une suite en ligne relativement complète, et donc le prix des licences est négligeable par rapport à celui des licences Microsoft.

En tout cas, c’est une merveilleuse annonce pour Zoho, et cela va solidifier les positions de cette entreprise qui gagne à être connue, tant son offre est complète et valable, mais pâtit d’un défaut de communication face au géant Google.

Merci à Thomas pour m’avoir prévenu.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. H4mm3r dit :

    Je trouve astucieux de jouer la carte géopolitique indo-chinoise. Comme toute crise, celle-ci est le point de départ d’un avenir basé sur de nouvelles règles. Elle a rapproché des frères ennemis mais qui se sont toujours respectés. Maintenant, je serai intéressé pour connaître la rentabilité de cet accord pour Zoho.

    Merci Louis pour la citation.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *