Illiad se lance sur le marché des jeux vidéos via sa Freebox HD

Donnez votre avis !
Share

Vous le savez certainement déjà, Free a déployé le 28 octobre dernier un nouveau firmware, le 1.6.0, sur l’ensemble des boitiers Freebox HD. Je ne m’étendrais pas sur les diverses évolutions en terme de support de codecs, ou sur les corrections de bugs, là n’est pas le sujet. Ce qui est à mes yeux intéressant, c’est que ce nouveau firmware pose les bases de l’utilisation de jeux vidéos, avec probablement l’ajout d’un ou de plusieurs émulateurs sur la Freebox.

mediacenter_freebox_tv

« On s’en fout royalement ! » allez-vous me dire. « Hé non ! » vous répondrais-je. En effet, on sait que le marché des jeux vidéos à explosé ces derniers temps, notamment grâce à la Wii qui a ré-introduit le casual-gaming dans les foyers, mais aussi grâce à l’iPhone (et l’iPod Touch) qui sont devenu deux nouvelles consoles de jeux vidéo, alliant performances graphiques avec nouvelles fonctionnalités, comme le tactile et l’orientation dans l’espace.

Donc l’idée de Free n’est pas complètement hors de propos. Le marché des jeux vidéo se porte bien, en ce moment. Mais à chaque fois, cela se fait via une plateforme révolutionnaire : la WiiMote pour la Wii, et le côté tactile/orientable pour les iPod et iPhones (alliés à l’AppStore). Donc la Freebox HD, qui n’est pas connue pour avoir des performances hors-du-commun, va avoir du mal à rivaliser sur ce terrain, à priori…

C’est peut-être la raison pour laquelle je pencherai pour une deuxième solution. Un autre marché qui se porte bien en ce moment est celui des jeux en lignes. Jeux vidéos, qui sont souvent assez sommaires (et donc la Freebox pourrait les faire tourner), mais également les jeux de paris en ligne. Ce marché est très juteux, et commence à peine à être légiféré. Free a l’avantage d’être français, donc pourra probablement éviter les barrières juridiques qui seront mises en place pour contrer tous les sites de paris en ligne qui ne reversent pas les lourdes taxes et impôts à l’Etat. Il faudra donc que Free se fasse racketter, mais après tout, tout le monde le sera. L’avantage résidera dans le fait que Free pourra proposer un système de paris en ligne, directement à tous les utilisateurs de Freebox, et notamment associé à tous les événements sportifs qui seront retransmis via la Freebox TV ! Ce sera un moyen pour Free de faire beaucoup de bénéfice, et même peut-être de proposer gratuitement des chaines sportives sur sa Freebox, chaines qui seront rémunérées par les paris d’un certain nombres d’abonnés !

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *