Google Maps Navigation : un logiciel de navigation GPS basé sur Android 2 et Google Maps

[ 5 ] Commentaires
Share

La grosse annonce d’hier, c’était l’annonce de la sortie de Google Maps Navigation, un système de navigation et de guidage GPS gratuit fonctionnant en version Beta à l’heure actuelle, seulement sur Android, et basé sur les cartes de Google Maps. Beaucoup de monde aura remarqué qu’en proposant une solution gratuite, Google vient directement concurrencer des sociétés qui vendent des systèmes de GPS, comme TomTom (avec le Navigator 7), Nokia (Ovi Maps), ou encore Navigon et Garmin, qui sont tous payants (ils vendent le hardware et proposent souvent un abonnement payant, ou des mises à jour de cartes qui ne sont pas gratuites). Google concurrence également les société qui ont développées un logiciel de GPS sur Android, tels que CoPilot et MIO.

google_maps_navigation

Techniquement, Google Maps Navigation n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis, mais on sait à quel point c’est déjà un gros marché qui est attaqué, et Google va très certainement mondialiser son GPS (vu que les données de Google Maps le sont), donc on peut d’ores et déjà considérer Google Maps Navigation comme mondial.

Attention : Google Maps Navigation fonctionne à partir de Google Maps, et donc a besoin d’une connexion à internet. Même si un certain cache (de proximité) sera créé, il est certain que l’on ne pourra pas faire un Paris-Marseille sans avoir de connexion data. En cela, finalement, Google Maps Navigator est un produit basé sur le même principe que Ovi Maps (le service de Nokia est cependant vendu au prix de 60 euros par an), et que Navigator 7 de Tomtom (qui coûte environ 100 euros, mais dont les mises à jour sont gratuites). Hier, l’action Tomtom a quand même perdu 18%, donc on sent que les investisseurs ne croient plus en Tomtom, face à Google.

Google Maps Navigation sera disponible en premier sur le Motorola Droid, qui sortira au début Novembre aux Etats-Unis.

Google propose même un certain nombre de fonctionnalités avancées :

  • Recherche d’une adresse directement par la voix
  • Recherche simplifiée et rapide par la saisie du seul nom d’un endroit, d’une entreprise d’un type d’activité
  • Actualisation des données du trafic routier par internet
  • Intégration de Street View et des photos satellites

Attention, il faut préciser qu’il existe déjà sur l’Android MArket des applications de GPS gratuites. Mais elles sont beaucoup moins jolies que l’interface Tomtom, Navigon ou Garmin, mais elles sont tout à fait assez précises pour fournir une navigation correcte. En tout cas, Google montre bien que la concurrence a intérêt à désormais se placer du côté du hardware, et ne pas faire face sur le software. Exactement ce qu’il se passe avec les Android.

Google a même déjà réalisé une vidéo de démonstration pour Google Maps Navigation :

Quelques screenshots

google_maps_navigation

google_maps_navigation

google_maps_navigation

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. H4mm3r dit :

    Je pense que l’arrivée du Droid fera aussi mal à l’iPhone que Google Maps Navigation l’a fait aux cours de TomTom ou bien Garmin http://www.techcrunch.com/2009/10/28/googles-new-mobile-app-cuts-gps-nav-companies-at-the-knees/

    J’adorerais voir ce jour !

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Pas d’accord avec toi. Oui, les performances du Droid sont sympas, mais je reste sur l’idée que l’idée du slider est désormais révolue, notamment car elle implique une grosse défaillance en terme de longévité (ce à cause de la partie mécanique), contrairement aux smartphones tactiles ou one-block.

    Donc je crois que le droid va être un flop, malgré une partie logiciel aboutie.

    RépondreRépondre
  3. PatatoOor dit :

    Je suis un gros fan de l’iphone mais je ne serai pas si catégorique.
    Si pour moi l’iphone est parfait, un de ses seuls défauts est l’absence d’un vrai clavier qui gène pour l’écriture de longs mails ou pour de l’IM.
    Ce que je fait plus que naturellement avec mon Qtek 9100 qui a plus de 5 ans et qui fonctionne toujours parfaitement (mon iPhone est HS au bout de 2 ans).
    D’ailleurs dans l’optique d’attaquer Blackberry peut etre que le clavier physique en plus du tactile sera bientot une obligation chez Apple ?

    RépondreRépondre
  4. Dr.pepper dit :

    Google nous pépart la grand offensive !
    Qui ce douterais que cette petite entreprise à l’époque de recherche,
    serait une multi-national concurrente les plus grandes société !!

    Moi je dit, qu’ils sont très malin 🙂
    Et qu’ils nous réserve surement encore des surprises…

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *