Apple iMac : une longueur d’avance sur les écrans tout-en-un

[ 27 ] Commentaires
Share

Apple vient de faire évoluer sa gamme d’iMac, et ce bien sûr, juste avant la sortie officielle de Windows 7. L’objet de mon billet est de montrer à quel point par cette annonce, et en particulier par celle de l’augmentation de la taille des iMac, Apple sait écouter les power-users, et aller aux devant du marché, sans se contenter de viser le cœur de cible.

Apple iMac 1

Pourquoi je vous dit ça ? Comme je l’ai dit récemment, au fur à mesure de tous les billets que j’ai fait pour présenter les écrans tout-en-un, j’ai dit et redit que je croyais dans l’avenir de ces ordinateurs fixes, mais pour autant simples et pratiques. Seuls étaient importants à mes yeux : en priorité la puissance, à laquelle on ne doit rien avoir à reprocher (car on ne pourra pas changer quoi que ce soit dans son ordinateur), et surtout la taille de l’écran. Or, quand on regarde les boutiques en lignes, les écrans en ventes sont au minimum d’une grandeur de 19 pouces, et au maximum de 30 pouces. Ainsi, si vous visez le cœur de la gamme (pour n’être ni dans le bas, ni dans le haut de gamme), vous allez tomber sur… du 24 pouces.

Le 24 pouces ? C’est exactement ce que Apple vendait dans sa gamme précédente d’iMac. Sauf que, d’ici Noël, les gammes vont évoluer, et il y a fort à parier que l’écart aille dorénavant de 20 jusqu’à 32 pouces (contre les 19 à 30 dont je parlais juste au dessus). C’est certainement la raison pour laquelle Apple s’est positionné avec sa nouvelle gamme, à savoir les 21,5″, et surtout 27 et 30 pouces. « Oui mais c’est très cher chez Apple ! ». Même pas. L’iMac 27 pouces est à 1500€, et ça n’est pas cher, surtout quand on sait que l’écran d’Apple est en LED (contrairement aux écrans vendus dans le grand public), et les écrans 27 pouces seuls sont déjà vendus pour pas loin de 350€ (sans LED), on se dit que si derrière, on a un hardware de très bonne qualité (c’est le cas), *et* un OS de qualité, alors les 1500€ ne sont pas cher payés. Au contraire. Donc Apple est en avance, rien que sur ses écrans, sur deux aspects : la taille moyenne et la qualité : le LED.

Par ailleurs, je voudrais mettre l’accent sur le fait que les power-users, à savoir les gens qui passent des heures sur internet, sont et dessinent l’usage d’internet et des nouvelles technologies pour le grand public de demain (dans une certaine mesure). Or vous en conviendrez certainement, internet est amené à rentrer dans nos vie de façon constante, et on utilisera des gadgets connectés du réveil jusqu’à l’heure où l’on se couche . Bref : j’entends par là que les constructeurs doivent fournir ce dont ont besoin les power-users, s’ils veulent espérer devancer les besoins du grand public. Là, Apple se montre à la hauteur, en proposant des configurations d’iMac toujours à la pointe en terme de grandeur d’écran et de puissance embarquée.

Par contre, les autres constructeurs (tous confondus : HP, Dell, Lenovo, Medion, Asus même) sont complètement à la ramasse. Déjà, ils ne proposent pas tous des écrans tout-en-un. A toutes les présentations où j’ai assisté, on m’a dit que c’était un premier modèle (souvent en 19 pouces) que l’on présentait là, pour voir comment le marché allait réagir… Et encore, tous ne présentaient pas de premier modèle (certains jugeaient ce marché trop marginal…). Pire, quand je leur demandais pourquoi ils n’avaient pas directement démarré avec un gamme assez large, ou tout du moins avec un modèle grand écran (pour les geeks !), on me répondait que c’était dans les cartons, et que, peut-être, si le marché réagissait bien, alors oui, l’année prochaine, on sortirait un ou deux modèles…

NAN MAIS WHAT THE FUCK ?

Si Apple sort des 20 et 24 pouces, qu’ils sortent des 21,5, 27 et 30 pouces après, vous croyez franchement qu’il faut tergiverser longtemps ? Mais quand HP me dit qu’ils attendent pour sortir leur TouchSmart, cher, lent, mais je ne comprend pas ! Où est l’intérêt du TouchSmart pour quelqu’un comme vous et moi, qui veut faire du blogging, de la retouche photo (du graphisme), du montage vidéo : et donc qui veut une machine simple (donc pas Touchsmart !), puissance et avec un grand écran ? Quel intérêt ? Et quel grand écran ? Et bien la réponse est simple : cette personne finira chez Apple, même si elle est davantage du côté Windows. Surtout que, niveau prix, c’est toujours pareil : le TouchSmart le plus grand, le 25,5 pouces, est vendu à la Fnac pour 1800€ ! Dell n’est pas en reste, avec l’XPS One (24 pouces) vendu à 1500€ ! Alors, les iMacs sont-ils toujours aussi chers ?

Bref : avec Apple qui sent le marché et qui l’accompagne (le devance), et les autres constructeurs, qui subissent la crise en montrant une grande frilosité (comme HP et Dell), je sens que Steve Jobs a encore de beaux jours devant lui.

Vous serez peut-être intéressé :

27 commentaires sur ce billet

  1. Snae dit :

    Tout dépend de la façon de comparer. Le geeek/papy moyen ne compare pas avec les autres écrans tout-en-un dont il n’a rien à faire, il ne compare pas non plus avec des écrans LED dont il peut se passer.

    Il compare les prix pour avoir une machine suffisamment puissante pour faire tourner ses application. C’est la que l’écart de prix se constate.

    Pour un Imac, il faut compter plus de 1000€ le plus petit modèle. Un utilisateur qui souhaite faire du blogging, utiliser internet et la bureautique paiera 500€ pour un pack correct sous windows, qui atteindra les 800€ pour un pc suffisamment puissant pour faire de la vidéo, du jeux etc…

    Je ne critique pas Apple, mais on ne peux pas dire qu’ils ne sont pas chère, 1500€ pour un ordinateur c’est chère, c’est bien que plus que ce que la majorité des foyers dépensent, mais leurs prix se justifie par une qualité, un design et une ergonomie excellente. (D’ailleurs quand je ne ferais plus de jeux sur pc, je switcherais direct sur mac…)

    RépondreRépondre
  2. Geo dit :

    Ils n’ont pas sortit d’iMac 30’… Pourquoi tout le parler de 30′ dans ce cas ?

    Sinon le 27′ est une très belle machine.

    Pour finir, un « power-user » n’est certainement pas quelqu’un passant son temps sur Internet. Un « power-user » est quelqu’un qui sait faire en sorte de tirer toute la puissance de sa machine grace à ses connaissances en informatique.

    RépondreRépondre
  3. PatatoOor dit :

    Je pense qu’une des qualités d’Apple est qu’ils prennent des risques.
    Les autres globalement ne font que suivre et n’innovent que rarement, voire jamais.

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @Géo : Si, il y a un 30 pouces de prévu (relis mon article sur la sortie des différentes nouveautés). Le 30 pouces ne sera pas un écran LED, par contre. Deuxièmement, ce que je voulais dire par Powerusers, c’est la quantité de gens qui utilisent passivement leur ordinateur (beaucoup de temps), et notamment via l’utilisation particulière d’un logiciel (et je citais les graphistes, les développeurs, etc). Et non, je ne suis pas d’accord avec ta définition de poweruser. Pour moi, poweruser signifie utilisateur très fréquent/avancé, et pas utilisateur-qui-s’y-connait-et-donc-sait-hacker-sa-machine.

    @PatatoOor : Je suis assez d’accord, ils prennent des risque. Et en même temps, ce que je dis, c’est que sur le coup, il n’y a pas tant de risque à prendre que ça ! Donc on se demande où sont les autres constructeurs. A l’évidence, ils se planquent en attendant que l’orage/la crise passe.

    @Snae : Les ménages n’en veulent pas de l’ordi à 1500€ ? Oui et non. Si je prend des connaissances à moi, qui sont des gros beaufs, oui ils n’en auraont rien à faire. Mais à ce rythme là, on pourrait leur proposer un écran 14 pouces avec un pentium 3 que ce serait pareil. Donc il faut voir les gens « moyens », ce qui passent de plus en plus de temps sur le net, et qui n’achètent pas les premier prix, mais « un peu plus ».

    RépondreRépondre
  5. Geo dit :

    Euh non j’ai beau cherché, meme sur le net, pas de trace d’un iMac 30′ (non pas que ca me plairait pas, mais plutot que non, pas d’info à ce sujet).

    Et non, nous n’avons pas la meme définition du power-user, pour moi un mec qui passe 8h par jour devant son mac n’est pas obligatoirement un power-user, c’est un utilisateur avancé tout au plus.

    RépondreRépondre
  6. Geo dit :

    Oui donc : « Apple 30-inch Cinema Display: $1,800. Apple iMac, with 27-inch display: $1,700. »

    Cinema Display 30′ (existe depuis longtemps)
    iMac 27′

    Pas de trace d’iMac 30’…

    RépondreRépondre
  7. Snae dit :

    En effet ce n’est pas un Imac, c’est un écran.

    Il y a une différence entre machine à 800e et premier prix, un pc à 800€ posséde le même matériel que la seconde config du Imac 24″…

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    @Geo : Oui, j’ai vérifié, c’est toi qui a raison, toutes mes excuses !

    @Snae : Quel PC à 800€ possède la même config que le Imac 24 ?

    RépondreRépondre
  9. Geo dit :

    Y’a pas de soucis 😉 (Meme si dans les 2 ans il y a 99% de chances qu’un 30′ sorte)

    RépondreRépondre
  10. PatatoOor dit :

    Tout dépends ce que l’on recherche, on peut avoir un macmini avec un vulgaire écran pour moins de 800 euros et il fera ce que font la plupart des gens avec un imac.
    Mais si on veut quelque chose de performant, esthétique, peu encombrant et sans fil, pas trop le choix :p

    RépondreRépondre
  11. Louis dit :

    Complètement d’accord ! Faut pas oublier que ce que beaucoup de gens aiment sur les portable, c’est qu’ils n’ont rien à brancher à par leur souris et le cable d’alim (pas de cable d’alim de l’écran, pas de cable entre l’unité centrale et l’ordi, pas de RJ 45).

    Il en va de même avec les tout-en-un.

    RépondreRépondre
  12. PatatoOor dit :

    Un super Apple TV 😛

    RépondreRépondre
  13. Snae dit :

    Pour moins de 800€, caractéristique équivalentes, et composant de qualités:

    processeur I5: 180 €
    Carte graphique Hd4850: 100€
    Disque dur 1To: 65€
    Carte mère: 100€
    Ram 4Go: 60€
    Ecran 24″: 150€
    Clavier souris: 30€
    Boitier, connectique et lecteur: 100€

    RépondreRépondre
  14. Louis dit :

    Ah oui, effectivement.

    Mais si tu rajoutes à cela : le clavier sans fil + souris Apple, l’écran LED, le Wifi, et l’OS, pas sûr que tu arrives en dessous de 1500€…

    RépondreRépondre
  15. Snae dit :

    Impossible à dire car pas d’écran LED 27″ disponible sur le marché. Mais le but n’était pas de faire un concours MAC/PC, juste de dire que pour une utilisation basique et sans prétention, un pc reste bien moins chére.

    Aprés c’est sur on a un écran lcd , la souris est moins jolie, le clavier plus épais. Bref ca rejoint ce que je disais dans mon premier commentaire: Mac on paye la qualité, le design et l’ergonomie, pas les performances.

    RépondreRépondre
  16. Geo dit :

    « un pc reste bien moins chér » : à l’achat très certainement, mais le TCO d’un PC est en général supérieur à celui d’un Mac. Rien qu’en prenant en compte la valeur marchande d’un PC et d’un Mac après 2, 3 ans.

    Un Mac de 3 ans sera revendable à 60/70% de sa valeur, un PC de 3 ans sera invendable.

    En prenant juste ca en compte, un PC revient au total plus cher, mais les gens adorent se limiter à comparer le prix d’achat…

    RépondreRépondre
  17. PatatoOor dit :

    Oui et puis faut le monter soi même ce que tout le monde ne sait ou veut faire.
    Pour moi la puissance n’est pas primordiale, l’esthétisme et l’encombrement le sont bien plus, l’ordi étant dans mon salon.

    Il est vrai qu’un PC une fois acheté ne vaut plus rien, surtout si ce n’est pas une marque.

    Il y a 3 ans j’ai acheté un PC environ 1000 euros, très bonne config’ qui faisait tourner à fond tous les derniers jeux.

    Un an plus tard on m’a ri au nez quand j’ai voulu le vendre 500 euros 🙂
    Il est monté à 350 euros sur ebay (sous mon prix mini) et je l’ai vendu 400 euros à un pote.

    Sachant qu’aujourd’hui il tourne toujours très bien, même niveau jeux.

    Si je comptais le cout total des PC que j’ai acheté, revendus, rachetés, modifiés, améliorés, … je ne suis pas sur que je sois super gagnant.

    RépondreRépondre
  18. Snae dit :

    En effet j’avais complètement négligé ce point.
    N’ayant jamais cherché à vendre mon ancien matériel, je n’y ai pas du tout pensé.

    RépondreRépondre
  19. Louis dit :

    C’est vrai que le prix de revente est souvent mentionné par les possesseurs de MAc, et je les vois souvent revendre leur matériel.

    Je ne sais pas si ils y arrive, mais il est très probable que vous disiez juste.

    RépondreRépondre
  20. Geo dit :

    Oui on y arrive très bien.

    Un site très bon pour estimer la valeur d’un mac d’occasion : mac2sell.com.

    RépondreRépondre
  21. Snae dit :

    Sympa, grâce à ce lien je viens de voir que mon vieu Ipod Classic vaut encore 150€…

    RépondreRépondre
  22. Geo dit :

    La décote d’un produit Apple est assez faible 🙂

    RépondreRépondre
  23. Tuftux dit :

    Ha ! L’écran LED c’est beau sur le moment, mais n’importe quel graphiste qui se respecte ne travaille pas sur ce genre d’écrans ! D’abords je suis sur que c’est bourré de LCD overdrive qui crame les couleurs, de contrastes forcés et compagnies. Les couleurs sont belles, impressionnantes, mais ne sont pas du tout les couleurs naturelles.
    Mon père qui est designer graphique se bat constamment pour que son vieux Mac Pro G5 et un écran qu’il avait choisis lui même ne soit pas remplacé par un iMac, même 27″.
    Perso j’ai un écran 24″ basé sur une dalle MVA, le temps de rémanence est casi nul, les couleurs sont naturelles, sans avoir un écran avec une luminosité qui crame la rétine.

    Perso l’iMac je trouve que c’est bien quand on à la bourse qui va avec et qu’on veux un bel ordinateur dans son salon. Mais pour bosser, franchement, y’a mieux, et beaucoup moins cher.

    RépondreRépondre
  24. PatatoOor dit :

    @tuftux : l’iMac n’est pas plus cher qu’un autre ordinateur aux caractéristiques comparables.
    Après on peut trouver moins cher mais il faudra forcement sacrifier quelquechose.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *