Acer devient n°2 des constructeurs de PC, derrière HP et devant Dell

[ 5 ] Commentaires
Share

D’après ce que nous a dit le responsable de HP France lors de la conférence de presse qu’ils ont donné dernièrement, le marché des PC a très légèrement augmenté sur l’année passée, mais ce chiffre n’est en hausse que grâce aux très belles ventes réalisée sur le segment des netbooks. Pour le reste, le marché des ordinateurs classiques s’est en fait replié assez sévèrement, ce qui explique un changement d’ordre dans les premières places des constructeurs de PC.

gartner_analyse_PC

Ainsi, Acer a bénéficié de sa gamme de netbooks (parmi les moins chers du marché) pour se hisser à la seconde place du classement (établit par Gartner et IDC), devant Dell et derrière HP, toujours numéro 1. IDC explique que les parts de marché de Acer sont passés de 11,4% à 14% (selon Gartner : de 12,5% à 15,4%), alors que Dell reculait de 14,2% à 12,7%. Les deux cabinets s’accordent sur les parts de marché de HP : 20%. Ils s’entendent également sur la baisse du prix d’achat moyen pour un PC : elle serait de 20%.

Tous ces chiffres vont dans le même sens : les PC achetés sont moins chers, et donc sont en grande partie des netbooks. Or, HP et Dell ne sont pas les constructeurs qui se sont le plus rapidement réveillé pour investir ce secteur (ils se placent majoritairement sur le marché grand public, et commence à aller vers le haut de gamme avec les HP Envy ou le Dell Latitude Z), ce qui explique sans doute le fait que Acer les ait rattrapé. Asus, pionner des netbooks, a dû lui aussi bien s’en sortir cette année.

Pour autant, les constructeurs commencent à se réveiller : Samsung a sortit de très beaux netbooks, HP également (ils ne sont d’ailleurs plus aussi chers qu’avant), et les composants commencent à devenir très corrects, surtout quand on considère les nouvelles puces Nvidia ION. Le netbook va (à mon avis) progressivement devenir le produit phare de la mobilité (et remplacer en cela les PC portables), et les laptops vont à mes yeux devenir des PC de bureau, avec une forte possibilité de mobilité, mais guère plus. En gros, demain (je rappelle que tout cela n’engage que ma propre vision), on utilisera un netbook si l’on veut travailler dans le train ou dans l’avion, mais on travaillera au jour le jour sur des portables, car ils permettront de changer de lieu de travail très facilement. Je ne crois pas que les PC fixes vont mourir tout de suite : je crois que les tout-en-un ont un bel avenir devant eux (car ils sont compacts et simple), et sont le futur des écrans tactiles. Mais là, je m’avance un peu : so, wait and see !

Edit de Caroline : J’ajouterai juste une chose en ce qui concerne les PC fixes. Leur avenir, à mon avis, réside à la fois dans les écrans tactiles, mais aussi et surtout dans le All in one, tactile ou non d’ailleurs. Le All in one permet en effet une certaine mobilité des appareils avec un minimum d’encombrement, au niveau fils notamment et une certaine simplicité d’installation.

Vous serez peut-être intéressé :

5 commentaires sur ce billet

  1. PatatoOor dit :

    Caroline : All in one… tu veux dire ce que fait Apple avec l’iMac depuis 12 ans ? 😉

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    @PatatoOr : Oui, mais bon les prix chez Apple ne sont toujours pas (et ce depuis 12 ans) grand public pour les iMac…

    RépondreRépondre
  3. PatatoOor dit :

    Faut savoir ce qu’on veut 🙂
    On peut avoir un truc moche pas cher ou quelque chose de beau et plus cher.
    En attendant personne n’a réussi à sorti d’équivalent à l’iMac, Sony et Dell s’y sont essayés sans grand succès et les prix étaient comparables sans égaler toutes les qualités du Mac.

    Asus avec son Eeetop propose quelque chose d’interressant, très peu cher mais la configuration vaut le prix proposé !

    Sans parler qu’un Mac se garde en général plus longtemps qu’un PC, se revend plus cher, à un OS plus performant et pendant longtemps plus esthétique, c’est moins le cas avec Seven.

    On ne peut pas simplement comparer un PC et un Mac par le prix, ce serait comme dire qu’une Skoda est mieux qu’une Volkswagen ou une Audi parcequ’elle est moins cher et que la base est identique.

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    En parlant de ces alternatives, j’ai dans ma besace au moins 3 alternatives que je m’en vais présenter sur ce blog d’ici très peu. Me faut simplement le temps d’écrire les articles.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *