The Gimp aura une nouvelle interface graphique pour la version 2.8

[ 4 ] Commentaires
Share

Pour sa version 2.8, l’ergonomie du plus célèbre logiciel open source d’édition d’image, The GIMP, va être revue, ce afin de simplifier l’espace de travail proposée à l’utilisateur. L’interface graphique va en effet être simplifiée par un regroupement des différents modules de la palette d’outils lors de l’édition d’image. Depuis le temps qu’un certain nombre d’utilisateurs demandaient une version plus simple de l’interface, il semblerait que leurs voeux soient enfin exaucés. La difficulté de prise en main de ce logiciel, ou plutôt sa non intuitivité, a fait qu’il n’a pas été reconnu à sa juste valeur.

the_gimp_28_4

On peut en effet considérer The Gimp comme l’alternative à Photoshop, produit par Adobe, tant les possibilités d’édition sont semblables. Or, c’est cette non intuitivité qui fait que beaucoup d’utilisateurs l’abandonnent, lui préférant ainsi une version craquée de Photoshop ou un autre logiciel d’édition moins complet (hé non, ce n’est pas mon cas).

C’est pour pallier à ce « léger » défaut que l’agence M+M Works, dont la spécialitée est l’ergonomie des logiciels open source, a été missionné pour rénover le concept de l’interface graphique de The Gimp. Le tout s’est fait en collaboration de la communauté des développeurs et des idées proposées par les internautes.

C’est ce qui explique que cette version 2.8 aura franchement un look de Photoshop, en ne proposant que deux modes de visualisation avec une ou plusieurs fenêtres. Les images ouvertes pour modifications se présenteront sous la forme de bandeaux de vignettes et non plus sous forme d’onglets. L’idée est donc de ne pas dérouter l’utilisateur qui viendrait du monde propriétaire (Photoshop), et de faciliter son adaptation à The Gimp, afin de le fidéliser. Il est à noter que The Gimp n’est pas le seul logiciel open source qui renouvelle son ergonomie, pour se rapprocher des interface de leurs concurrents propriétaire. Rappelons en effet que la nouvelle version d’OpenOffice.Org aura des airs de Microsoft Office.

the_gimp_28_1

the_gimp_28_2

Vous serez peut-être intéressé :

  • J’ai ENFIN compris comment utiliser GIMP
    Oui, j'ai fini par comprendre comment utiliser GIMP au jour le jour, et vous allez voir, c'est autant une grande fierté personnelle qu'une méchante honte sociale. D'abord il faut redire d'où je viens....
  • Paint.Net 3.5 est sorti !
    Je ne fais que rarement des billet pour annoncer les nouvelles versions de logiciels propriétaires, mais là, ça n'est pas complètement le cas, puisque Paint.net est un logiciel libre, fonctionnant (si...
  • Piwik : une nouvelle interface utilisateur avec feedback intégrée
    Cela faisait près de deux ans que le design de l’interface utilisateur de Piwik n’avait pas presque pas changé.Ce n’est plus le cas aujourd’hui, car l’interface vient d’être revue. Pour l'occasion, j'...
  • Ulteo annonce la sortie de Open Virtual Desktop (OVD) en version 1.0
    Je continue dans ma lancée "Web 4.0 Bureaux en ligne", pour relayer l'annonce de la sortie de la version 1.0 de Ulteo Open Virtual Desktop, qui est en fait une une solution de bureau virtuel Open Sou...
  • FCKeditor : une interface WYSIWYG en PHP pour générer du HTML
    Je fais ce billet pour me rappeler d'un très bon petit "logiciel" : FCKeditor. Qu'est-ce que FCKeditor ? C'est une interface WYSIWIG qui permet de générer un code en HTML. C'est très utile quand on ve...

4 commentaires sur ce billet

  1. Boris dit :

    Je suis tenté de dire un mot : « Enfin ! » (même si gimpshop est une belle idée)

    RépondreRépondre
  2. Caroline dit :

    J’avoue faire partie des utilisateurs trop dérouter par la présentation de The Gimp pour l’utiliser régulièrement. J’espère qu’avec cette nouvelle version, ça ira mieux.

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    Gimpshop est une idée, et d’ailleurs je ne comprend pas pourquoi cette version sera en fait une « redite » en quelque sorte de Gimpshop… Pour moi, si GIMP était comme ça, c’est parce que les développeurs le voulaient tel quel, et à l’utiliser souvent, en fait on s’y habitue très bien.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *