Archos 5 Internet Tablet : nous étions à la Keynote

[ 9 ] Commentaires
Share

Archos 5 Internet Tablet

Salut à tous. Billet un peu bizarre, mais vous allez comprendre pourquoi.

Hier Caroline et moi avons pu assister à la Keynote d’Archos, qui a vu notamment l’annonce de la sortie de l’Archos 5 Internet Tablet. Bon. Si le sujet vous intéresse, accrochez vous, ça va être dense :

L’Archos 5 Internet Tablet est en gros une belle tablette graphique entre l’iPod Touch et le CruchPad. C’est une tablette internet et multimédia, avec de belles performances et des possibilités sympa (notamment pour la navigation web, avec le support de Flash). Elle est sous Android, donc profite de l’écosystème de Google (et je trouve que c’est une très bonne chose). MAIS : pas de 3G, ni d’APN intégré (groooos défaut à mon goût). Si vous voulez en savoir davantage, je vous renvoie aux articles suivants : Archos annonce officiellement Archos 5 Internet Tablet et Archos 5 Internet Tablet : Des photos et commentaires de la keynote d’Archos.

Voilà c’est tout. Par contre (et là ça va faire mal), on a eu droit à une horreur en terme de communication :

  • Salle de présentation bien trop petite, et zéro retransmission sur des écrans à l’extérieur. Fallait voir les gens s’amasser aux portes de la salle, c’était grandiose.
  • Beaucoup trop de monde : je suis désolé, mais je ne vois pas l’intérêt d’inviter le tout Paris à ce genre d’événement. Fallait voir un peu les gens qui y étaient : je suis prêt à parier que le pourcentage de gens qui savaient exactement ce que c’est qu’Android était très faible (c’est un exemple, mais niveau technique, je peux en donner d’autres). Si c’est juste pour boire du champagne, y’en a du pas cher chez Franprix/Aldi/Lidl/ED (au passage, si vous vous posez la question, sachez que ni Caroline ni moi n’avons bu une seule goutte ni mangé un seul morceau là-bas).
  • 18h le début de la conférence, j’ai vu mieux comme timing : Alors oui je suis arrivé une heure en retard, mais je suis désolé, je sors à 18h du boulot, et donc j’arrive à 19h là-bas. Désolé. La prochaine fois que je voudrais aller à un événement comme celui-ci, je démissionnerai de mon poste avant.
  • Gros LOL en terme de démonstration : j’ai testé le clavier sans fil, et j’ai eu le droit à un GROS FAIL. Le démonstrateur a été chercher un autre gars pour essayer de résoudre le problème, ils ont changé trois fois de télécommande, enfin bref : ils devaient avoir honte. Et ils avaient raison.
  • Nombre de point de démonstration risible : il devait y avoir en tout et pour tout 5 points de démonstration pour environ 1000 invités. Si vous faites le calcul, ça fait 200 personne sur un (ou deux) Archos 5. Bravo. Une centaine de personne pour un engin de la taille d’un smartphone, c’est une grande idée.
  • Des kit de presse pour lesquels il fallait se battre : si je n’avais pas interrompu les deux dames de la communication pour avoir un dossier de presse, je ne l’aurais jamais eu. C’est du propre.

La preuve qu’il y avait du monde :

Soirée présentation Archos 5 Internet Tablet

Et une dernière image, collector, de Henri Crohas :

Présentation Archos 5 Internet Tablet par le PDG Archos

Vous serez peut-être intéressé :

9 commentaires sur ce billet

  1. Caroline dit :

    Le pire c’est que dans ce résumé, rien n’est exagéré !

    RépondreRépondre
  2. Thocan dit :

    Bon, mon commentaire par rapport à ce billet :

    Sans réfuter le fond des problèmes rencontrés, remettons un peu les choses à leur place :
    – Archos est une PME de moins de 150 personnes, avec les moyens financiers qui vont avec. Donc organiser ce genre d’évènement est déjà un exploit en tant que tel.
    – Difficile pour les équipes marketing et l’agence de presse de prévoir à l’avance le nombre de présents : ce n’est pas parcequ’on envoie une invitation que la personne va se déplacer.
    – Comme dit par Henri Crohas au début de la présentation (mais il fallait arriver à l’heure pour l’entendre… ^^), il y avait environ 600 personnes et non pas mille
    – La conférence de juin a été effectuée dans les mêmes conditions ; je présume que les invitations ont été envoyées aux mêmes personnes. J’en conclue donc deux choses : la première, c’est que les invités ont été visiblement contents de la première conférence puisqu’ils sont revenus en septembre ; la deuxième c’est que visiblement Archos n’a pas imaginé une seconde que le succès de la première conférence allait se réitérer.
    – Beaucoup de personnes viennent à ce genre de show pour discuter, nouer des liens, boire et manger un coup sans se soucier le moins du monde des produits ; en conséquence, faire un ratio n’a pas vraiment de sens
    – Oui (malgré mon propos ci-dessus), le nombre de produits présentés était insuffisant. Le soucis, c’est qu’il faut également avoir des démonstrateurs…
    – Oui, je présume qu’il y a dû avoir des couacs dans les démos produits. Deux questions : une anecdote sur un clavier sans fil peut-elle faire référence ? Une démo produits technologiques sans plantages peut-elle exister ?
    – Planning de la présentation : 18h, c’est une heure de démarrage standard pour ce type de show, surtout quand il y a une séance de démos produits qui suit. En l’occurence, la majeure partie des invités ont commencé à partir vers 21h ; j’en déduis que tu estimes avoir le droit de travailler mais pas d’avoir une vie de famille à retrouver chez toi le soir ? De plus, la majeure partie des invités viennent dans leur cadre professionnel…
    – Pour les kits de presse, rien à dire puisque je ne m’y suis pas intéressé.

    A bon entendeur… 😉

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *