Mettre à jour son OS et son navigateur, c’est important pour la Terre

[ 1 ] Commentaire
Share

Voilà un billet qui me trotte dans la tête depuis longtemps.

J’entends de part et d’autres beaucoup de gens, notamment des utilisateurs assez faibles dans leur niveau informatique, qui me disent et me redisent : « Ah oui moi je ne veux pas racheter d’ordinateur parce que je ne veux pas de Vista », et donc font tout pour rester le plus longtemps possible sur Windows XP. Cela n’est qu’un exemple, mais il a le mérite de montrer que, sous prétexte d’une peur de l’inconnu (et de « rumeur » que j’ai moi-même participé à colporter), Vista est un mauvais système d’exploitation, donc il faut tout faire pour l’éviter.

windows-xp-virus

Tout d’abord, pour les gens qui me lisent et qui pensent ce qui est écrit au dessus, j’aimerais pouvoir leur faire comprendre qu’ils se trompent. Vista n’est pas un si mauvais système. De surcroît, une fois paramétré comme il se doit (et j’admets que ça n’est pas à la portée de tout le monde), il peut se révéler assez rapide. En fait, Vista était à ses débuts – il faut bien l’admettre – plus mauvais que XP, mais depuis lors, depuis que Microsoft a publié pas mal de correctifs, et depuis que les tutoriels ont foisonné sur le web pour expliquer comment enlever le superflu de Vista, cela va beaucoup mieux.

Mais le gros avantage n’est pas là : Vista a l’immense mérite d’avoir un noyau plus hermétique aux virus que XP. Si vous voulez une comparaison, Vista serait moins facilement vérôlable par toute sorte de virus que XP, même s’il n’avais pas d’antivirus embarqué. Dit autrement : si on ne considère pas d’antivirus, Vista est une moins grande passoire que XP. Et c’est la même chose si on regarde Seven par rapport à Vista.

L’intérêt de renouveler son système d’exploitation est notamment celui de se voir mieux protégé. Quand on voit à quel point les utilisateurs non-avertis se « soumettent » à toute sorte de virus (non-protection de l’ordinateur par un anti-virus, clics sur des pubs ouvertement dangereuses, clic sur du SPAM, etc), on se dit qu’il vaudrait mieux pour eux qu’ils aient un OS à jour.

Il en va d’ailleurs de même pour les navigateurs : les nouvelles versions de ceux-ci sont bien mieux conçues pour prévenir l’utilisateur à chaque fois qu’une menace potentielle existe, ce que ne font pas la majorité des anciens navigateurs (IE 5 et IE6, par exemple). Pareil pour les plugins de navigateur (Flash en particulier). Bref : mettez à jour si vous ne voulez pas vous faire infecter.

Et l’écologie dans tout ça ?

Il faut bien savoir que 95% des emails envoyés sur la terre chaque minute sont du SPAM (je le dis et je donne mes sources : Report: 95 percent of all e-mail has that spammy smell, Study: 95 percent of all e-mail sent in 2007 was spam, 90 percent of e-mail is spam, Symantec says). 95% ou 90%, c’est beaucoup. La large majorité de ces mails SPAM sont envoyés depuis les ordinateurs de particuliers, vous, moi, pendant que ceux-ci utilisent leurs ordinateurs. Bien sûr, les particuliers en question n’ont pas la moindre idée de ce qui peut se faire via leur ordinateur ! En fait, les pirates informatiques infectent des ordinateurs de particuliers, et leur font envoyer un petit nombre d’emails par jour, afin que ceux-ci ne soient pas repérés par les système de filtrage (et de blacklist) des gros pourvoyeurs de mails. Ainsi, les pirates infectent un nombre très grand d’ordinateurs de particuliers, demandent à chacun d’envoyer quelques mails par jour (en moyenne une quinzaine), et cela suffit pour envoyer 95% des mails de la planète. Tout ceci bien sûr à l’insu des personnes qui possèdent les ordinateurs infectés, bien sûr.

Ne pas mettre son ordinateur à jour, et ne pas le protéger correctement aboutit donc à créer 100% de mails inutiles, représentant 95% de la somme totale des mails envoyés. Rappelons au passage que la large majorité de ces ordinateurs infectés fonctionnent sous Windows XP : vous voyez là un des gros problèmes de ce système d’exploitation, qu’il faut donc vite renouveler.

Vous serez peut-être intéressé :

Un commentaire sur ce billet

  1. seb dit :

    salut,
    tout à fait d’accord, mettre à jour son OS, c’est bon pour la planete !! installez un linux à la place de votre windows pour transformer votre passoire en saladier, et par la meme occasion vous recupérez les performances d’une machine plus recente.
    vraiment, microsoft n’est pas bon pour la planete !
    seb

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *