Les Blackberry supporteront le Flash et le Silverlight

[ 1 ] Commentaire
Share

RIM, la société canadienne qui vend les Blackberry, vient d’annoncer son intention d’intégrer les plugins Flash et Silverlight à leur navigateur web Blackberry. Attention, on parle ici d’un support total de Flash (version « Full Flash« ), et non du seul support de Flash Lite. En fait c’est une histoire de gros sous : il faut savoir que si Adobe « donne » gratuitement son plugin Flash pour les plateformes PC/Mac, elle vend les licences de son plugin pour les plateformes embarquées (comme les smartphones) !

silverlight_adobeflash_silverlight

Cette annonce, si on l’associe à la précédente (RIM acquière Torch-mobile, éditeur d’un navigateur pour Blackberrys sous Webkit !), nous indique une chose certaine : RIM a pris la mesure du danger que représentait le trio iPhone-Palm Pré-Android, et souhaite rester dans la course aux smartphones, ce en investissant massivement et durablement dans le secteur de la navigation sur internet en mobilité, ainsi que les multimédias par internet.

Il est certain que ça n’est pas une mauvaise chose qu’ils aient investit là-dedans, mais ce ne sera pas suffisant pour rester dans la concurrence ! Il faudrait avec cela des mobiles vraiment puissants (les Curve et Bold sont poussifs dès qu’on les titille un peu avec plusieurs applications) -notamment pour le secteur des jeux vidéos sur terminaux mobiles, qui sont un des secteurs très prometteurs de demain-, un app-store bien fourni en applications pour majorité gratuites ou très peu chères (or, le Blackberry Store est rempli d’applications hors-de-prix, ce sans doute à cause de la clientèle « corporate » de RIM). Je ne parle pas du reste nécessaire, mais la liste est longue : un appareil photo plus-que-correct, du wifi, un GPS ET de la 3G sur tous les terminaux, etc.

Bref : la route est longue, mais les annonces vont dans le bon sens !

Vous serez peut-être intéressé :

Un commentaire sur ce billet

  1. Nikonoel dit :

    C’est peut-être bien pour RIM, mais c’est bien la preuve que la gangrène du web gagne encore du terrain…
    🙁

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *