Ces émissions qui vous rendent ouverts et cultivés

[ 7 ] Commentaires
Share

Avec Caroline, nous regardons souvent des émissions à la télé, enfin surtout quand nous ne voulons pas commencer un nouvel épisode d’une série TV (parce qu’il est trop tard par exemple et que nous aimerions dormir, vu l’heure souvent avancée). Et souvent, nous n’en revenons pas de l’idiotie des émissions proposées sur TF1 (pléonasme ?) ou M6, de la platitude de celles de France 2 et souvent France 3. Les seules qui nous scotchent devant la télévision sont celles où l’on apprend des choses, et où les journalistes tentent visiblement d’éduquer les spectateurs.

echapees_belles_header

Si devenir plus cultivé (et plus ouvert) vous intéresse, voilà une petite sélection d’émissions qui vous font voir autre chose, et vous remettent à votre place (très important de savoir que, pas si loin des chemin de France et de Navarre -d’ailleurs, chez nous aussi-, beaucoup de gens vont se coucher en n’étant pas certain de trouver de quoi manger le lendemain). Attention, je ne cherche nullement à attirer votre compassion ni votre tristesse, non, juste à relativiser la vie que l’on peut avoir, afin de se sentir mieux dans sa peau.

Comme je suis parti pour épandre mes sentiments et ma vie dans ce billet, j’en profite un peu. Sachez que nous sommes de ceux qui s’émerveillent du très beaux sourires que l’on retrouve sur le visage des population du tiers monde, ce qu’on appelle de manière condescendante : « des pauvres gens ». Comparé ce sourire à celui que le retrouve dans les pays riches, on a l’impression que la beauté et la sincérité des sourires est d’autant plus importante que l’on vit dans la pauvreté et la difficulté. Bref : voir des gens d’ailleurs, souvent plus pauvres que nous, nous montrent que eux, avec moins, semblent plus heureux. Attention je dis bien « semblent », je ne veux en aucun cas généraliser ni faire de la misère et la pauvreté quelque chose de banal et d’insignifiant.

Bon, allez hop, assez digressé, parlons des émissions.

Échappées belles

(site officiel | diffusée sur France 5)

Chaque semaine, Sophie Jovillard nous embarque dans un voyage itinérant que ce soit à l’autre bout du monde ou dans une contrée toute proche. Chaque parcours est ponctué de rencontres avec de fins connaisseurs de la région visitée, de découvertes des différentes facettes de celles-ci quelles soient culturelles, culinaires ou tout simplement propices à « une échappée belle » ! Une fois par mois, Sophie passe le relais à un réalisateur-baroudeur qui nous fait partager son carnet de voyages rédigé au cours d’un périple sur une route mythique. C’est propre, honnête : on sort de chez soi.
Les vidéos sont disponibles ici.

Fourchettes et sac à dos

(site officiel | diffusée sur France 5)

Dans cette série documentaire, Julie Andrieu, critique gastronomique et chroniqueuse, fait voyager les papilles. Elle partage avec les téléspectateurs un voyage au cœur des cultures culinaires de cinq pays : le Mexique, le Maroc, l’Inde, la Grèce et la Polynésie française. A travers la culture culinaire, c’est la vie des gens que l’on perçoit, et c’est une approche tout à fait intéressante, humble, que je considère comme très enrichissante.

J’irai dormir chez vous

(site officiel | diffusée sur France 5)

Wikipédia nous résume très bien le principe de cette émissions :

J’irai dormir chez vous est une série de documentaires de découverte française diffusée sur les chaînes Voyage, Canal+, puis France 5 depuis 2004 et animée par Antoine de Maximy. Celui-ci part seul dans des endroits du monde plus ou moins éloignés où il doit s’inviter chez quelqu’un pour manger puis dormir afin de mieux connaître le mode de vie et les coutumes du lieu.

Au dela du fait que Antoine de Maximy ait beaucoup d’humour et de la répartie, on le voit dans la rue, confronté aux coutumes locales, et en quelque sorte c’est une rencontre frontale (brutale ?) avec la façon dont on vit chaque jour dans ces pays. Quelque fois le rythme est un peu lent, mais au moins ce que l’on voit est vrai et pas pré-scénarisé (pré-aseptisé ?).

Le dessous des cartes

(site officiel | diffusée sur Arte)

Comme le dit Wikipédia :

Le Dessous Des Cartes (Mit offenen Karten en allemand, littéralement avec des cartes ouvertes) est une émission hebdomadaire de géopolitique diffusée sur la chaine de télévision franco-allemande Arte. L’émission a pour particularité d’utiliser principalement des cartes pour visuel. Elle est présentée par le géographe et géopoliticien Jean-Christophe Victor (fils de l’explorateur Paul-Émile Victor).

C’est très court, mais au moins cela explique très simplement les enjeux qui sont derrières tels ou tels conflits. J’ai toujours aimé la géopolitique, et cette émission a le mérite de me faire rappeler les cours de géographie du lycée pendant lesquels je buvais les paroles de mon professeur, que je salue au passage.

Si vous avez d’autres émissions intelligentes, je suis preneur.

Edit de Caroline : « Echappée belle », tout comme « Fourchette et sac à dos » sont deux émissions qui vous font sortir des sentiers battus et qui vous font vraiment découvrir un morceau de vie des régions visitées. Et quand je dis « morceau de vie » j’entends vie réelle et pas celle qu’on nous vend dans les tours operators où les touristes ne voient des zones visitées que les hôtels aux standards occidentaux. Ces émissions sont à mes yeux ce que devraient être un « voyage » un vrai, avec des découvertes et une ouverture d’esprit. Bon le souci c’est que dans ce type de voyage, les pépins ne sont jamais bien loin, et même si sur le moment ils vous pourrissent la vie, ce sont eux qui vous permettront de garder vos souvenirs en vie. Dans les voyages « aceptisés » où le touriste se laisse porter de destination en destination, il ne connaît certes pas trop de soucis, mais je ne pense pas qu’il gardera un souvenir impérissable de son voyage. Enfin ce n’est que mon avis et je peux me tromper.

Ensuite en ce qui concerne « J’irai dormir chez vous » je trouve que là aussi c’est un excellent moyen de découvrir de nouvelle culture et tradition. Je tire mon chapeau à Antoine de Maximy pour son courage, car je ne crois pas que j’aurais le cran d’arrêter des personnes dans la rue et me faire inviter chez eux.

« Dessous des cartes » c’est autre chose, le but y est différent : On ne vous fait plus découvrir des pays et leur culture mais de vous expliquer simplement pourquoi et comment les pays se sont constitués ainsi et quels sont les réels enjeux des conflits et des politiques étrangères, vous savez ceux que nos dirigeants cherchent toujours soit à minimiser soit à nous dissimuler. Enfin bref, le seul défaut de cette émission est sa durée, elle est en effet assez courte et cela ne permet pas d’approfondir sur le sujet. Cela donne toutefois une bonne première approche que chacun ira approfondir selon ses envies. Et en ce qui concerne le professeur de géographie dont parle Louis, je crois pouvoir affirmer sans me tromper que c’est le meilleur professeur que j’ai eu jusqu’à présent : nous n’avions donc pas vraiment de mérite à boire ses paroles. 😀

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. PatatoOor dit :

    J’aime bien « c’est dans l’air », qui traite de l’actualité de manière assez décontractée et parfois avec humour.
    Dimanche + sur canal plus qui traite de politique sous un angle amusant aussi.
    Et TV+ pour ce qui est de l’actualité média.
    J’apprécie également le grand journal de Denisot sur Canal, même si ça ne vaut pas les grandes heures de nulle part ailleurs et Gildas !

    Au final je ne regarde que très peu la TV française, j’ai un bouquet de chaines anglophones qui me permet de regarder de nombreuses séries, films et émissions en VO, les seuls chaines françaises que j’ai sont Canal plus Horizon et TV5, ce qui me suffit amplement !

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Humm, c’est vrai que C Dans l’Air est pas mal.

    Par contre, le Grand Journal a beaucoup perdu en qualité ces jours ci, selon moi.

    RépondreRépondre
  3. dew dit :

    Tiens je me disais justement l’autre jour que le dessous des cartes méritait un peu de promo…

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    @dew : Impressionnant le fossé qu’il peut y avoir entre « Secret Story » et « Le Dessous des cartes ». Sauf que, et c’est peut-être là qu’est le problème, c’est chez France 5 qu’on réduit les déficits…

    (A croire que moins on a d’argent, meilleur est le résultat)

    RépondreRépondre
  5. PatatoOor dit :

    J’ai té coupé de TF1 et M6 pendant un moment lorsque Free n’avait pas le droit de les diffuser.
    Et bizarrement ça ne m’a pas manqué !
    Ces chaines n’ont d’intéressant que les films et séries que l’ont peut se procurer autrement…
    M6 avait de bonnes émissions mais c’est devenu trop people et racoleur.
    La rançon du succès je suppose.

    Ce sont des chaines que je regardais par défaut mais internet les a remplacé bien avantageusement !

    Personnellement je privatiserai France 2 et je filerai le montant de la redevance à F3 et surtout F5 une excellente chaine !

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    Assez d’accord avec toi sur la privatisation. Mais bon, y’a des trucs propres à garder sur France2 malgré tout (des racines et des ailes, par exemple).

    RépondreRépondre
  7. NOP dit :

    Comme patatoor l’a ajouté à très juste titre, il faut souligné l’importance de l’émission « C dans l’air ». Hyves Calvi est vraiment dynamique et les sujets/invités toujours intéressant!
    Sinon j’aurais aussi ajouté dans la catégorie jeu télévisé: Questions pour un champion 😉

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *