Seesmic Web Client : enfin un vrai client web pour Twitter

[ 3 ] Commentaires
Share

Seesmic, l’entreprise de Loic Lemeur, vient d’annoncer la sortie d’un nouveau service orienté Twitter : Seesmic Web Client, qui, comme son nom l’indique, est un client web pour Twitter, à l’image du très bon iTweet donc j’ai déjà parlé ici. Comme l’explique Alain Eskenazi sur TechCrunch, le client web ne nécessite pas d’installation de plugin particulier : ni Adobe AIR, ni Flash ne sont requis pour faire tourner ce client.

De surcroît, et c’est là que potentiellement le client Seesmic peut surpasser les autres, on sais que Seesmic Desktop permet de gérer plusieurs comptes en même temps (Twitter et Facebook, mais également plusieurs comptes Twitter en même temps, ce qui est bien pratique pour qui veut communiquer en même temps depuis sont profil personnel et en même temps depuis son profil professionnel). Ainsi, il y a fort à parier que les équipes de développement de Seesmic travaillent afin que leur client web puisse, à terme, obtenir les même possibilités que le client Desktop.

Une belle stratégie pour Seesmic

Je dois avouer que je suis de ceux qui ont longtemps critiqué l’idée sur laquelle était basée Seesmic au départ, à savoir un système de chat vidéo. Pour moi, le chat avait cela d’intéressant sur internet que justement il était déconnecté du physique (l’image, le son de la voix), et restait dans le virtuel. Ainsi, il mettait a priori tout le monde à la même échelle et permettait à ceux qui avaient des difficultés à avoir une vie sociale en vrai d’en avoir une plus ou moins virtuelle. Au final, d’après ce que j’ai compris, l’entreprise de Loic Lemeur n’a pas très bien démarrée (même si ce n’était pas un désastre, loin de là), et la crise n’a rien arrangée. Si je me souviens bien, à l’époque, l’entreprise de Loic Lemeur a décidé de limoger plusieurs employés.

Sauf que : Loic Lemeur s’est (à mon avis) montré extrêmement intelligent dans son « ouverture ». Ainsi, plutôt que de se concentrer sur une idée qui ne voulait pas décoller, il a apparemment consacré un petit peu de son temps à ouvrir son activité, notamment avec l’organisation de la conférence LeWeb08, qui fut un succès, si je ne m’abuse, puis avec la sortie de clients Desktop pour Twitter : Twhirl d’abord (après son rachat en 2008 par Seesmic), puis Seesmic Desktop. Et là : vrai succès. Je n’ai aucun chiffre a fournir, mais je suis prêt à parier gros sur le fait que Twhirl et Seesmic Desktop sont parmi les cinq premiers clients Twitter utilisés à l’heure actuelle.

Bref : d’un service innovant mais beaucoup critiqué, Loic Lemeur aura su trouver les ressources pour partiellement se reconvertir, et ainsi dominer le marché. Je ne sais pas si ils ont un business plan viable à l’heure actuelle, mais je suis de ceux qui croient qu’il vaut mieux se constituer d’abord une clientèle, puis voir où l’on peut trouver un retour sur investissement, plutôt que l’inverse. En cela je ne saurais trop que féliciter Loic Lemeur et les équipes de Seesmic.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *