Photos d’une Ford Mustang 289 de 1965

[ 8 ] Commentaires
Share

Samedi après-midi alors que nous nous promenions Louis et moi, nous avons eu la chance de croiser cette superbe Ford Mustang I cabriolet. Or il se trouvait que nous avions un appareil photo à portée de main. Nous vous offrons donc une partie du rêve nostalgique en image.

En ce qui concerne ce modèle de légende je pense que Wikipédia en parle beaucoup mieux que moi, car bien que je sois sous le charme de ces voitures, je n’y connais pas grand chose.

La Ford Mustang démarra sa carrière à la fin de l’année modèle 1964 mais cela ne l’empêcha pas de faire une entrée fracassante : 22000 unités furent écoulées le premier jour de sa sortie. Elle écrasa littéralement les scores de la Plymouth Barracuda que la firme du groupe Chrysler se targuait d’avoir sorti deux semaines plus tôt. Un vrai mythe était né, avec un look branché, un prix de seulement $2368 dans sa version basique équipée d’un six cylindres en ligne de 2.8L accouplé d’une boite manuelle trois rapports. Seuls un moteur six cylindres et deux V8 étaient disponibles. La carrosserie Fastback sorti plus tard à la mi-1964. C’est cinq mois après sa sortie que l’année modèle 1965 commença réellement, et la liste des moteurs changea complètement. La différence principale entre les deux se situe au niveau de l’alternateur. En DC en 1964 1/2, il fut remplacé par un nouveau en AC (comme sur toutes les Ford). C’est aussi l’année que sortie la fameuse Mustang GT, dénommée « GT Equipement Package » chez le vendeur. Elle était commandée la plupart du temps avec le V8 289ci de 225cv. On y trouvait des feux antibrouillards sur la face avant, des décalcomanies sur les bas de caisse et des freins à disques à l’avant.

Les modèles :

  • L6 170ci 101ch (1964 1/2 seulement)
  • L6 200ci 120ch
  • V8 260ci 164ch (1964 1/2 seulement)
  • V8 289ci 2bbl 200ch
  • V8 289ci 4bbl 225ch
  • V8 289ci 271ch « K-Code »
  • V8 289ci 306ch (Shelby GT-350)
  • V8 289ci 350ch (GT-350R)
  • V8 289ci 380ch (GT-350R Paxton)

Production

  • Coupé: 501965
  • Cabriolet: 101945
  • Fastback: 77079

Si quelqu’un pouvait me dire le modèle exact de ce cabriolet, ce serait très sympa. Merci d’avance !

Enfin, voici un diaporama avec l’ensemble des photos que nous avons prises :

Vous serez peut-être intéressé :

8 commentaires sur ce billet

  1. snash dit :

    Tres jolie photos et quelle belle auto.

    Je ne suis pas un spécialiste mais google est mon ami.
    Je sais qu’il ne s’agit ni d’une shelby ni d’une gt aux forme beaucoup plus radicale.
    Vue que sur l’aile avant il y a le nombre 289 , j’hesite entre
    # V8 289ci 2bbl 200ch
    # V8 289ci 4bbl 225ch

    Mais pour le savoir je pense qu’il va falloir demander au proprio 🙂

    RépondreRépondre
  2. Caroline dit :

    @snash : Alors oui moi aussi je pensais à ces deux modèles :

    # V8 289ci 2bbl 200ch
    # V8 289ci 4bbl 225ch

    Mais entre les deux je serais incapable de faire la différence.
    Pour le propriétaire, on ne l’a pas vu…sinon on l’aurait sûrement mis à contribution 😉

    RépondreRépondre
  3. nierdz dit :

    Effectivement, elle est très jolie et surtout parfaitement restaurée avec toutes les pièces d’origines. C’est plutôt rare d’en croiser en France…

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    Ben avec Caro, on doit avoir de la chance, parce qu’on croise pas mal de jolies voitures en ce moment (pas au même endroit, mais au fil de nos allée et venues en région parisienne).

    RépondreRépondre
  5. I apologise for my lack of french.

    I found Louis via twitter (I do SAP BASIS for CSC Australia).

    Brilliant taste in cars

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    Hi Martin ! No problem with your lack of french : I cannot say that I’m good enough in english to criticize anybody !

    So I thank you for your comment, and I recommend you to browse this blog old car category here : http://www.abricocotier.fr/tag/voitures where you may find other cars you’ll like, such as the following :

    http://www.abricocotier.fr/5474-triumph-spitfire-4-mk2-la-beaute-du-roadster

    http://www.abricocotier.fr/4595-une-jaguar-e-type-aux-thermes-de-cluny

    http://www.abricocotier.fr/4592-ford-mustang-mach1-351-the-driving-machine

    RépondreRépondre
  7. Xavier dit :

    Bonjour,

    je suis tombé sur cet article par hasard.
    Je voulais juste préciser que le modèle pris en photo semble etre un modèle 1968 et non pas 1965. En effet, la forme incurvée des feux arrières implique c’est un modèle 1967 ou 1968. Ensuite, une différence entre les modèles 1967 et 1968 est que le lettrage FORD à l’avant du capot est présent en 1967 mais pas en 1968. L’emblème du cheval au centre de la calandre est encadré par une ligne chromée horizontale en 1967 et qui disparait en 1968.
    D’où la conclusion : 1968 😉
    Merci pour les photos !
    Xavier

    RépondreRépondre
  8. Xavier dit :

    J’ajoute qu’en 1968 il n’y a qu’une version du V8 avec la cylindrée de 289 pouces cube (4.7L). Il s’agit de la version avec un carburateur double corps, développant 195ch.
    Xavier

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *