Youtube va mettre en avant le contenu pro au détriment de l’UGC

[ 7 ] Commentaires
Share

Youtube est un gouffre financier, et Google le sait. Pour contrer ce phénomène, et entrevoir le bout du tunnel, Youtube va mettre en avant les contenus professionnels au détriment des contenus amateurs.

Youtube Home

Pourquoi un gouffre financier ?

Youtube est un site qui fait plusieurs choses. D’abord, l’activité principale est la diffusion de vidéo : cette activité coûte très cher en bande passante, parce que ce sont des gigaoctets qui sont envoyés chaque seconde au grand nombre de visiteurs qui sont sur le site.

Ca n’est pas tout : Youtube coûte cher également en calcul informatique, puisqu’il faut que chaque vidéo soit retraitée après l’envoi. Enfin, Youtube stocke toutes les vidéos qu’il héberge, et il y a de fortes chances pour que les vidéos supprimées restent quelque part. De surcroît, et car on ne sait jamais ce que peut réserver la suite, les analystes sont d’avis que Youtube conserve une copie de chaque vidéo originale envoyée, autant pour des raisons juridique (au cas où on leur demande de fournir le fichier orginal comme preuve) que pour des raisons techniques (si un nouveau codec est adopté, toutes les anciennes vidéos sont réencodées à partir de ce codec : c’est ce qui est arrivé lorsque Youtube est passé à la HD).

Bref : autant Youtube est un site qui coûte cher au niveau matériel (processeur et stockage) qu’au niveau de la bande passante (cout de fonctionnement).

Or, le retour du investissement n’arrive pas à renflouer l’immensité des coûts engagés pour assurer le fonctionnement constant du service.

Un nouvel eldorado : la télévision par internet

Vous le savez peut-être : la télévision (comme difusion par voies hertzienne) est morte, ou en passe de l’être. Aujourd’hui, les jeunes générations consomment plus de vidéo sur le net que par la télévision. Aujourd’hui, les nouveaux vecteur de diffusion de vidéos s’appellent Dailymotion, Youtube, Wat, Arte+7, M6 Replay etc. mais certainement pas TF1.fr ou M6.fr (Wat.tv étant justement l’avenir de TF1 sur le net, M6 replay et Arte+7 étant des services de replay en ligne des émissions de TV).

Arte+7 Home

A tel point qu’aujourd’hui, les producteurs de contenus vidéos commencent à revoir leurs stratégies de diffusion : rappelez-vous du film HOME diffusé sur Youtube en avant-première. Youtube commence donc à voir dans sa place de leader incontesté de la vidéo en ligne un argument de choix pour monétiser des contenus professionnels. Un peu à la manière de Hulu, le service de Google pense donc élargir son activité pour devenir un point central de diffusion de tels contenus.

Hulu Home

Quelle incidence sur les contenus amateurs ?

Ce que je disait au début de l’article, c’est que cet élargissement de l’activité, qui va prendre de plus en plus de place, se constate déjà. Youtube a bien compris que 10% des vidéos font 90% des visionnage : les clips, les publicités drôles, les vidéos buzzées font la très large majorité du contenu regardé à un instant précis. Les vidéos de vacances, d’anniversaire, de fêtes, bref : les vidéos « très amateurs » sont finalement très peu vues.

Ainsi, Youtube va progressivement mettre en avant ce contenu (puisque c’est celui qui est apprécié), en terme de page d’accueil (en fait, ce contenu est déjà mis en avant dans les recherches), tout en reléguant dans des recoins visuels le UGC (User Generated Content) – c’est d’ailleurs plus ou moins déjà le cas : voir l’emplacement de l’onglet « Communauté » pour s’en convaincre (même si les autres onglets renvoient aussi à du UGC).

Ainsi, il est fort probable qu’à l’avenir, Youtube ait toujours les mêmes fonctionnalités qu’aujourd’hui, mais ressemble visuellement d’avantage à Hulu qu’à Dailymotion.

Vous serez peut-être intéressé :

7 commentaires sur ce billet

  1. H4mm3r dit :

    A la maison, il n’y a pas d’antenne sur le toit. Les anciens proprios n’en voulaient pas et nous allons passer par la TV par ADSL. Pas de râteaux donc. Et puis, si on perd l’accès au Net ça fera des vacances.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Arf, donc tu es d’accord sur le fait que demain : Internet > TV.

    Après, je fais confiance à Google pour truster l’affaire 🙂

    RépondreRépondre
  3. H4mm3r dit :

    Pile poil.

    Je pense même que la révolution que va subir la diffusion de contenu via Internet (car depuis le début, ce ne sont que des tuyaux) est un avant-propos d’un éventuel futur où tout le monde pourra informer une sorte de conscience globale de ce qu’il fait, ce qui l’intéresse et ce qu’il consomme. Ensuite, selon les régulations des pays, nous devrons rendre compte de ces utilisations à des sociétés privées ou bien à des organismes publics.

    RépondreRépondre
  4. Dr.pepper dit :

    Peut être, mais si Youtube privilégie trop les contenus professionnel.
    Le site aura plus cette influence (ce buz), qu’il possède actuellement…

    RépondreRépondre
  5. Louis dit :

    Tiens c’est pas faux. Je n’ai pas abordé l’article sous cet angle, mais il est clair que c’est un aspect vraiment intéressant.

    RépondreRépondre
  6. H4mm3r dit :

    Je ne pense pas que YouTube veut rester une sorte de TV perso à la free. C’est un PoC pour attirer les créateurs et leur dire qu’ils savent faire de la diffusion de masse. Et c’est en ça que HOME est un beau coup de pub.

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *