Amazon mp3 ouvre en France et vient concurrencer l’iTunes Store d’Apple

Donnez votre avis !
Share

Amazon lance Amazonmp3 1

Ça y est  après les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Allemagne, Amazon France, la filiale française du géant américain du e-commerce lance sa boutique de musique numérique en ligne, Amazon MP3. Ce kiosque musical en ligne offre plus de 5,5 millions titres sans DRM, et tous sont compatibles avec l’ensemble des types de lecteurs MP3, dont l’iPod. Cette absence de DRM, s’il s’agit avant tout d’une victoire pour les utilisateurs, permet à Amazon de developper une politique de lutte contre le piratage, comme le démontre les propos de Peter Baltaxe, responsable de la musique numérique chez Amazon : « Proposer des chansons sans DRM, à une qualité maximale et agrémentées des pochettes, voilà le meilleur moyen d’inciter les gens à acheter de la musique plutôt que la voler. Les DRM sont une punition pour les acheteurs (…) Offrir un excellent produit à un prix avantageux est un moyen de combattre le piratage ». Nous allons peut être enfin voir une offre légale de qualité se développer. Peut être même qu’Amazon n’en restera pas là, et s’attaquera aux marchés des vidéos à la demande.

En attendant ce moment, je dois dire que l’offre d’Amazon MP3 est vraiment large et couvre tous les genres musicaux : de la pop au métal en passant par le classique, le rock , l’électro, la variété française,le hip-hop et bien d’autres encore. En ce qui concerne la qualité du son, tous les titres proposés sont au format 256 Kbps.On y retrouve des titres des quatre majors (EMI, Sony BMG, Universal et Warner), ainsi que des principaux labels indépendants (Naïve, Beggars Group, Abeille Musique, Believe, The Orchard, IODA, Warp, PIAS, Wagram, etc.).

Au niveau du porte-monnaie, les prix vont de 0,89 € pour un titre à 8,99 euros pour un album. Toutefois Amazon casse ses prix pour le lancement d’Amazon MP3. Une sélection de 500 albums est proposée à seulement 2,99 €, ainsi qu’une série de titres très récents à seulement 0,49 €.

Pionnier de la vente à distance des produits culturels, Amazon se lance donc aujourd’hui sur le marché du téléchargement, et vient concurrencer directement les autres plateformes de téléchargement comme iTunes (Apple), Virgin Music (Virgin) ou Fnac Music (Fnac). Le service arrive en deuxième position dans sa catégorie aux Etats Unis, derrière l’inébranlable iTunes Store d’Apple. Mais le succès d’Amazon MP3 ne fait que croître. Ceci est en partie dû au fait qu’Amazon parvienne à proposer un catalogue qui regroupe l’ensemble des majors sans aucune DRM, alors qu’Apple n’a réussi qu’à persuader EMI et quelques labels indèpendants de laisser tomber les protections. Alors soit Apple a manqué de séduction vis-à-vis des majors, soit celles-ci ont pensé qu’un peu de concurrence sur le marché du téléchargment légal leur ferait le plus grand bien. Universal, Warner et Sony BMG ont en effet signé avec Amazon MP3, et non avec Apple, qui aujourd’hui écrase littéralement le marché du téléchargment légal.

Amazon lance Amazonmp3 2

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *