Gadgets sur Google Spreadsheets et plus …

Donnez votre avis !
Share

Cet article n’est rien d’autre que la traduction d’un article que j’ai trouvé fort intéressant.

Le tableur de Google proposé dans la suite Google Docs possède de nouvelles fonctionnalités; des comparaisons plus aisées grâce à la couleur, des notifications et des répertoires personnalisables, ainsi que la complétion automatique des nouvelles cellules créées.

Révisions flagrantes/visibles


Les changements sont maintenant mis en valeurs pour un référencement plus facile : voir l’onglet des modifications. Cela est d’autant plus utile que Google Spreadsheets permet la collaboration sur le même document entre différentes personnes. L’éditeur de documents Google Docs possèdait déjà la brillance comme innovation.

Alertes

Vous pouvez envoyer automatiquement un message d’alerte lorsque la feuille de calcul, ou une cellule spécifique en son sein, est modifiée. Vous pouvez choisir de recevoir chaque jour un courrier électronique ou seulement quand il y a modification.

Les gadgets du Tableur

Vous pouvez désormais ajouter des gadgets à la feuille de calcul en sélectionnant une plage de cellules, puis par un clic sur Ajouter -> Gadget au sommet. J’ai réfléchi afin que Google Docs dispose d’une liste d’adresses ce qui permet l’ouverture d’un nombre énorme d’options intéressantes sans pour autant encombrer l’interface.

Et j’ai propulsé Google Spreadsheets dans une autre dimension. Sont actuellement disponibles les gadgets suivants:

  • Diagramme Animé : un gadget codé en flash anime le diagramme périodiquement

  • Jauges: Arrivées jauges (comme montré sur la photo ci-dessous) avec des cadrans indiquant visuellement les valeurs des cellules

  • Tableau: Ajoute des fonctionnalités de filtrage et de groupement

  • Couleur: Une carte du monde est connecté à vos cellules contenant un code ISO du pays, et ensuite on peut ajouter différentes intensités de couleurs pour chacun des pays

  • Recherche sur le Web et de recherche d’images: Affiche un résultat de recherche de Google pour votre valeur de cellule

  • Organigramme: Dessine un diagramme hiérarchisé fondée sur les cellules contenant des noms (en image)

En outre, vous n’êtes pas restreint aux gadgets existants mais vous pouvez développer les vôtres. Toutefois, la documentation pour ce faire semble être encore fournie par Google à l’heure actuelle.

Les développeurs utilisant cette méthode devraient déjà être familiarisés avec le développement des gadgets Google, et n’ont alors seulement besoin que d’acquérir les notions de base fournies par les ajouts Visualisation API. Notons que cette approche fonctionne uniquement sur des interactions à sens unique avec les feuilles de calcul (lecture des données)

A titre d’exemple, jetez un coup d’œil à la source pour le gadget de l’organigramme.

Une fois que vous avez intégré un gadget dans votre feuille de calcul, vous pouvez également ouvrir son menu contextuel pour pousser sa visualisation sur la page d’accueil personnalisée de Google iGoogle ou sur votre propre site web en utilisant un code d’intégration de Google. Le code d’intégration des points de gmodules.com pour le stockage comprend la mise en cache, afin que vos données gadget mis en valeur sur des sites ne pouvant pas afficher les données en temps réel.

Mise à jour: La page d’accueil de Google Visualisation API est maintenant en direct et comprend des références développeur.

Nouveau design pour Google Japon

La page d’accueil de Google Japon a été remaniée, comme certains d’entre vous peuvent le voir. Peut-être n’est-ce visible que dans certains endroits – je ne le vois pas encore – mais Colin Colehour a posté quelques captures d’écran dans le forum. D’après ce que je peux dire il se compose de quatre onglets:

  1. Gmail, YouTube, News, Maps

  2. Recherche d’images, Bloc-notes, Recherche de blogs , Livres, Google Desktop

  3. Google Agenda, Google Docs, Google Reader, Google Toolbar

  4. YouTube (à nouveau), Picasa, Blogger, Google Earth

Plusieurs des pages d’accueil de Google ont un aspect différent de Google.com, comme celle de la Chine, ou un menu animé en Corée. Google Emmanuel Sauquet, en charge de la stratégie mobile de Google Japon, a dit à BusinessWeek, « Notre stratégie fondamentale est de prendre les idées en provenance du Japon et de les appliquer à d’autres marchés. » Je me demande si ce sera le cas pour la page d’accueil de Google.

[Merci Ken Aston et Colin Colehour!]

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *