Avec Wave, Google tente de révolutionner une nouvelle fois le web

[ 4 ] Commentaires
Share

A quoi ressemblerait le mail si il était inventé aujourd’hui, compte tenu des connaissances technologiques actuelles ?

Lors de la conférence Google I/O, durant laquelle Google a doté les participants d’un téléphone HTC Magic, Google a annoncé la sortie d’une toute nouvelle application. Wave, d’après Google va révolutionner nos habitudes de communication sur Internet. Ainsi si Googgle voit grand, il compte sur l’enthousiasme et le volontarisme de sa communauté d’utilisateurs. Google réutilise ici la technique testée sur Android, en mobilisant une communauté active sur un projet.

Quid de Google Wave ?

En gros Google Wave agit comme un agrégateur de flux RSS, sauf qu’au lieu de regrouper vos flux RSS il regroupe toutes vos communications internet. Comme toute révolution, Google Wave apporte son lot de nouvelles notions et de nouveaux vocables. Nous allons donc commencer par quelques définitions.

  • Wave (ou vague si vous préférez la VF) : Il s’agit d’un flot de communication, entre plusieurs interlocuteurs (humains ou robots). Bien sûr ce flot s’étant sur une période données. Lancé par un participant ce flot peut prendre différentes formes : texte riche, images, documents, vidéos, cartes, évènements de calendrier, gadgets…
  • Wavelet (ou vaguelette pour la VF) : Une vaguelette comme son nom l’indique est une partie de vague. Elle peut être restreinte à seulement quelques utilisateurs. Deux personnes peuvent communiquer de façon privée autour de la discussion (ou wave) qui elle reste publique.
  • Blip : Il s’agit de la plus petite unité de communication d’une vague : cela correspond à votre coeur de mail, votre message en sommes.

Bon une fois les termes éclaircis, passons maintenant à l’interface.

Passons en revue cette fenêtre qui est divisé en trois partie. Sur la gauche nous retrouvons la colonne habituelle de Gmail, avec les dossiers de gestions d’une boîte mail (réceptions, envois, corbeille, spam…) suivie d’une liste de vos contacts, juste au dessus. Pour le moment rien de révolutionnaire, tout ça ressemble beaucoup à Gmail. La deuxième partie comporte les waves. Chaque wave est affichée avec son sujet/objet, la photo du ou des contacts qui vous ont envoyé cette wave, ainsi que l’heure d’envoi, la présence ou non de pièce jointe. La wave vous affiche aussi le nombre de blip non lus (en blanc sur fond vert) et les gadgets (la pièce de puzzle verte) présents. L’ouverture d’une wave se fait dans la troisième partie de la fenêtre sur l’extrémité droite de celle-ci. La liste des participants est affichée au dessus du message, suivi par une barre d’outils et des blips.

Qu’est-ce que Google Wave me permet de faire, que je ne pouvais pas faire avant ?


En fait, l’intérêt de Google Wave est une simplification de la communication écrite sur le web : en effet, jusqu’alors, on devait choisir entre écrire un mail, un message instantané, etc. Bon, et bien Google Wave unifie toutes ces procédés, et pour chaque Wave, permet de communiquer avec ses contacts, de la même façon. Imaginez donc un processus unifiant les différents avantages entre les mails et le chat, et vous commencerez à envisager ce dont il est question.

Si un contact est connecté et que vous avez activé une option, il pourra visualiser ce que vous êtes entrain de taper sans même que vous ayez eu besoin de cliquer sur « Envoyer ». De même votre contact pourra répondre directement aux messages sans attendre que vous ayez cliqué sur « Envoyer ».
Si un de vos contact n’est pas connecté, Wave enregistre le tout en temps réel et grâce à une barre de temps, ou timeline, il s’agit de la barre de navigation que l’on retrouve sur les vidéos. Ainsi et comme pour les mails le destinataire déconnecté lors des échanges de wave pourra voir tout ce qui a été envoyé et répondu suivant l’ordre chronologique.

Si l’un de vos contact est étranger et ne parle pas un mot de français, ni d’anglais, vous pouvez toujours vous reposer sur Wave. En effet il vous suffira d’inviter un robot de traduction sur Wave et celui-ci se chargera de la traduction en temps réel.
Dans la même idée vous pourrez ajouter un robot financier qui vous affichera les cours des actions en temps réel des entreprises dont vous parlez. Il est aussi possible de créer une carte d’invitation Google Maps que vous et les autres participants pouvez éditer.

Comme je vous le disais tout à l’heure Google Wave c’est un regroupement de presque tous les services Google ou appartenant à Google en un seul service. Vous retrouvez ainsi dans Google Wave du Google Docs, mais aussi du Gmail, du Google Talk, du Google calendar, du Google Maps, du Youtube, du Picasa, du Gdrive du Google Translate et même du Orkut. Et tout ça en un seul service.
Et cette intégration va encore plus loin puisqu’un robots peut, si un de vos amis est sur Twitter afficher ses tweets dans la wave. De même si un ami n’a pas accès à internet une fonction permet de lui envoyer la wave par sms.

Si par ailleurs vous tenez un blog, ou que vous souhaitez publier une idée, une réflexion sur un sujet, Google Wave possède une fonctionnalité plutôt intéressante. Il est en effet possible de rendre publique une wave, elle est alors indexable et si vous l’avez autorisé les autres utilisateurs peuvent même y contribuer.

Après quoi Google court-il ? Qu’est-ce que Wave va leur apporter ?

Google Wave a 3 but à atteindre. Cette API doit devenir un service, une plateforme et un protocole.

L’idée de Google, c’est d’attirer un maximum d’utilisateurs en rendant Google Wave « In ». Pour ce faire il compte sur les développeurs pour assurer la promotion de Google Wave : plus ces développeurs s’amusent et sont créatifs sur la plateforme plus celle-ci attire de nouveaux développeurs et annonceurs.

Voici la vidéo de la présentation de Google Wave. Toutefois prévoyez d’avoir un peu de temps devant vous, car elle dure 1h20 tout de même.

[Sources : Zorgloob, Clubic, 2803.fr]

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. muet dit :

    Je viens de visionner la vidéo de présentation de google wave.
    Une bien belle promesse. En dire plus serait un peu rapide puisque qu’un produit google présenté par google ne saurait être objectif.
    J’attends de l’essayer avec impatience car je crois vraiment en cette révolution.
    La vidéo vaut largement le coût, prenez le temps de la regarder.

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Je suis assez d’accord avec toi 🙂

    RépondreRépondre
  3. muet dit :

    visionnez aussi le post de Cavazza sur http://www.fredcavazza.net/
    (désolé pour la faute : coût au lieu de coup…. la correction orthographique en direct c’est bientôt sur google wave ^^)

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *