Twitter annonce une offre premium pour entreprises, en concurrence avec Facebook

[ 2 ] Commentaires
Share

Twitter or Facebook ? Freemium for all !

Lors du Reuters Global Technology Summit, Biz Stone, co-fondateur de Twitter, a annoncé que le premier service de micro-blogging mondial allait lancer, d’ici  fin 2009 un service de compte premium, majoritairement destiné aux entreprises. Ainsi, Twitter proposerait des comptes (payants) permettant aux entreprises d’utiliser des fonctions étendues pour entrer en contact avec leurs client,s et ce plus efficacement et facilement que ce que permet Twitter à l’heure actuelle (j’imagine que les modifications porteront sur la fameuse limite de 140 caractères, qui, si elle était basée au départ sur celle des SMS, n’a plus réellement de fondement aujourd’hui).

L’annonce de Biz Stone contient également des informations sur des nouveaux outils de veille ainsi qu’une gestion accrue des communautés gravitant autour des marques.

Plus étonnant, Twitter n’aurait pas de modèle publicitaire de prévu, et donc tiendrait fermement à rester gratuit et non publicitaire.

Le freemium avancé pour concurrencer Facebook

Je reste définitivement convaincu qu’avec cette annonce, c’est Facebook qui est visé. En effet, on a pu observer dernièrement l’arrivée des marques sur Facebook. Puis, le réseau de Mark Zuckerberg a montré une grande aptitude dans la capacité de développer des réseaux internes au réseau Facebook, réseaux sociaux autour des marques/entreprises. Je crois même que Facebook a élargit progressivement les possibilités offertes par les pages d’entreprises, favorisant ainsi cet aspect de réseaux-inter-réseaux. D’autre part, Facebook adoptait plusieurs décisions en faveur d’un retournement vers le micro-blogging, avec un aspect directement concurrentiel avec Twitter.

De son côté Twitter augmentait ses parts de marché, et voyait de fait un nombre croissant de marques/entreprises venir sur le réseau et communiquer autour de leurs produits, nouveaux services ou simplement toute sorte de nouveautés. Twitter devenait donc, après Facebook, LE réseau où il fallait être si on était une entreprise. La décision d’étendre les possibilités de ces comptes est finalement somme-toute assez logique, et exploite un aspect relativement nouveau du web d’aujourd’hui : le Freemium. Ainsi, si vous utilisez Twitter avec ses fonctionnalités majeures, pas de problème : Twitter reste gratuit. Par contre, si vous souhaitez utiliser Twitter pour un business, et que la version de base ne vous semble pas suffisante pour gérer une communauté « commercialement intéressante », vous pouvez vous abonner à des fonctionnalités étendues.

D’une part, je trouve ce système très bon, car conservant l’intégralité des fonctionnalités de base, confirmant l’absence de publicité, et apportant une valeur ajoutée à ceux qui voudraient tirer financièrement partie de Twitter. Un peu un système « gagnant-gagnant« . Je m’attend d’ailleurs à ce que Facebook arrête de mettre des publicités sur son site et fasse la même chose que twitter : il y a fort à faire au niveau des pages d’entreprises.

Après la bataille qui se joue entre Google, Yahoo et Microsoft, une autre commence entre les réseaux Facebook et Twitter.

[Source]

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *