Speed critiquing : “Batman Begins”, “Bangkok Dangerous” et “Coco”

Donnez votre avis !
Share

Batman Begins

Réalisé par Christopher Nolan
Avec Christian Bale, Katie Holmes, Michael Caine

J’avoue avoir été déçue par les Batman précédents, mais celui-là redore le blason de l’homme chauve-souris. Efficace et réussi en tout point, ce Batman est certainement plus sombre et ténébreux que les précédents, mais cela ne lui donne que plus de réalisme. Le jeu des acteurs est bon, l’action au rendez-vous et la construction du mythe du Batman est excellente : on est vraiment aux origines du pourquoi et du comment.

Le synopsis :

Comment un homme seul peut-il changer le monde ? Telle est la question qui hante Bruce Wayne depuis cette nuit tragique où ses parents furent abattus sous ses yeux, dans une ruelle de Gotham City. Torturé par un profond sentiment de colère et de culpabilité, le jeune héritier de cette richissime famille fuit Gotham pour un long et discret voyage à travers le monde. Le but de ses pérégrinations : sublimer sa soif de vengeance en trouvant de nouveaux moyens de lutter contre l’injustice.

La fiche Allociné | Le site officiel

____________________

Bangkok Dangerous

Réalisé par Oxide Pang, Danny Pang
Avec Nicolas Cage, Charlie Yeung, James With

C’est avant tout un très bon film d’action où Nicolas Cage est parfait dans son rôle de tueur à gage froid et méticuleux qui sera bientôt dépassé par son côté humain. Le caractère très original des personnages est vraiment un plus pour l’intérêt que le film dégage. Cependant il y a quelques incohérences et lenteurs dans ce film, et l’insuffisance des dialogues est souvent comblée avec une sorte de romantisme larmoyant. Ceci dit cela reste un film à voir ne serait-ce que pour la prestation de Nicolas Cage.

Le synopsis :

Joe, un tueur professionnel sans scrupules, atterrit à Bangkok afin d’exécuter quatre contrats pour le compte d’un chef mafieux nommé Surat. Il engage Kong, un pickpocket de rues comme intermédiaire, de façon à ne laisser aucune trace derrière lui.
Mais alors qu’il a toujours évolué en solitaire, Joe prend le gamin sous son aile et s’engage dans une relation sentimentale avec une vendeuse locale sourde et muette. Petit à petit, Joe est gagné par la beauté capiteuse de Bangkok, au point de remettre en question son mode de vie, son isolement et la prudence qui lui a jusque-là permis de rester en vie.

La fiche Allociné | Le site officiel

____________________

COCO

Réalisé par Gad Elmaleh
Avec Gad Elmaleh, Pascale Arbillot, Manu Payet

Bon alors j’ai gardé le meilleur (ou le pire c’est selon) pour la fin. Étant une grande fan de Gad Elmaleh, j’attendais avec impatience la sortie de son film Coco. Bien mal m’en a pris. Eh oui, si la bande annonce laissait présager d’une petite comédie sympa et sans prise de tête, la réalité est bien différente. Le film manque de rythme, tout est cousu de film blanc et l’existence de certaines scènes restent pour moi un mystère (par exemple la scène dans la voiture avec la réplique sur les flashs qui n’apporte strictement rien au film). Bon alors c’est vrai aussi que Gad joue bien et qu’il y a bien quelques scènes drôles et des répliques sympas, mais je suis vraiment déçue par l’ensemble.
Alors je vais lancer un appel à la Michel Drucker « Gad si tu nous lis, je t’en pris refais nous un spectacle et laisse aux autres (réalisateurs) le soin de te diriger. »

Le synopsis :

Coco, 40 ans, self made man, est l’exemple parfait de la réussite sociale. Parti de rien, immigré, il a réalisé en 15 ans une des plus fulgurantes success story des temps modernes grâce à son invention de l’eau frétillante.
Mais pour Coco, la plus grande consécration est à venir : la bar-mitsva de son fils Samuel qui aura lieu dans six mois. Il invite tout le monde à « l’évènement national de l’année » et promet du jamais vu, de l’époustouflant, du Coco !
Trop obsédé par la perspective d’en mettre plein la vue au monde entier pour « sa » fête, Coco agit avec démesure et frôle la folie sans voir que sa femme, son fils, sa mère et tous ses proches se désolidarisent peu à peu. Cet évènement va devenir pour lui un instant de vérité sur son rôle de père.

La fiche Allociné | Le site officiel

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *