Une petite histoire d’entreprises concurrente

[ 1 ] Commentaire
Share

Je vais vous raconter une petite histoire. Celle de deux marchands de planches de Surf, dont les boutiques se faisaient face sur le front de mer. Depuis bien longtemps, ils se considéraient comme concurrent, car l’un et l’autre vendaient la même chose. Ils étaient chacun passionnés par le Surf, mais l’un était assez jeune (une vingtaine d’année), l’autre était plutôt âgé (la cinquantaine révolue).

Jusqu’au jour où le jeune, allant chez des amis à lui, fit un constat plutôt alarmant : ses amis avaient un pouvoir d’achat limité, et, même s’ils aimaient beaucoup le surf, avaient fait le choix d’acheter une console de jeux vidéo. C’est alors que le jeune compris une chose fondamentale : pour un même public, la concurrence ne se fait pas forcément sur des produits similaires, mais plutôt sur un même public. C’est à dire que la concurrence ne se définissait plus comme seulement des entreprises proposant des produits similaires (deux marchand de planches de surf), mais plutôt proposant des produits pour la même cible.

Le marchand jeune eu donc une idée : il alla voir son collège d’en face, et lui fit une proposition. Ils se partageraient désormais le marché : le jeune proposerait des planches de surf à un public de jeunes et de débutant, quand le vieux se spécialiserait sur les produits plus évolués, destinés à un public averti. De plus, le jeune et le vieux s’allieraient ensemble pour réaliser des campagnes de publicité, afin de faire revenir les consommateurs vers leur secteur d’activité, plutôt que d’aller dépenser leur pouvoir d’achat sur d’autres produits.

En s’alliant, tout en affichant la distinction de leur ligne de produits, les deux compères purent augmenter plus que significativement leur chiffre d’affaire. En effet : ils avaient compris une chose fondamentale : la concurrence ne se fait pas que sur des produits, mais également et surtout sur des cibles.

Un commentaire sur ce billet

  1. Rizwan dit :

    jolie morale:)

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *