Imeem et Seeqpod, deux alternatives crédibles à Deezer

[ 10 ] Commentaires
Share

Google Trends : Deezer, Imeem, Seeqpod

Je fais ce billet pour plusieurs raisons : d’abord pour bookmarquer les deux sites cités dans le titre, à savoir Seeqpod et Imeem, mais aussi pour montrer à quel point ils apportent de vrais avantages (ou évolutions, comme vous voudrez) par rapport à notre Deezer national (et vérolé depuis quelques temps : mais je vais en parler un peu plus longuement ensuite).

D’abord, le besoin :

Je cherche un service de musique en ligne qui me permette d’écouter le morceaux que je veux, quel qu’ils soient, facilement, sans restriction, et (c’est important) de pouvoir les intégrer à mon blog si j’en ai envie.

Le constat :

Deezer ne remplit pas la moitié des critères (pourtant simples et basiques) que j’ai cités ci-dessus : d’abord, Deezer ne contient pas tous les morceaux (la bibliothèque musicale dépend du pays dans lequel on se trouve, et de la restriction qu’ont décidé les majors), Deezer est en Flash/Flex, ce qui est épouvantable en terme de rapidité de navigation ; Deezer ne me permet pas, enfin, d’intégrer facilement une chanson (je n’ai pas dit playlist) à mon blog. Je vous garanti que j’ai cherché avant-hier pendant une heure avant de d’abandonner (rageant car voyant que sur d’autres blogs, on y arrivait apparemment sans problème), et je me suis tourné vers la concurrence.

Seeqpod et Imeem, qui sont-ils ?

Les deux sites sont assez différents : Seeqpod est un site qui n’héberge rien, mais parcourt le web (peut-être via Google, tout simplement) pour trouver des mp3s hébergés et disponibles, et avec cela sort un player qui vous permet (avec un code embed disponible très simplement) d’écouter et d’intégrer à votre site la chanson. Donc, si la chanson que vous cherchez est hébergée quelque part sur le web (la probabilité est aussi grande que le web), alors c’est bon, vous y aurez accès. J’ai lu à droite et à gauche que Seeqpod, à cause de son mode de fonctionnement assez contestable, connaissait quelques démêlés avec la justice, mais bon, je me dit que Deezer se voit également poursuivit par les juges alors que le site tente à l’évidence de produire un service légal.

Le deuxième site, Imeem, est un concurrent direct de Deezer, dans la mesure où il fonctionne à peu près pareil : il héberge des morceaux et vous permet de les écouter. Là, l’intégration d’un morceau sur son site se fait extrêmement facilement, et la bibliothèque musicale ne m’a pas montré de faiblesse ni de lacune. De surcroît, et comme il est comparable à Deezer, je me permettrais d’ajouter que Imeem n’est pas en full-flex/flash, ce qui est immensément appréciable.

Ci-dessous, je me permet de me moquer de Deezer (contre lequel j’ai désormais une dent), en montrant le graphique Google Trends sur les 12 derniers mois pour le trafic des USA :

Google Trends : Deezer, Imeem, Seeqpod

Vous serez peut-être intéressé :

10 commentaires sur ce billet

  1. Araen dit :

    Ah, c’est marrant, parce-que hier même j’ai cherché comme mettre une chanson de deezer sur un blog, et j’ai trouvé la solution (pas la plus simple, mais j’ai trouvé, et je suis fier, même si je suis presque sûr qu’il doit y avoir un plugin pour ça, mais bon). Donc il te suffit de mettre ce code :

    <object width= »220″ height= »55″ data= »http://www.deezer.com/embedded/small-widget-v2.swf?idSong=1111553&colorBackground=0x555552&textColor1=0xFFFFFF&colorVolume=0x00C7F2&autoplay=0″ type= »application/x-shockwave-flash »><param name= »src » value= »http://www.deezer.com/embedded/small-widget-v2.swf?idSong=1111553&colorBackground=0x555552&textColor1=0xFFFFFF&colorVolume=0x00C7F2&autoplay=0″ />

    Il faut juste remplacer ce que j’ai mis en gras par l’id situé dans le permalien 🙂
    Enjoy !

    RépondreRépondre
  2. Araen dit :

    (zut, j’ai raté le deuxième id avec mon strong, il est à l’avant dernière ligne)

    RépondreRépondre
  3. Louis dit :

    @Araen : Ok, mais c’est pas ce que j’ai connu de plus simple. Ils peuvent pas faire un truc avec une case dans laquelle on clique pour avoir le code embed de la musique (avant y’avait, maintenant je le trouve plus) ?

    Tout le monde fait ça, et le met bien en évidence partout, mais Deezer, je ne sais pas pourquoi, semble « cacher » ce code embed…

    RépondreRépondre
  4. Araen dit :

    @Louis: Oui, je suis d’accord avec toi, mais je crois que c’était possible avant (ou pas, mais comme j’ai jamais utilisé cette fonctionnalité de deezer). Mais je suis sûr que ça doit pas être difficile de coder un plugin wordpress qui te pondes un code du style à partir du permalien (mais comme je sais pas développer pour wordpress, je m’abstiendrai ^^). Enfin, c’était juste une astuce comme ça 😉
    Sinon il serait bon de préciser de Seeqpod est compatible iphone/itouch (ça, c’est quand le big avantage d’un tel service).

    RépondreRépondre
  5. billy dit :

    « Je cherche un service de musique en ligne qui me permette d’écouter le morceaux que je veux, quel qu’ils soient, facilement, sans restriction, et (c’est important) de pouvoir les intégrer à mon blog si j’en ai envie. »

    Qui paye pour cela?… ça ne t’ai pas venu à l’esprit que si Deezer ne fait pas et ne fait plus cela, c’est pour commencer à avoir un modele economique equilibré?

    La musique que tu ecoutes sur Immeem… elle est subventionnée (pour l’instant) par les investisseurs. Lorsqu’ils voudront récuperer leur billes… tu crois vraiment que le service va rester comme il est?

    Seeqpod… c’est different… il diffuse des morceaux du net.

    1 seeqpod est developpé en flex (t’as du loupé un truc sur tes conclusions « flex= lent »)

    2 si le morceau disparait du net… tu ne peux plus l’ecouter… super le service

    3 tu crois que les maisons de disques vont pas lui tomber dessus un jour ou l’autre?

    faut vraiment etre naif…

    RépondreRépondre
  6. Louis dit :

    @Billy : Pour tout le début de ce que tu as dit, je te répondrais assez simplement. Est-ec que c’est parce qu’il faut revenir à l’équilibre et faire des bénéfice que le service doit en prendre un coup ? Bien sûr que non. La solution de facilité (made in the majors) est bien sûr de rabaisser le service, pour « rétribuer les artistes ». Si tu lis mon blog depuis longtemps, tu connais mon avis là-dessus.

    D’aileurs pour Imeem, c’est le business plan qui a l’air d’être adopté (de même que pour VastFm) : on stream la musique gratuitement, et on prend une part sur les ventes de concerts. Je ne vois là rien de plus « normal ».

    Ensuite, pour Seeqpod :
    1. vrai, c’est du full-flex. La rapidité du service m’avait complètement fait oublier le fait que ç’eut pu être en full-flex. A la différence de Deezer, qui lui, te le fait bien (re)sentir. Comme je l’ai toujours dit : le problème du full-flex, c’est sa lenteur. Si on arrive à me montrer des sites très rapides en full-flex, je ne voit pas pourquoi je serais contre (à part pour des problèmes d’accessibilité et de respect des standards W3C, mais on va encore me dire que je pense aux handicapés, toussa toussa, et que comme je suis pas handicapé, j’ai qu’à me la fermer : beau discours).
    2. la probabilité qu’un morceaux disparaisse du net est faible. Cela promulgue un système de recommandation : plus un morceau est aimé, plus il a de chance d’être « disponible » sur le web.
    3. les maisons de disques ont déjà tenté de fermer le site, mais bon, d’après ce que j’ai compris, vu que Seeqpod n’héberge rien, il s’en ait toujours sorti.

    « Faut vraiment être naïf » : Celle là elle est belle aussi. J’attends tes objections sur mes réponses.

    RépondreRépondre
  7. billy dit :

    « @Billy : Pour tout le début de ce que tu as dit, je te répondrais assez simplement. Est-ce que c’est parce qu’il faut revenir à l’équilibre et faire des bénéfice que le service doit en prendre un coup ? Bien sûr que non. La solution de facilité (made in the majors) est bien sûr de rabaisser le service, pour “rétribuer les artistes”. Si tu lis mon blog depuis longtemps, tu connais mon avis là-dessus. »

    tant que les majors seront dans leur droit quant à l’utilisation de leur catalogue et des conditions financières pour cet utilisation, malheureusement, les sites qui diffuseront de la musique ne pourront pas faire ce qu’il veulent… tout fournir gratuit alors que tu payes cher le contenu que tu diffuses… tu peux le faire au debut (c’est ce qu’a fait deezer) tu peux continuer un moment (c’est ce que continue à faire imeem car il a plus d’argent) mais un jour ou l’autre, faut faire rentrer un peu plus d’argent que d’argent qui sort, ça aussi c’est « simple » même yahoo avec son yahoo music a décidé que ce n’etait pas rentable par rapport aux conditions imposées par les majors.
    UN pourcentage sur les ventes de concert ne permet pas de rentabiliser un site comme last.fm ou imeem sinon ils auraient déjà des accords avec tous les ayants droit partout dans le monde… ce qui n’est pas le cas (exemple Last.fm n’a pas d’accord SACEM en france)

    1. « Si on arrive à me montrer des sites très rapides en full-flex, je ne voit pas pourquoi je serais contre » heu ben seeqpod, c’est toi qui le dit qu’il est rapide!
    Flex est lent au démarage ça c’est sûr… mais ensuite, cela depend completement de l’utilisation que l’on en fait.. de la meme façon que flash confié à un graphiste qui va faire des animations dans tous les sens va etre super lent à charger.
    Donc dire « flex est lent »… c’est simplement hors sujet.
    2. « la probabilité qu’un morceaux disparaisse du net est faible. Cela promulgue un système de recommandation : plus un morceau est aimé, plus il a de chance d’être “disponible” sur le web. »
    à ma connaissance, seeqpod ne fait pas de matching entre les morceaux… donc le titre A de radiohead peux etre sur les sites A, B et C… mais si tu essayes d’écouter le titre qui est sur le site C alors qu’il a disparu de ce site… et bien seeqpod n’est pas capable de te renvoyer sur le site A ou B.
    3. jeux dangereux… là encore, tout est entre les mains des majors qui peuvent aussi faire fermer les sites vers lesquels pointe seeqpod.

    Désolé pour le terme « Naifp »… as très sympa de ma part… il m’est surtout sorti en pensant aux utilisateurs de Deezer qui encensaient ce site il y a encore quelque mois… sans comprendre que tout ne peut pas être gratuit et que la pub visuelle sur un site ne peut pas tout payer…
    Aujourd’hui, on dit beaucoup de bien de seeqpod, imeem, spotify… bientôt wormee… combien resteront tels quel dans les mois qui viennent?

    RépondreRépondre
  8. Louis dit :

    Oui, je suis d’accord avec toi sur beaucoup de choses, mais je reste énervé par le fait que chaque site doive se plier aux majors : au final, personne ne remet en cause la loi et le fonctionnement des majors.

    Je prend l’exemple de Matt Rach et/ou de Corey Smith : ces deux là n’auront pas eu besoin de deezer, Imeem ou autre pour gagner de l’argent (et beaucoup d’argent) : Youtube aura suffit (Youtube qui ne rémunère pas les artiste, au passage… comme c’est étonnant : les majors s’attaquent aux « petits » sites, mais jamais aux éléphants du web) pour leur assurer leur promotion !

    Puis la vente de place de concert aura fait la quasi-totalité de leur source de revenu (j’exclus volontairement iTunes du calcul).

    RépondreRépondre
  9. javadab dit :

    @Louis « le problème du full-flex, c’est sa lenteur. Si on arrive à me montrer des sites très rapides en full-flex, »

    un site full flex rapide y’en a plein , tien un exemple
    http://www.jimiishappy.com/main.swf

    C’est pas le flex qui ralentit mais l’incompétence de certain dév.

    RépondreRépondre
  10. Louis dit :

    @javadab : C’est clair que celui-ci est vraiment rapide. Ça fait plaisir à voir !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *