Fillon-Sarkozy : Vraie sciatique ou nouveau clash ?

Donnez votre avis !
Share

Le Premier Ministre François FillonAbsent pour cause de sciatique le Premier Ministre François Fillon n’a pas assisté au défilé hier. Curieux, non ?

Très curieux en effet, surtout si l’on prend en compte  le climat plus que tendu de ces derniers temps entre Matignon et l’Elysée. On pourrait penser que cette sciatique était la bien venue. Cela aurait pu être en effet une excuse (et un moyen) imparable, pour le Premier Ministre de signifier son mécontentement et son désaccord, face à l’attitude du Président Sarkozy à son égard. Cependant il semblerait que j’ai pensé à mal trop vite !

En effet d’après un article du Point qui reprend des informations du Parisien (à moins que ce ne soit l’inverse, les deux articles ont été publiés presque simultanément) les rendez-vous du défilé et de la Garden Party ne sont pas les seuls à avoir été supprimés de l’agenda de François Fillon.

Je cite ces journaux :

Le Premier ministre François Fillon sera absent du défilé du 14 juillet et de la garden-party à l’Elysée « sur avis médical », en raison d’un mal de dos persistant, a indiqué son entourage dimanche soir.

L’entourage du chef de gouvernement n’a pas donné d’indication sur l’agenda de M. Fillon pour le reste de la semaine.

Pour la même raison, le Premier ministre avait déjà annulé toutes les activités prévues à son agenda dimanche, dont un déjeuner avec Jean-Claude Juncker et sa participation au sommet de l’Union pour la Méditerranée.

Il devait notamment prononcer une allocution lors de la traditionnelle réception au ministère de la Défense à la veille de la fête nationale.

Le chef de gouvernement avait également annulé sa participation, prévue de longue date, samedi à une course de voitures anciennes au Mans (le Mans Classic, ndlr).

Bref : Si Rue89 s’était fait le relais de la programmation du départ de François Fillon pour 2009, il est probable qu’au rythme où se dégradent les relations entre l’Elysée et Matignon que François Fillon se voit congédié plus tôt que prévu par « son ami très proche », Nicolas Sarkozy.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *