L’avenir des boutiques en ligne est-il dans la vente de logiciels ?

Donnez votre avis !
Share

Croyez bien que j’ai mon idée là dessus, et qu’elle est plutôt négative.

Sauf que : après l’App Store de Apple, nombreux sont les grands groupes à lancer leur boutique de vente en ligne d’applications. Microsoft (avec son Microsoft Store), Dell (avec le Dell Download Store, développé… en ASP, le langage de Microsoft !), pour ne citer qu’eux, on se demande si l’avenir du logiciel est bien dans le téléchargement en ligne.

Mais il est tard, et je n’ai aucune envie de développer plus que ça.

  • Je ne vois tout d’abord pas ce qu’apportent de tels sites, alors que le marché du logiciel propriétaire donne de plus en plus de faiblesses. Se mettre à vendre un truc qui n’intéresse plus personne, j’ai déjà vu plus intelligent.
  • Ensuite, si pour Microsoft j’y vois une justification, je n’en vois pas pour Dell, qui n’est pas à la base éditeur de logiciel. même si ce dernier peut espérer vendre ses logiciels en même temps que ses ordinateurs, je ne crois pas qu’il y ait une quelconque opportunité de réelle croissance là
  • Au delà de ça, j’imagine qu’il risque de se créer dans les jours à venir des comparatifs de prix pour les logiciels en ligne, ce qui jusqu’alors, à ma connaissance, n’existe pas.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *